Echange de 2 lettres en avril-mai 1969 entre R. Potier et A. Berthier : refus CSRA, attitude de Joffroy

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
C-1969-01948

Auteur personne physique:

Classeur: 
C4
Boîte: 
12

Langue:

Date: 
26/04/1969

Affaire / dossier:

Campagnes:

Pagination: 
4 p.
Année de production: 
1969

Destinataire (personne physique):

Note: 

Le 26 avril 1969, René Potier fait part à André Berthier des informations communiquées par Edeine (la demande d'autorisation de fouilles a purement et simplement été rejetée par le CSRA), informations obtenues auprès de Joffroy, membre du CSRA et Directeur du Musée de Saint-Germain-en-Laye. Potier indique que Joffroy joue un jeu ambigu, qu'il craint son ami Edeine (en conflit par ailleurs avec de Boüard) qui en général ne mâche pas ses mots et que les membres du CSRA seraient furieux qu'un archéologue du CNRS se soit intégré à l'équipe Berthier (“lorsque est venue la lecture de notre demande d'autorisation, ce fut un éclat de rire à la Commission et la demande fut jetée au panier”. Potier ajoute qu'Edeine suggère qu'une demande d'autorisation de sondages soit faite auprès de Lerat, avec copie au Préfet et si nécessaire appel à l'aide auprès d'Edgar Faure et de Malraux.

Dans sa réponse du 6 mai, Berthier pointe l'absurdité de la situation : le CSRA refuse l'autorisation de fouilles, mais le Conseil Général du Jura accorde une subvention. Berthier donne son impression sur l'attitude des mandarins de la Commission du CSRA (... des places vacantes à l'Institut). Pour Berthier, “Alise-Alésia fait une tache dans l'histoire de l'érudition française. La Commission aurait eu un geste noble en nous laissant faire sur le site car l'étude approfondie de n'importe quel site en France, est un progrès, quelles que soient les conclusions que l'on puisse en tirer”. Berthier termine en évoquant l'installation des fouilleurs d'Edeine et la lettre de demande d'autorisation de sondages à Lerat.


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.