Echange de 4 lettres en mai-juin 1985 entre G. Villette et R. Adam : controverse Alise, Chaux, Guillon

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
C-1985-02017

Auteur personne physique:

Classeur: 
H_39_42_43_44
Boîte: 
11

Langue:

Date: 
20/05/1985
Collation: 
Passages censurés
Pagination: 
10 p.
Année de production: 
1985

Destinataire (personne physique):

Note: 

Le 20 mai 1985, Richard Adam répond à une lettre du 11 mai de Guy Villette au sujet de son article dans la Revue Archéologique de l'Est. Il évoque des rédactions successives de cet article ainsi que les pamphlets diffusés à la Sorbonne par certains défenseurs de la thèse Berthier. Adam mentionne les lettres reçues de B. Fèvre, le découvreur du site de Guillon, un “monomaniaque”. Pour Adam, il faut que les directeurs régionaux autorisent les fouilles sur les deux sites de Guillon et de Chaux. Adam mentionne aussi des rumeurs sur les lilias de Crans et des tessons de campanienne d'origine africaine (!...). Il propose aussi une démarche rigoureuse d'étude de résistivité des sols pour identifier les fossés des 3 sites en compétition.

Le 22 mai suivant, Villette répond à Adam, d'abord sur la question des pamphlets, puis sur la question de la datation des pieux ou lilias.Il revient sur le débat relatif aux auteurs antiques tardifs démontrant que cela n'avait pas de réelle importance. Sa démarche dialectique l'amène à préciser certains points de la caractérisation du site d'Alésia selon César (travail philologique et historique assez impressionnant), dont Villette souligne la qualité de ses descriptions.

Une lettre du 12 juin 1985 de Villette à Adam évoque le travail de Villette pour les Mélanges dédiés à Colbert de Beaulieu. Adam lui répond le 19 juin évoquant le délire de B. Fevre (cf. site de Guillon).

Descripteurs archéologiques:

Descripteurs méthodologiques:


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.