Echange de 5 lettres de mars à mai 1965 entre E. Houriez et A. Berthier : subventions

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
C-1965-04379

Auteur personne physique:

Classeur: 
C_B_AJ et C_B_AI et C_B_AF et C_B_AA et C_B_X
Boîte: 
23

Langue:

Date: 
12/03/1965

Campagnes:

Pagination: 
7 p. au total
Année de production: 
1965

Destinataire (personne physique):

Note: 

Echange de correspondances entre Elisabeth Houriez (Direction des Archives de France) et André Berthier de mars à mai 1965 au sujet des subventiosn accordées à Berthier pour ses fouilles de l'été 65. Le 12 mars, Houriez informe Berthier de l'octroi d'une subvention de 2000 francs par le Ministère ; reste à déterminer la somme à demander au Département du Jura. Berthier la remercie le 21 mars et informe Houriez de l'envoi de lettres à Hierche et au Président Edgar Faure. Houriez accuse réception du dernier envoi de Berthier (elle a aussitôt téléphoné à Hierche).

Le 16 avril, Houriez envoie copie à Berthier de la lettre envoyée par le Préfet du Jura au Ministère et de la réponse qu'elle a faite. Elle indique qu'il est fort probable que le Département accorde une subvention de 3000 francs. Elle termine sa lettre avec quelques recommandations : “Etant donné que Lerat vous fera mille difficultés, il est indispensable que vous veniez vous-même préparer votre prochaine campagne de fouilles... La lettre que vient de m'adresser M. Mac Grath est la preuve que Lerat fait tout ce qui est son pouvoir pour vous empêcher de poursuivre la vérification de votre hypothèse”.

Le 6 mai, Houriez évoque le “climat” dans lequel Berthier opèrera pendant l'été. “Par la grâce de M. Lerat, tout le milieu universitaire bisontin est dressé contre vous et votre thèse”. Elle évoque les paroles de Quoniam qui estime que le livre de 1964 de Le Gall met un point final à la controverse et en faveur d'Alise-Sainte-Reine. 

Descripteurs méthodologiques:

Lieux cités:


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.