campagne 1969

Trois lettres de février, mars et octobre 1968 de M. Sergent à A. Berthier : Porte Nord, publications et lectures

Dans une première lettre du 29 février 1968, Maurice Sergent met en relief le travail important réalisé par les Ponts & Chaussées avec le relevé de la porte Nord du camp de la Grange d'Aufferin (“Lerat ne pourra plus contester le caractère construit de main d'homme”). Il félicite Berthier pour son analyse critique de l'article de Carcopino. Il insiste aussi auprès de lui pour qu'il amène quelques personnages importants sur le site de Chaux-des-Crotenay. 

Cote de classement: 
C-1968-01908

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 2 juillet 1969 de M. Sergent à R. Potier : étude de résistivité des sols

Le 2 juillet 1969, Maurice Sergent fait part à René Potier de sa perplexité face aux conditions d'emploi d'un appareillage de mesure de la résistivité des sols proposé par la société Chauvin et Arnoux. Il précise toutefois que si Edeine considère ce procédé utile, alors il faudrait obtenir un prêt de l'appareil pendant un mois avant d'envisager d'en acheter un. Il indique qu'il pense être dans le Jura dans la deuxième quinzaine d'août 1969. 

Cote de classement: 
C-1969-01907

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en déc. 1968 entre A. Berthier et F. Bulabois : relevés divers

Le 3 décembre 1968, A. Berthier informe F. Bulabois (ingénieur TPE à la circonscription des Ponts & Chaussées de Champagnole) de la demande d'autorisation de fouilles pour 1969 et pour confirmer la demande de plans et coupes faite par R. Potier.

Cote de classement: 
C-1968-01905

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 6 déc. 1968 d'E. Houriez à A. Berthier : demande de fouille pour 1969

Elisabeth Houriez, collègue et amie d'André Berthier écrit le 6 décembre 1968 à ce dernier pour évoquer un possible voyage à Constantine et la possible installation à Paris des enfants Berthier. Elle fait état de la demande de fouilles pour 1969, qui seraient dirigées par Bernard Edeine. Elle évoque les réactions peu scientifiques des officiels de l'archéologie. 

Cote de classement: 
C-1968-01902

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 13 déc. 1968 de L. Lerat à A. Berthier : accusé réception - demande autorisation de fouille

Le  13 décembre 1968, Directeur des Antiquités Historiques de Franche-Comté, Lucien Lerat, accuse réception de la demande d'autorisation de fouille pour 1969 adressée par Berthier le 2 décembre précédent. Il indique qu'il la transmet au CSRA mais ajoute “je ne saurai y donner un avis favorable”.

Ambiance plombée...

Cote de classement: 
C-1968-01901

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 28 décembre 1968 d'A. Girard à A. Berthier : préparation campagne 1969

Dans cette lettre du 28 décembre 1968, Albert Girard transmet ses voeux à la famille Berthier (et la félicite aussi pour le mariage de François). Il évoque la demande d'autorisation de fouilles pour 1969  dont il a eu connaissance par Potier et qu'il souhaite déterminante (“que M. Edeine trouve quelque chose d'irrésistible”).

Cote de classement: 
C-1968-01898

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Demande d'autorisation de fouilles archéologiques pour 1969

Demande officielle d'autorisation de fouilles archéologiques faite et adressée par André Berthier le 2 décembre 1968 à la Circonscription des Antiquités de Franche-Comté. La demande porte sur la Grange d'Aufferin, Les Taillets et le Champ Montant.

Cote de classement: 
C-1968-01897

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Etudes à faire par des locaux. Plan de travail 1968-69

Note dactylographiée d'André Berthier indiquant des orientations de travail pour 1968-69 (alors que les autorisations de fouilles et sondages sont refusées), travaux à réaliser par les bénévoles locaux. Berthier propose un premier axe de travail consistant en des dépouillements archivistiques (toponymes, limites, chemins...). Un deuxième axe de travail concerne les vérifications sur le terrain et la topographie.

Cote de classement: 
L-1968-01892

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Une équipe d'archéologues est au travail : La bataille d'Alésia s'est-elle déroulée à la Chaux-des-Crotenay?

Le journaliste E. Touvet retranscrit des éléments de l'interview de B. Edeine, R. Potier et A. Berthier. L'article rappelle l'historique de la controverse de la localisation d'Alésia ainsi que les éléments clés de la démarche originale d'André Berthier conduisant à la découverte du site de Chaux-des-Crotenay. Bernard Edeine décrit les opérations menées par son équipe sur le terrain en 1969 (travaux en surface et via des relevés divers du fait du refus d'autorisation de fouille).

Cote de classement: 
J-1970-01702

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La nouvelle bataille d'Alésia après deux mille ans...

Petit article de La Montagne évoquant la découverte d'André Berthier grâce à sa méthode du Portrait-Robot. On mentionne le groupe de 25 personnes dirigées par André Berthier et Bernard Edeine, chargé de recherche au CNRS. L'article pointe aussi les refus d'autorisations de fouilles.

Cote de classement: 
J-1969-01692

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à campagne 1969