campagne 1979

Les campagnes annuelles d’André Berthier à la recherche d’Alésia

Dans cet article, Jacques Dubois fait un point systématique sur les autorisations accordées à l’archéologue comme sur les refus opposés à ses demandes, de 1964 à 2000, pour que ceux qui n’ont pas vécu l’épopée Berthier soient bien informés de toutes les incroyables vicissitudes rencontrées par André Berthier et son équipe. Pour ce faire ont été exploitées les informations regroupées dans les “fiches-campagnes” rédigées par une équipe dédiée d’ArchéoJuraSites tout au long de l’année 2013.
Cote de classement: 
J-2015-03507

Lettre d’avril 1981 d’A. Berthier à H. Gaillard de Semainville : rappel sur les fouilles autorisées et/ou refusées

Lettre envoyée par André Berthier à H. Gaillard de Semainville (Dir. de la Circonscription archéologique) en avril 1981 suite à une lettre du 8 avril de ce dernier. Il met les choses au clair en ce qui concerne les autorisations de fouilles et de sondages, faisant comprendre au fonctionnaire qu'il n'est pas très au fait des évènements et décisions antérieurs et que dans le passé la Circonscription a semblé être désorganisée au point de ne pas suivre les décisions des autorités ministérielles.

Cote de classement: 
C-1981-02877

Lettre du 9 oct. 1979 d'A. Brenet : entretien avec Martin-Lalande au Cabinet du S.E. à la Culture

Dans une lettre adressée le 9 octobre 1979 à un correspondant (Jean-Pierre), Antoinette Brenet fait état de l'entretien téléphonique qu'elle a eu le 5 octobre avec P. Martin-Lalande au Secrétariat d'Etat à la Culture (copie transmise à A. Berthier). La lettre évoque d'abord l'autorisation de sondage accordée par J.P. Lecat en 1978. Très vite, A. Brenet en vient à mentionner l'attitude hostile de Martin-Lalande (conseiller du Secrétaire d'Etat). Martin-Lalande se retranchant derrière l'autorité du CSRA, A.

Cote de classement: 
C-1979-02644

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre relevés de terrain aux Etangs de Crans

Quatre plans dressés vraisemblablement lors des opérations de reconnaissance faites en 1979 aux Etangs de Crans, mettant en évidence le dispositif de murs conduisant Berthier à parler d'un possible bastion carré. Un tumulus avait été fouillé à cet endroit en 1971 se révélant être (d'après Berthier) un ustrinum.

Cote de classement: 
L-1979-02321

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 18 sept. 1979 de M. Chavetnoir à A. Berthier : refus de fouilles

Le 18 septembre 1979, le Conseiller général Michel Chavetnoir informe André Berthier de la réception, par le Préfet du Jura, d'une lettre du Ministre de la Culture donnant une réponse négative à des demandes de Berthier. Pour Chavetnoir, il y a manifestement  court-circuitage quelque part et se dit prêt à résoudre le problème. Il demande à Berthier de produire un document de refus de fouilles justifiée par le fait que “le site de Chaux-des-Crotenay est archéologiquement vide”. 

Cote de classement: 
C-1979-01924

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia 79-80 (suite) - Note sur les découvertes et observations faites à Chaux des Crotenay et Crans (1977-1979)

Après une introduction par Jean Mazuez, suite de l'article paru en 1979 dans Le Gaulois dans lequel André Berthier fait état des investigations récentes faites entre 1977 et 1979. Pour les investigations sur l'éperon barré, une première partie de l'article est consacrée à la voie antique (voie sacrée) allant des Abattois aux Gîts de Syam : André Berthier détaille avec grande précision les 4 sections de cette voie totalement oubliée.

Cote de classement: 
J-1980-01192

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note sur les découvertes et observations faites sur le territoire des communes de Chaux-des-Crotenay et de Crans

Ce rapport détaillé d'André Berthier vise à faire le point sur les résultats des sondages réalisés en 1977 et 1978 et des observations faites sur le terrain en 1979 pour deux secteurs, l'éperon barré de Chaux-des-Crotenay d'une part, le flanc oriental de la Côte Poire en bordure de la Combe de Crans d'autre part. Des planches annexées au rapport donnent à voir les localisations des vestiges identifiés. 

Cote de classement: 
L-1979-01040

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à campagne 1979