campagne 1987

Lettre du 20 juin 1987 de G. Fournier à A. Berthier : témoignage d'un professeur d'histoire

Guy Fournier, professeur d'histoire au Collège Lumière de Besançon, écrit le 20 juin 1987 à André Berthier pour lui témoigner tout son intérêt pour sa thèse et lui fait part des actions qu'il mène avec ses élèves quand il aborde la thématique Alésia. Il se propose de venir participer aux fouilles d'été.

Cote de classement: 
C-1987-02722

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'équipe de fouilles, de 1987 à 1988...

Dans le Bulletin n°8 de mai 1988 de l'A.L.E.S.I.A., Christophe Méloche, après avoir mentionné les difficultés des années antérieures  pour constituer des équipes solides de fouilleurs, doit malheureusement rappeler que la circonscription archéologique de Franche-Comté n'a pas renouvelé l'autorisation de fouille de sauvetage pour 1987. Des travaux de reconnaissance superficielle ont néanmoins été réalisés avec implication de 18 personnes (la fouille du château médiéval a fait partie de ces travaux de reconnaissance).

Cote de classement: 
J-1988-02036

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Situation de l'équipe des fouilleurs

Dans ce long texte publié dans le Bulletin de l'ALESIA n°7 de mai 1987, Christophe Méloche explique la situation nouvelle de l'équipe de fouilleurs. Quinze fouilleurs seulement ont été dénombrés en août 1986, ce qui est une baisse par rapport aux années précédentes (37 fouilleurs en 1984 et 50 personnes hébergées au camping de l'équipe). Méloche en profite pour faire un petit historique des campagnes annuelles précédentes en mettant en évidence les décisions des structures supports (associations, mairies...).

Cote de classement: 
J-1987-02035

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La deuxième bataille d'Alésia

La journaliste Luce Bard fait le point sur les campagnes de fouilles et de sondages sur le site de Chaux-des-Crotenay, certaines autorisées d'autres refusées par le Conseil supérieur de la recherche archéologique (CSRA). Elle rappelle la démarche du portrait-robot adoptée par André Berthier qui a permis de localiser Alésia à Chaux-des-Crotenay et Crans.

Cote de classement: 
J-1989-01761

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pour une approche de la céramique découverte à Crans

Christophe Méloche présente, dans cet article de 1988, une étude de céramologie relative au mobilier (2293 tessons et autres fragments de poterie) découverts essentiellement à Crans en 1978, 1980 et 1981. Ce mobilier a été recueilli dans le secteur de la Grange d'Aufferin et dans celui du Champ Tissot (Les Etangs). L'auteur distingue de la poterie sans engobe ou commune (non tournée et tournée) et de la céramique à couverte grésée (sigillée et céramique fine à engobe noir).

Cote de classement: 
J-1988-00127

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à campagne 1987