Echange de 5 lettres en nov.-déc. 1968 entre R. Potier et A. Berthier: râlantes d'Edeine

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
C-1968-01919

Auteur personne physique:

Classeur: 
C3_AB
Boîte: 
12

Langue:

Date: 
10/11/1968
Pagination: 
14 p.
Année de production: 
1968

Destinataire (personne physique):

Note: 

Le 10 novembre 1968, René Potier adresse une longue lettre de 4 pages manuscrites à André Berthier qui en reprend une partie en la dactylographiant. Dans cet extrait, Potier fait état de la vive altercation entre Edeine et ses collègues archéologues, et notamment avec Joffroy au Congrès des Archéologues à Paris. Potier fait le point sur ses discussions avec Edeine et sur les demandes de relevés formulés à Bulabois. Il évoque aussi le projet d'article de Berthier pour Archéologia en insistant (comme Edeine) sur une réécriture plus convaincante du test. Il fait état de la demande d'information d'un professeur hollandais (Dr Cup) et des réactions diverses suite à la publication de son article dans l'Information Historique. 

Berthier y répond le 17 novembre en acceptant l'idée de revoir son projet d'article avec l'aide de son amie chartiste Régine Pernoud (conseiller technique auprès de la revue). Il transmet aussi un brouillon de la demande d'autorisation de fouille pour 1969. Enfin, suite à l'altercation entre Edeine et Joffroy (et les collègues archéologues), Berthier indique “qu'il faut nous décider à casser des vitres puisque nous avons à faire à des mandarins de mauvaise foi”. 

Le 22 novembre, Potier informe Berthier de ses dernières discussions avec Edeine et des recommandations précises de celui-ci pour la demande d'autorisation de fouille. Il fait état de la révision des chapitres de son futur ouvrage. Le 10 décembre, Potier indique à Berthier qu'il a eu droit “à une ralante edeinesque” à cause des plans fournis par Bulabois. Ce dernier a reconnu auprès de Potier qu'il s'était laissé troublé par l'Ingénieur des Eaux et Forêts en retraite. Le 20 décembre, Potier transmet à Berthier des brouillons de son ouvrage.

Descripteurs historiques:


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.