Lingonie

Deux lettres du 5 mai 1966 du chanoine Charlier à A. Berthier et J. Pernot : avis sur le mémoire Berthier

Le 5 mai 1966, le chanoine René Charlier (ami constantinois d'André Berthier avec qui il a écrit un ouvrage sur un sanctuaire punique) transmet son avis sur le mémoire préparé par Berthier pour Carcopino (“Scepticisme devant Alise”). Pour le chanoine, ce texte est une excellent anti-thèse Alésia-Alise. Il invite Berthier à mettre l'accent sur les références aux stations de Halstatt qui pourraient justifier les trouvailles d'ossements humains et de carcasses de chevaux.

Cote de classement: 
C-1966-01874

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia - Ministère de la culture

Le journal La Franche-Comté reprend un article d'Alexandre Gauthier paru dans le Bulletin de l'Association des Officiers de carrière retraités en avril 1984. L'article fait suite à la réponse (J.O. du 5 mars 1984) du Ministre de la culture à la question du parlementaire Pierre Bas à propos des travaux de Berthier à Chaux-des-Crotenay. Alexandre Gauthier souligne que la réponse du Ministre vise à maintenir le statu quo et à éviter les conjectures hasardeuses et cela en renonçant à éclaircir l'énigme d'Alésia.

Cote de classement: 
J-1985-01754

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia, réponse de Georges Colomb à M. P. Faugeroux (1)

1ère partie de l'article de Georges Colomb dans le Pays Comtois, répondant en 1935 à la critique de Faugeroux sur la localisation d'Alésia à Alaise. Colomb revient sur les Mandubiens... hommes du Doubs et conteste l'idée de Faugeroux selon laquelle le combat de cavalerie ne peut pas avoir eu lieu en Séquanie. Colomb reprend la question du nombre des combattants gaulois. 

Cote de classement: 
J-1935-01752

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Serait-ce la fin de la guerre de 100 ans?

Reprise dans la revue Le Gaulois de l'exposé fait à Chaux-des-Crotenay en 1970 par l'Abbé Horn, curé de Malans. L'auteur rappelle que Francs-Comtois et Bourguignons sont en guerre depuis un siècle au sujet de la localisation d'Alésia. Il rappelle les éléments clés de la retraite opérée par César vers la Province, les préparatifs de Vercingétorix (entassant des provisions dans la place forte d'Alésia, ville sainte  aussi) ainsi que la première bataille. Il décrit Alésia selon la perception qu'en a César en arrivant sur la place.

Cote de classement: 
J-1970-01731

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pourquoi Alésia n'est pas à Alise-Sainte-Reine?

Dans ce dossier Alésia de la revue Actualité de l'histoire mystérieuse, 4 articles de Bernard Fèvre défendant la thèse de la localisation d'Alésia à Guillon dans l'Yonne:

  • Pourquoi Alésia n'est pas à Alise-Sainte-Reine?
  • Le site de Guillon
  • Situation de Montfault
  • L'administration et le site de Guillon

Un article sur la thèse d'André Berthier publiée dans ce même dossier.

Cote de classement: 
J-1993-01719

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la recherche d’Alésia. II – Les commentaires et le passage des légions en Séquanie

René Potier poursuit la publication d'une série de plusieurs  articles qui paraîtront dans Les Dépêches en juillet et août 1970. Dans ce deuxième article , l'auteur revient longuement sur les Commentaires de César et sur les textes antiques (et sur leurs traductions). Il s'attarde sur la question du passage de César en Séquanie en discutant la question de l'itinéraire suivi comme celle des frontières (notamment celle entre Lingonie et Séquanie). Il évoque également de façon détaillée les positions et marches respectives des armées gauloises et romaines.

Cote de classement: 
J-1970-01328

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Réflexions sur une “Question d’Alésia” (suite)

Cet article de René Potier  est la 2ème partie d'un texte dont le début a été publié par la revue l'Information Historique en novembre 1971. L'auteur réexamine les éléments clés du texte de César et précise dans un premier temps l'itinéraire de fuite de César vers la province à travers la Séquanie. A partir des textes d'autres auteurs antiques, il conteste les affirmations non acceptables des défenseurs de la thèse officielle ou alisienne et explique pourquoi l'itinéraire Langres-Dole-Poligny-Genève est le seul plausible. 

Cote de classement: 
J-1972-01134

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Francs-Comtois contre Bourguignons : du nouveau sur Alésia

Eugène Horn, curé de Malans (25), expose la controverse qui oppose, depuis plus de 100 ans, Bourguignons et Francs-Comtois au sujet de la localisation d'Alésia. César a-t-il ou non traversé la Saône ? est-il ou non entré en Séquanie ? S'appuyant sur l'herméneutique qui permet d'analyser finement les textes anciens, Eugène Horn retrace les différentes étapes de la bataille d'Alésia et met en évidence des incompatibilités de la thèse bourguignonne avec les textes de César.

Cote de classement: 
L-1970-01031

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia des Mandubiens? Ni Alaise... Ni Alise-Sainte-Reine.

Poursuite d'un article de Pierre Jeandot dans la Nouvelle Revue Franc-Comtoise (N°13) de 1957.  Défenseur de la thèse Alésia = Salins, Jeandot fait la critique de la thèse de Georges Colomb Alésia = Alaise sur la base de l'improbabilité de localiser le combat préliminaire de cavalerie à Pesmes en s'appuyant sur le texte de César. Pour Jeandot, l'apport de Colomb reste essentiel mais la localisation d'Alésia à Alaise ne correspond en rien aux données de César.

Cote de classement: 
J-1957-00792

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'étrange histoire d'Alise-Aliisia-Alisia

Dans cet article du Jura Français de janvier-mars 1966, Pierre Jeandot, défenseur de la thèse Alésia = Salins, reprend la question de l'identification officielle d'Alise avec l'Alésia de César  sur la base de la seule inscription gallo-romaine Alisiia découverte sur le site d'Alise-Sainte-Reine. Jeandot revient sur l'étymologie d'Alésia, reprenant certains arguments développés par Xavier Guichard dans “Eleusis-Alesia”.

Cote de classement: 
J-1966-00791

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Lingonie