autorisation-sondage-accordée

Autorisation accordée à André Berthier pour des sondages par l'administration archéologique.

Lettres du 1 juil. & 8 août 1975 de J.P. Morel à A. Berthier : autorisation & interdiction de sondages

Après un refus d'autorisation de fouille du Ministère des Affaires Culturelles, le Directeur de la circonscription, J.P. Morel, donne son accord par lettre du 1er juillet 75, pour quatre sondages sur Chaux-des-Crotenay(aux Abattois, à la Vie Berthod, au Pré Romand et aux Creusots). Il joint les imprimés d'autorisation temporaire délivrées par la Circonscription des Antiquités Historiques.

Cote de classement: 
C-1975-04796

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

ArchéoJuraSites toujours mobilisée pour rendre justice à l'histoire

Le journal Hebdo-39 évoque les futures opérations archéologiques envisagées pour 2021 sur le territoire de Chaux-des-Crotenay et autorisées par la DRAC de Bourgogne-Franche-Comté. L'article mentionne aussi le départ d'André Alix de la présidence de l'association ArchéoJuraSites après 7 ans d'exercice de la fonction.

Cote de classement: 
J-2021-04788

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

ArchéoJuraSites - Lettre d'information - Janvier 2021

La Lettre d'information d'ArchéoJuraSites de janvier 2021 reparaît en un format réduit. La crise sanitaire (Covid-19) ayant conduit ArchéoJuraSites a annuler la plupart de ses activités au cours de l'année 2020, la Lettre d'information traditionnelle de juillet n'est pas parue. La présente Lettre de janvier 2021 fait un point rapide sur les quelques activités maintenues  et sur les projets en cours de développement. Contenu : 
  • Vous avez dit : Communication?
  • In Memoriam : Jacques Dubois, Patrick Dody, Nicole Briotet.
  • Adhésions 2020... et 2021.
Cote de classement: 
J-2021-04787

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Il y a 50 ans, en 1970... des sondages (enfin !) et des publications

Si, pour André Berthier et son équipe intégrant désormais l'archéologue Bernard Edeine et le professeur René Potier, 1969 fut une année noire sans aucune autorisation de fouille ou sondage (cf Michel-2019), l'année 1970 verra enfin la reprise des investigations de terrain après 4 années d'interdiction de toute fouille et de tout sondage.

Cote de classement: 
J-2020-04775

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 23 mai 1977 de M. Chavetnoir à A. Berthier : intervention auprès de J. Duhamel

Le Vice-Président du Conseil Général du Jura, Chavetnoir, informe André Berthier le 23 mai 1977, de l'intervention qu'il a faite auprès de Jacques Duhamel, ancien Ministre des Affaires Culturelles pour qu'à défaut d'autorisation de fouiller soit accordée une autorisation à faire des sondages.

Cote de classement: 
C-1977-04120

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 3 déc. 1975 de M. Guy à J. Duhamel : fouilles d'A. Berthier... refus, interdiction, autorisation

Le Secrétaire d'état à la culture, Michel Guy, adresse le 3 décembre 1975, un courrier à Jacques Duhamel (ancien ministre) qui était intervenu auprès de lui sur les interdictions de fouilles opposées à André Berthier.  Michel Guy évoque des décisions du CSRA  demandant à Berthier de suspendre en 1973 ses recherches sur le site jurassien (!...).

Cote de classement: 
C-1975-04108

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en juil.-aout 1976 entre A. Berthier et le Préfet du Jura : information après autorisation de sondage

Le 28 juillet 1976, André Berthier informe le Préfet du Jura de son intention d'ouvrir un chantier de recherches dans le secteur de Chaux-des-Crotenay après l'autorisation de sondage accordée. Il se propose de rencontrer le Préfet pendant son séjour estival dans le Jura. Le secrétaire général de la Préfecture, F. Filliatre, accuse réception  en l'absence du Préfet et se propose de recevoir Berthier.

Cote de classement: 
C-1976-04090

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 16 juil. 1976 d'A. Berthier à J. Duhamel : après décision d'autorisation de sondage

Le 16 juillet 1976, André Berthier remercie Jacques Duhamel pour la copie de la lettre du 30 juin du Secrétaire d'état Michel Guy autorisant des sondages (après le refus d'autorisation de fouiller). Berthier indique avoir pris contact avec le Directeur de la circonscription (Billoret) et lui avoir communiqué son programme de travaux. Berthier revient longuement sur les raisons avancés pour le refus d'autorisation de fouiller, sur l'absence de prise en compte de la réalité des découvertes faites depuis 1964.

Cote de classement: 
C-1976-04089

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 9 janv. 1974 de J.P. Morel à A. Berthier : demande d'autorisation de fouille pour 1974

Jean-Paul Morel, Directeur des Antiquités Historiques de Franche-Comté, répond le 9 janvier 1974 à un courrier du 28 décembre d'André Berthier qui transmettait une demande d'autorisation de fouille pour 1974. Morel s'étonne de la demande (il n'avait pas été averti), précise qu'il ne fait pas siennes les vieilles querelles (cf. Lerat...) mais s'offusque des patronages extra-scientifiques (politiques) cherchés par Berthier.

Cote de classement: 
C-1974-04028

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 23 janv. 1974 de R. Potier à R. Lejeune : maquette, attaque gauloise du camp nord

René Potier écrit le 23 janvier 1974 à Raymond Lejeune (qui semble avoir des problèmes de santé). Il suggère à celui-ci de se concentrer sur la réalisation de la maquette de la côte Poire. Potier revient par ailleurs de façon détaillée sur le dispositif d'attaque du camp nord par l'armée gauloise, rejetant l'hypothèse de Lejeune d'une arrivée des troupes par le haut de la colline. Les troupes gauloises se seraient étalées, pour l'essentiel, sur l'ensemble de la combe, du trou de Barru à la Banane pour obliger les romains à s'éparpiller.

Cote de classement: 
C-1974-04022

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à autorisation-sondage-accordée