Combe de Crans

Lieu-dit de la commune de Crans à l'Ouest du village.

Divers plans du Camp Nord (Combe de Crans et Grange d'Aufferin)

Plan général de l'ensemble du Camp Nord dans la combe de Crans et à la Grange d'Aufferin d'après le relevé topographique du Colonel Segonne et dessiné par J.M. Sportiello. Plan sommaire du système fortifié sur le flanc oriental du Camp Nord (mur Girard, bastion carré et bastion avancé). A noter l'erreur d'orientation de la bande conduisant au bastion avancé Nord.

Cote de classement: 
G-XXXX-02462

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'histoire de France commence à Chaux des Cotenay

Version manuscrite (avec dédicace à A. Berthier) de l'article du journaliste Jean-Philippe Allen paru en mai 1986 dans l'Indépendant du Haut-Doubs. Revenant sur la localisation d'Alésia, l'auteur dresse un historique rapide de la polémique, présente la thèse d'André Berthier, la méthode du portrait-robot, les premiers résultats des recherches sur le terrain (mur d'enceinte cyclopéen, voie sacrée, vestiges militaires au sud de la Côte Poire, cônes de la Grange d'Aufferin et les nombreux  objets découverts...). J. Ph.

Cote de classement: 
L-1986-02448

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Vercingetorix et les mystères gaulois

Ouvrage de Robert Facon et Jean-Marie Parent consacré  à la civilisation gauloise - civilisation avancée traditionnellement, culturellement, techniquement parlant -. L'ouvrage montre comment la Gaule se mobilise, au 1er siècle avant Jésus Christ, pour faire face à l'impérialisme romain et ses visées destructrices. Les gaulois se rassemblent autour de Vercingétorix, roi des Arvernes, et du collège druidique, bien décidés à défendre leur identité et à sauver leur patrimoine sacré.

Cote de classement: 
O-1983-02442

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Dispositif de défense - Commune de Crans - Camp Nord - 2ème ligne

Dessin (daté du 20 septembre 1992) de Michel Euvrard (radiesthésiste) tentant de schématiser le dispositif de défense au camp Nord (Crans) avec fossés, canal de remplissage, rangées de cippes et de lys, tours de défense, palissades sur la base d'investigations faites en août 1992. On se trouve dans la combe de Crans.

Cote de classement: 
L-1992-02438

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Inventaire des trouvailles du “tumulus” de Crans. Août 1978

Les repérages effectués lors de la campagne de fouilles de l'été 1971 dans la combe de Crans (lieu-dit "Le Rochet", champ de M. Tissot, Étangs de Crans) avaient permis de repérer trois buttes considérées alors comme des tumulus (*). Les prospections et sondages ont alors permis de vérifier qu'il s'agissait de plateformes sur lesquelles viennent s'articuler trois puissants murs parallèles. C'est dans la butte circulaire B (“PFB”), que le sondage effectué en août 1978 a permis la découverte d'un important mobilier.
Cote de classement: 
L-1978-02433

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en avril 1981 entre H. Gaillard et A. Berthier : recueil de tessons céramiques

Le 8 avril 1981, le Directeur des antiquités historiques de Franche-Comté, H. Gaillard de Semainville, demande à André Berthier des explications sur les “sondages-fouilles” réalisés sur le site de Crans sans autorisation (?) et sur les 5.000 débris  de poterie recueillis à Chaux-des-Crotenay (selon un article paru dans les Dépêches) alors qu'il n'en est pas fait mention dans les rapports transmis à l'administration.  

Cote de classement: 
C-1981-02428

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en nov.-déc. 1980 entre J.P. Morel et A. Berthier : expertise de céramiques

Jean-Paul Morel (Centre d'Aix de l'Université de Provence) écrit le 30 novembre 1980 à André Berthier à propos de céramiques trouvées à Crans (examen sur photos). Les tessons noirs guillochés n'appartiennent pas, selon Morel, à la campanienne mais plutôt à une céramique dite “lucente” ou "terra nigra”, datant du début de l'époque impériale ou de l'extrême fin de la période républicaine. Pour le fragment de patère orné de sillons concentriques, Morel y voit un fragment de campanienne B remontant au IIe s. av.

Cote de classement: 
C-1980-02427

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Camp Nord des deux légats - plans Girard 1974

Dessins d'un auteur non identifié, mais probablement Albert Girard, représentant le camp Nord ou camp des 2 légats. Sont mentionnés : le mur militaire de la Grange d'Aufferin, les redoutes de la combe de Crans, le mur Girard, le poste avancé Nord de la combe de Crans, divers castella, l'enceinte dite de la Banane, les double fossés des Lacles au dessus de Syam, la zone des lilias du champ Tissot. Plusieurs esquisses successives.

Voir autre dessins d'Albert Girard (tag #Plans Girard).

Cote de classement: 
G-1974-02425

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alesia Chaux-des-Crotenay: Pourquoi? - Photographies de l'ouvrage

L'ouvrage de Jacques Berger paru en 2004 (et réédité par ArchéoJuraSites en 2013) contient plus d'une centaine de photographies illustrant les spécificités ou caractéristiques du site de Chaux-des-Crotenay (Syam, Crans, Les Planches...) en lien avec l'hypothèse d'André Berthier de la localisation sur ce site de la bataille d'Alésia. Il paraît utile de mettre en ligne l'ensemble de ce corpus photographique datant du début des années 2000, en profitant des technologies numériques qui en facilitent la restitution selon les critères de qualité attendus aujourd'hui.

Cote de classement: 
L-2013-02410

Alesia. Bilan des recherches sur le terrain

Texte de la conférence faite le 17 août 1978 par André Berthier à Chaux-des-Crotenay. L'auteur rappelle sa fidélité à Chaux-des-Crotenay et mentionne d'emblée les obstacles mis devant lui et ses équipes par les hautes autorités administratives. Il explique sa démarche toute focalisée sur les exigences du portrait-robot (dont une pré-figuration avait été esquissée par le Capitaine Gallotti sous le Second Empire). Le portrait-robot décline 3 séries d'exigences (militaire, urbaine et cultuelle) qui toutes sont respectées sur le site de Syam Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
L-1978-02406

Pages

Souscrire à Combe de Crans