autorisation-sauvetage-accordée

Autorisation accordée régionalement à André Berthier pour des sondages temporaires ou de sauvetage par décision propre de la circonscription archéologique de Franche-Comté. 

Sondages d'août 1981

Ce court rapport non signé donne un aperçu des sondages réalisés à Crans sur la parcelle de MM. Tissot, à l'Ouest de Crans où des investigations en superficie, en 1980, avaient permis de faire apparaître de nombreux tessons et une clé antique. Les sondages autorisés de 1981 ont mis à jour un dispositif de chauffage rustique. Egalement ont été identifiés des murs constitués d'un blocage entre deux parements et se développant sur 500 m. de longueur à partir et au Sud de la boucle du chemin de Crans. Une bande fortifiée de 40 m. de largeur moyenne et de 500 m.

Cote de classement: 
L-1981-02558

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Copie d'une demande d'autorisation de sondages au Bois de Derrière Cornu pour août 1984

Le 4 décembre 1983, André Berthier fait une demande d'autorisation de sondages pour la période du 1er au 30 août 1984, sondages à réaliser au Bois de derrière Cornu. Le document est une copie (pelure annotée) de la demande officielle formatée. Il s'agit d'étudier la grande fosse découverte en 1983, maçonnée en son pourtour, avec présence d'une mâchoire d'animal et d'un outil en fer. L'investigation a pour but de dégager le squelette du bovin et de faire des sondages dans la fosse. Le personnel d'encadrement de l'équipe est constituée de D. Porte, G. Girard, J.M.

Cote de classement: 
L-1983-02430

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en avril 1981 entre H. Gaillard et A. Berthier : recueil de tessons céramiques

Le 8 avril 1981, le Directeur des antiquités historiques de Franche-Comté, H. Gaillard de Semainville, demande à André Berthier des explications sur les “sondages-fouilles” réalisés sur le site de Crans sans autorisation (?) et sur les 5.000 débris  de poterie recueillis à Chaux-des-Crotenay (selon un article paru dans les Dépêches) alors qu'il n'en est pas fait mention dans les rapports transmis à l'administration.  

Cote de classement: 
C-1981-02428

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de déc. 1973 de R. Potier à A. Berthier : impact de l'ouvrage, attitude d'Edeine, contacter Joffroy

Le 22 décembre 1973, René Potier évoque auprès d'André Berthier diverses réactions suite à la publication de son ouvrage. Il lui fait part de son entretien avec Edeine qui a rencontré Joffroy (Directeur du Musée de St-Germain). Joffroy et Edeine semblent s'être accordés pour critiquer Berthier et les archivistes. Il évoque enfin la demande d'autorisation de fouilles pour 1974; il suggère que Berthier contacte Joffroy pour briser la glace avec lui et proposer qu'il désigne un archéologue de son choix pour conduire des fouilles dans le Jura. 

Cote de classement: 
C-1973-02333

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 28 déc. 1973 d'A. Berthier à J.P. Morel : demande d'autorisation de sondages pour 1974

Le 28 décembre 1973 André Berthier s'adresse au Directeur de la Circonscription Archéologique de Franche-Comté (J.P. Morel) pour une possible autorisation de sondages en 1974. Sachant bien que le CSRA ne donnera pas une autorisation de fouilles (hostilité à l'égard des travaux sur Chaux-des-Crotenay), Berthier sollicite donc la circonscription pour une autorisation de sondages qui relève de la responsabilité de celle-ci.

NB. La copie de la lettre est incomplète

Cote de classement: 
C-1973-02298

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en août-sept. 1996 entre B. Bréart et J. Berger : autorisations archéologiques

Le 29 août 1996, le conservateur régional de l'archéologie, Bruno Bréart, rappelle à Jacques Berger que toute prospection archéologique est soumise à autorisation (le fonctionnaire régional se manifeste après un article de presse du 22 août évoquant les travaux de l'association A.L.E.S.I.A.). Le Président Jacques Berger lui répond très courtoisement le 17 septembre suivant. Il précise à Bréart qu'il n'y a nullement besoin d'autorisation pour des prospections des reconnaissance de surface.

Cote de classement: 
C-1996-02237

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 4 mai 1994 de C. Méloche à A. Berthier : expertises céramique et fer de lance

Le 4 mai 1994, Christophe Méloche remercie André Berthier d'avoir donné son accord pour la poursuite du travail sur la structure en tuf. Suite à une demande d'autorisation de sondages sur Syam au conservateur au SRA de Besançon en charge du Jura, ce dernier se dit intéressé par une étude plus systématique des mobiliers céramiques de la zone de Crans. Méloche évoque aussi la caisse des objets de 1992 à remettre au Musée de Lons et surtout le talon de lance (n°1992/FE/S6) qu'une radiographie fait bien ressortir comme creuse.

Cote de classement: 
C-1994-02178

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres de janv. à juin 1993 entre C. Méloche et A. Berthier : travaux en cours

Le 19 janvier 1993, Christophe Méloche informe André Berthier de l'envoi de son rapport et d'un colis avec des os. La campagne de 1992 a été fructueuse avec de nombreux mobiliers découverts dont des céramiques de la Tène III ou II et plusieurs armes (pointe de flèche notamment). Méloche précise qu'il y a  séparation très nette sur le terrain entre les couches d'occupation celtique et gallo-romaine.

Cote de classement: 
C-1993-02158

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 18 juillet 1992 d'A. Girard à A. Berthier : remplacement pour les chantiers d'été

Le 18 juillet 1992, Albert Girard indique à André Berthier qu'il souhaite se retirer des affaires et laisser le flambeau à d'autres personnes de l'équipe de fouilles. Pour autant, il confirme qu'il sera toujours auprès de Berthier pour l'aider et lui donner des avis. Il a demandé au Président Guillaumin de prévoir son remplacement au CA de l'association. Il annonce aussi sa venue dans le Jura pour le 26-27 juillet.

Cote de classement: 
C-1992-02106

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 24 juillet 1991 de C. Mordant à A. Berthier : préparation campagne 1992

Envoi le 24 juillet 1991 par le Directeur de la Circonscription des Antiquités de Franche-Comté (C. Mordant) d'une lettre circulaire (dont une adressée à A. Berthier) sur la préparation des opérations de la campagne 1992. Il est fait état de la nécessité d'une pré-programmation plus précoce qu'à l'habitude.

Cote de classement: 
C-1991-02102

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à autorisation-sauvetage-accordée