datation radiocarbone

Echange de 2 lettres en sept. 1975 entre J.P. Morel et A. Berthier : tambour de treuil en bois

Les sondages ayant été interrompus de façon autoritaire huit jours après le début de ceux-ci, Jean-Paul Morel, Directeur de la Circonscription écrit le 9 septembre 1975 à Berthier (qui lui avait écrit le 11 août) pour évoquer la datation d'un objet en bois (tambour de treuil trouvé à la Grange d'Aufferin, recommandant une analyse au carbone 14.

Cote de classement: 
C-1975-04571

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 27 juin 1975 de P. Boutin à A. Berthier : sur les limites des datations C14

Pierre Boutin, ingénieur Cemagref, chercheur préhistorien et spécialiste des eaux résiduaires, écrit le 27 juin 1975 à André Berthier avec qui il avait travaillé, en 1962,  sur le sanctuaire punique de Sidi Mimoun à Constantine. Il lui adresse copie d'un courrier des lecteurs de La recherche (G. Girard). Il évoque surtout les limites des datations par le Carbone 14 (sans doute à propos d'une sollicitation d'André Berthier sur les pieux de la Grange d'Aufferin). Il mentionne ses propres travaux en 1975 et 1976 ainsi qu'un texte à paraître sur Sidi Mimoun.

Cote de classement: 
C-1975-04037

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de janv. 1974 de R. Potier R. Méjasson : nouvelles du terrain, informations diverses

Depuis la sortie de son livre en mai 1973, René Potier a entrepris un travail concerté avec le Commandant Méjasson sur l'itinéraire des armées romaine et gauloise. Le 1er janvier 1974, Potier répond à des lettres des 26 et 27 décembre du Commandant. Pour Potier, l'armée de secours n'a pu attaquer qu'au nord et à l'est (ce qui amènera Berthier à modifier le tracé de la circonvallation en plaine de Syam).

Cote de classement: 
C-1974-04023

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux fiches descriptives d’échantillons envoyés à J. Evin pour datation au radiocarbone

Envoi au Professeur Jacques Evin (Laboratoire de Radiocarbone) de fiches descriptives de 2 échantillons d'ossements. Le premier concerne une tête incomplète d'un jeune boeuf de 2 ans trouvée dans la Grande fosse du Bois de derrière Cornu et extraite par Albert Girard le 22 août 1983 (un pic en fer sans trou d'emmanchement a été trouvé à proximité).

Cote de classement: 
L-1983-02978

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 28 nov. 1983 d’A. Berthier à J. Evin : expertise d’un échantillon de bois

Le 28 novembre 1983, André Berthier transmet au Professeur Jacques Evin (Laboratoire de Radiocarbone) la description de l'échantillon de bois envoyé à Lyon le 26 novembre. L'échantillon provient du marécage (Etangs de Crans) et a été prélevé le 2 novembre.

Cote de classement: 
C-1983-02977

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 20 sept. 1984 de J. Evin à A. Berthier : conditions d’expertise d’échantillons

Le 20 septembre 1984, le Professeur Evin (Laboratoire de Radiocarbone de l'Université de Lyon 1) répond à une lettre du 13 septembre d'André Berthier qui demandait à connaître les résultats sur des échantillons envoyés à Lyon par l'équipe Berthier le 1er juillet (3 échantillons venant du Bois de derrière Cornu et des Etangs de Crans). J. Evin indique que le Laboratoire accumule beaucoup de retard et qu'il reverra les tarifs à la hausse (passant de 700 à 900 francs par analyse). Il précise qu'il pourra envoyer les résultats directement à Michel Campy (Dir.

Cote de classement: 
C-1983-02976

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 6 déc. 1972 de R. Potier à A. Berthier : fortifications, fossés, cônes Tissot

Le 6 décembre 1972, René Potier informe André Berthier sur diverses découvertes. Il donne d'abord des nouvelles de l'impression de son livre. Il évoque ensuite un passage de la thèse d'Harmand sur le ravitaillement des armées antiques. Egalement un passage sur la castramétation : aucun camp césarien authentique n'a été trouvé en Gaule, les seuls indiscutables sont en Espagne. Potier dessine le profil des munitiones d'Espagne  et les détaille (successivement : agger parementé et blocage en pierre, berme, fossé en V, braie, fossé en V).

Cote de classement: 
C-1972-02308

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Résultat de la mesure d'âge des échantillons GIF-2622 et GIF-2601 - débris charbonneux

Le Laboratoire du Radiocarbone du CEA-CNRS a daté des échantillons de débris charbonneux provenant des fouilles du champ Tissot. Le rapport en date du 16 novembre 1972 indique des dates de 1110 et 1240 après J.C. pour les deux échantillons.

Cote de classement: 
L-1972-02060

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Résultat d'analyse de radiocarbone - 13 octobre 1988 - charbon de bois et ossements

Résultat d'analyse de radiocarbone sur des fragments de charbon de bois recueillis à la parcelle des Etangs de Crans. L'analyse des ossements associés n'a pas pu être menée à bien du fait de la trop petite taille de l'échantillon. Pour le charbon de bois, la datation donne un intervalle entre +909 et +1201 ap. J.C. (milieu du Moyen-Âge).

Cote de classement: 
L-1988-01780

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 11 octobre 1983 de J. Evin à A. Berthier : expertise d'ossements

Répondant le 11 octobre 1983 à une demande d'André Berthier, Jacques Evin précise les conditions à respecter pour obtenir une datation précise d'ossements par l'analyse du radiocarbone.

Cote de classement: 
C-1983-01776

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à datation radiocarbone