numismatique

Lettre du 5 mars 1984 de G. Villette à A. Berthier : monnaies d’Alise et proposition de Colbert de Beaulieu

Le 5 mars 1984, Guy Villette informe André Berthier qu'il viendra l'écouter au Congrès de Dijon, le 5 avril suivant. Il évoque les “monnaies mutilées” d'Alise proposant une solution de rechange à Le Gall. Surtout, il évoque la proposition de Colbert de Beaulieu de faire paraître dans Archéologia la thèse que l'abbé défend sur les monnaies d'Alise-Grésigny (dépôt mémoriel et fondation d'une nouvelle Alésia). Il joint un certain nombre de copies de documents sur Alise.

Cote de classement: 
C-1984-02943

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes varia manuscr. d’A. Berthier : monnaies, batailles, cavalerie, philologie...

Ensemble de notes manuscrites d'André Berthier relatives à divers sujets. En vrac...

Cote de classement: 
L-XXXX-02851

Lettre du 30 mai 1986 de J.B. Colbert de Beaulieu à J.Y. Guillaumin : point de vue sur deux monnaies

Le 30 mai 1986, Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu répond à un courrier de Jean-Yves Guillaumin à propos de deux monnaies d'Alésia, postérieures à -52. Le numismate répond par la négative à la question posée mais développe une longue explication sur les monnaies de la Gaule. A noter qu'en fin de sa lettre Colbert de Beaulieu exprime amicalement ses voeux pour le travail de Guillaumin “dans la même ligne que celui de notre respectable, savant et sympathique, ami commun l'abbé Guy Villette”.

Cote de classement: 
C-1986-02824

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'agglomération gallo-romaine du Mont Rivel à Equevillon (Jura)

Article de 1990 de François Leng dans la Revue Archéologique de l'Est et du Centre-Est présentant les résultats des fouilles conduites depuis 1979 sur le Mont Rivel (commune d'Equevillon). Une agglomération d'environ 7 hectares a été mise à jour avec deux fana importants (l'un octogonal, l'autre rectangulaire). Le site fréquenté dès la Tène Finale et l'époque républicaine, a joué un rôle religieux indéniable notamment au début du 1er siècle. Il commence à être abandonné au milieu du IIème siècle et totalement à la fin du IVème siècle. L'article est complété par

Cote de classement: 
J-1990-02808

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Catalogue des monnaies gauloises du Jura

Publication par J.B. Colbert de Beaulieu et M. Dayet d'un Catalogue des monnaies gauloises du Jura. Avant propos des auteurs. Dans ce texte, ils mettent en garde contre des interprétations simplistes, en particulier en ce qui concerne les monnaies séquanes. Ils n'hésitent pas à mettre en cause les pratiques de leurs devanciers et le manque de méthode de ceux-ci : nombre de trouvailles faites dans le Jura sont ainsi perdues et la composition des trésors recueillis est souvent ignorée. 

Cote de classement: 
O-1962-02583

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les monnaies d'Alise

Projet d'article d'André Berthier écrit en 1984 mais non publié (Guy Villette dissuadera Berthier de le faire en raison de considérations qui lui paraissaient démodées alors que les numismates avaient bien clarifié les choses sur un certain nombre de points). Le projet d'article s'attaque à quatre “a-priori” dans l'argument numismatique présenté par les partisans d'Alise : 

Cote de classement: 
L-1985-02574

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

158b - Pro Alesia Mandubiorum (2) : l'affaire Epasnactos

Dans cette 2ème partie de son bulletin 158 (fév. 1983), Guy Villette démontre que le trésor monétaire trouvé à Grésigny ne peut être qu'étranger, voire postérieur au siège d'Alésia. Il revient sur nombres d'affirmations des défenseurs de la thèse officielle à propos des 134 monnaies romaines s'arrêtant à -54 et surtout des quelques centaines de monnaies gauloises  estimées à tort comme datant d'avant -52.  Le cas des monnaies de l'arverne Epasnactos est étudié très en détail par Villette.

Cote de classement: 
J-1983-02569

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 6 juin 1986 de G. Villette à M. Mangin : arguments contre la localisation d'Alésia à Alise

Copie à A. Berthier d'une lettre que Guy Villette adresse le 6 juin 1986 à Michel Mangin, professeur à l'Université de Besançon. Avec son style inimitable, Villette développe d'abord des éléments de toponymie relatifs aux Laumes et à la Brenne et démontre que toute la plaine face au Mont Auxois est marécageuse et a nécessité la réalisation de nombreux fossés de drainage. Quant aux vestiges ou mobiliers découverts dans les fossés de Grésigny ils ne seraient pas ceux d'une "congeries" (butin pris à l'ennemi...

Cote de classement: 
C-1986-02563

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les monnaies de bronze de Vercingétorix

Le grand numismate Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu s'efforce d'élucider, dans cet article des Cahiers numismatiques de 1967, la question des monnaies de bronze à l'effigie de Vercingétorix trouvées à Alise Sainte-Reine lors des fouilles impériales, puis données au Musée des Antiquités Nationales de St-Germain-en-Laye. Colbert de Beaulieu indique avoir retrouvé ces monnaies dans les collections Musée et en avoir fait l'étude.

Cote de classement: 
J-1967-02534

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Epilogue numismatique de la question d'Alesia

Contribution de Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu aux Mélanges offerts en 1966 à André Piganiol. Le numismate tente d'apporter des éléments d'argumentation en faveur de la thèse officielle de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine, sur la base de l'étude des monnaies trouvées sur ce site. Il n'évacue pas pour autant les critiques formulées à l'encontre des pratiques de l'entourage de Napoléon III, dont celles de Léon Fallue ; il y répond avec de solides arguments.

Cote de classement: 
O-1966-02533

Pages

Souscrire à numismatique