Pré Grillet

Lieu-dit de la commune de Syam entre les Gits de Syam et les Côtes Chaudes.

Note sur les travaux de César autour d'Alésia

Texte ni signé ni daté, formellement du moins, mais qui peut être attribué à André Berthier (dirigeant de futures recherches sur le terrain) et être daté de 1964 (avant les fouilles de l'été 1964 d'après le contenu du document). L'auteur revient en début de document sur le Bellum Gallicum et le passage sur les travaux d'investissement en début de siège et fait un certain nombre de commentaires sur l'interprétation du texte (et sur la traduction de Constans).

Cote de classement: 
L-1964-02614

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, le siège continue

Michel Mac Dougall interroge Jacques Berger dans Voix du Jura du 12 septembre 2003 à l'occasion de la sortie du livre de Michel Reddé suite à ses fouilles à Alise-Sainte-Reine. Jacques Berger se dit “outré” par ce qu'écrit Reddé sur Syam et Chaux-des-Crotenay (“il n'aurait vu ni oppidum, ni plaine”). Le Président de l'A.L.E.S.I.A. invite aussi Michel Reddé à se recycler en mathématiques pour mieux apprécier la longueur de la contrevallation autour de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
J-2003-02544

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 25 août 1970 de P. Jeandot à A. Berthier : critique de la thèse Chaux-des-Crotenay

Le 25 août 1970, Pierre Jeandot fait part très ouvertement à André Berthier d'un certain nombre de critiques sur la thèse “Chaux-des-Crotenay”. Il pointe des faiblesses dans l'interprétation du mur à parapet de la Grange d'Aufferin (Jeandot en connaît de nombreux similaires sur les plateaux du Jura) et du double fossé du côté de la ferme du Châtelet (Jeandot en cite de nombreux identiques ailleurs). Jeandot n'a pas retrouvé le mur à gros appareil découvert aux Gîts de Syam (maceria?) mais a pu y observer des traces d'ornières dues aux passages de roues.

Cote de classement: 
C-1970-02515

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, foyer et métropole religieuse de toute la celtique

Dans sa communication au Colloque de 1998 à l'Institut Catholique de Paris, Danielle Porte développe les arguments prouvant que le site de Chaux-des-Crotenay correspond à l'exigence cultuelle et religieuse mise en avant par les auteurs antiques qualifiant Alésia comme métropole religieuse de la Celtique. Elle détaille préalablement l'ensemble des indications données par les auteurs antiques. Elle présente ensuite les caractéristiques de cette dimension cultuelle ou religieuse chez les Celtes.

Cote de classement: 
O-1998-02243

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres de janvier à mars 1994 entre J. Famy et A. Berthier :

Le 15 janvier 1994, le général Famy évoque auprès de Berthier la question de l'emplacement du mur ou maceria sous les remparts (versant oriental de l'oppidum). Il aborde aussi les prospections faites à l'automne 93 ainsi que la possible publication du carnet de croquis caricaturaux faits par le Commissaire de Marine Delaborde.Il évoque enfin un article de Voix du Jura mentionnant la découverte d'un nouveau site Alésia par J.M. Boutigny à Taravan.

Cote de classement: 
C-1994-02190

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres d'avril 1984 entre A. Sur et A. Berthier : défenses à l'Est et au Sud de l'oppidum

Le 27 avril 1994, Albert Sur demande des précisisons à André Berthier sur les défenses de l'oppidum à l'Est et au Sud. Berthier lui répond le 30 mai suivant (en joignant copie d'une lettre au Général Famy). Il ré-explique l'approche du portrait-robot et revient sur le murus (rempart) derrière lequel se sont rassemblées des troupes gauloises à l'Est. Pour la partie Sud-Sud-Est (côté Montliboz), des défenses naturelles existent qui permettent un blocus (gorges de la Langouette, Grands Epinois...).

Cote de classement: 
C-1994-02187

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note Institut Vitruve : points de divergence à résorber entre les vues de M. Berthier et les travaux de Vitruve

Note émanant de l'Institut Vitruve, non signée, non datée (mais vraisemblablement 1993) pointant huit point de divergences entre la thèse d'André Berthier et les résultats des travaux de l'Institut : deux points concernent l'oppidum (portes d'accès, maceria), cinq points les lignes romaines (camps, circonvallation, Camp Nord, défenses de la plaine, observatoire de la Baume), et un dernier point la position de l'armée de secours (bois de Sapois plutôt que Surmont).

Cote de classement: 
L-1993-02159

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 15 avril 1969 de R. Potier à A. Berthier : reconnaissance de terrain

Le 15 avril 1969, René Potier informe André Berthier de ses reconnaissances à Syam au moment de Pâques 1969 (en compagnie de son fils, de l'abbé Couanon et, pour 2 demi-journées, de F. Bulabois). Au Pré Grillet, l'observation a porté sur les plates-formes rocheuses sous l'oppidum, sur les esplanades en bordure de Saine (avec des banquettes aménagées avec des murettes). Pour Potier, les troupes gauloises ont pu occuper l'ensemble du Pré Grillet et les plates-formes... et peut-être même jusqu'à la plate-forme pentagonale.

Cote de classement: 
C-1969-01947

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres de février à avril 1969 entre R. Potier et A. Berthier : documentation, publication, toponymie

Le 8 février 1969, René Potier adresse une longue lettre manuscrite à André Berthier. Il y évoque les articles parus de Pierre Grillon et de Louis Richard dans l'Information Historique. Il revient sur la murette gauloise au fond du Pré Grillet. Il détaille aussi les travaux de toponymie d'Antoinette Brenet (origine “Seganna” des mots Saine et Ain) . Il donne le plan de son ouvrage en préparation. 

Cote de classement: 
C-1969-01946

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 5 lettres en nov.-déc. 1968 entre R. Potier et A. Berthier: râlantes d'Edeine

Le 10 novembre 1968, René Potier adresse une longue lettre de 4 pages manuscrites à André Berthier qui en reprend une partie en la dactylographiant. Dans cet extrait, Potier fait état de la vive altercation entre Edeine et ses collègues archéologues, et notamment avec Joffroy au Congrès des Archéologues à Paris. Potier fait le point sur ses discussions avec Edeine et sur les demandes de relevés formulés à Bulabois. Il évoque aussi le projet d'article de Berthier pour Archéologia en insistant (comme Edeine) sur une réécriture plus convaincante du test.

Cote de classement: 
C-1968-01919

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Pré Grillet