Brenet A.

Brenet Antoinette (1933-2016)

Latiniste. Professeur à Constantine (1958-1962) puis à Provins (notamment en 1973), enfin professeur de lettres à la Maison de la Légion d'Honneur de Saint-Denis. Chercheur proche d'André Berthier, participa le 5 mars 1980 à la création de l'A.L.E.S.I.A.. Co-fondatrice et membre actif de l'Institut Vitruve à partir de 1985.

Foyer et métropole de toute la Celtique. A propos d’un texte de Diodore de Sicile

Etude critique, par Antoinette Brenet, d'un texte de Diodore de Sicile.

Cote de classement: 
J-1978-01065

Lettre du 3 janvier 1977 d'A. Brenet à un destinataire non nommé : commentaires d'un article de Le Gall

Antoinette Brenet commente l'article de Joël Le Gall, paru dans la revue Archeologia, faisant le point sur l'affaire d'Alésia : elle constate que le bilan qui vient d'être dressé, après vingt années de recherches, ne semble pas élucider les mystères des opérations militaires autour de cette place forte . Les nombreuses erreurs et contradictions qu'elle relève l'amènent à cette interrogation : "faut-il conclure  que se sont affrontées deux armées commandées par des obsédés à tendance suicidaire ou des simples d'esprit ?"

Cote de classement: 
C-1977-01052

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Comptes Rendus

Commentaires d'Antoinette Brenet sur l'ouvrage de Joël Le Gall "Alésia,archéologie et histoire" (Paris-Fayard, nouvelle édition revue et augmentée 1980). Antoinette Brenet présente Joël Le Gall comme un archéologue courageux qui ne craint pas de plaider un dossier difficile, citant notamment dans la préface : "du siège fameux on ne peut voir actuellement aucune trace sauf, la plus importante, le paysage.

Cote de classement: 
J-1981-01032

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Journal 1976

Journal de bord dactylographié tenu jour après jour, du 1er au 29 août 1976,  révisé et annoté par André Berthier. Les travaux ont concerné trois zones distinctes sur le plateau de Chaux des Crotenay :

Cote de classement: 
L-1976-01025

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Journal 1977

Journal de bord tenu jour après jour du 1er août  au 11 septembre 1977, puis du 28 octobre au 1er novembre 1977 (dactylographié par un secrétaire de l'équipe). Arrivée et installation progressives des divers fouilleurs membres de l'équipe et organisation travaux. Bilan, jour après jour, des résultats des investigations. De nombreuses personnes sont citées (fouilleurs, visiteurs, propriétaires). Les sondages et les prospections sur l'oppidum de Chaux-des-Crotenay mettent à jour de nombreux monuments anthropiques et/ou cultuels.

Cote de classement: 
L-1977-00955

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Journal de Bord 1974

Journal de bord tenu jour après jour du 1er août  au 29 août 1974 (dactylographié par un secrétaire de l'équipe). Arrivée et installation progressives des divers fouilleurs membres de l'équipe. Organisation des équipes de sondage (11 sondages). Bilan, jour après jour des résultats des sondages. Le rapport, d'abord écrit de façon très analytique (détail de chaque sondage), devient plus “littéraire” à compter du 14 août (changement de rédacteur?).

Cote de classement: 
L-1974-00954

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Fouilles Août 1975

Rapport de fouilles faites en août 1975, établi le 13 septembre 1975 par Albert Girard. Un ensemble de dispositifs en pierres et de monuments anthropiques sont révélés. D'abord (I), une cavité (“Betyl”) sous auvent au petit taillis, au nord du taillis 2 ; la cavité comporte une étagère sur laquelle se trouve une pierre dressée de plus grande dimension d'une autre nature que celle des pierres qui l'entourent. Forte densité de pierres votives. Un peu plus loin (II), une autre dalle entourée de petites pierres et un bassin rempli de terre avec une pierre pointue.

Cote de classement: 
L-1975-00949

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La découverte d'Alésia est-elle pour demain? (La Croix - la Voix Jurassienne)

Article de presse du journaliste J. Pagnier, en 1984, sur l'hypothèse ou découverte d'André Berthier localisant Alésia à Chaux-des-Crotenay. Présentation des travaux en cours, notamment dans la zone du Désert où les scientifiques ont dénombré plus de 200 structures archéologiques à fouiller. 

Article repris le 31 août 1984 dans Le Pontissalien.

Cote de classement: 
J-1984-00861

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La découverte d'Alésia est-elle pour demain? (Le Pontissalien)

Article de presse du journaliste J. Pagnier (en 1984) sur l'hypothèse ou découverte d'André Berthier localisant Alésia à Chaux-des-Crotenay. Présentation des travaux en cours, notamment dans la zone du Désert où les scientifiques ont dénombré plus de 200 structures archéologiques à fouiller. A noter deux photos: l'une d'André Berthier devant la maquette du site, l'autre d'Albert Girard recevant la coupe des fouilleurs.

Article identique à celui du 30 août 1984 paru dans La Croix – La Voix Jurassienne

 

Cote de classement: 
J-1984-00860

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia: Jura ou Côte d'Or? Bataille autour d'une défaite

Dossier publié en 1984 sur la localisation d'Alésia avec des contributions contradictoires. Historique de la polémique par Jacques-Pierre Millotte, ancien directeur des Antiquités Préhistoriques de Franche-Comté. Contributions-plaidoiries des tenants de la thèse officielle - Alise - par Joël Le Gall et de deux thèses dissidentes - Chaux-des-Crotenay par Antoinette Brenet - et  Salins par J.P. Guichot.

Cote de classement: 
J-1984-00845

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Brenet A.