Edeine B.

Edeine Bernard (1908-1999).Ethnologue et archéologue de la préhistoire (travaux sur la Sologne), chercheur CNRS et professeur à l'Ecole d'Archéologie de Caen (dite aussi Ecole de fouilles du Mont Joly). Intervint auprès d'André Berthier dans les investigations sur Alésia à Chaux-des-Crotenay. Décédé le 9 septembre 1999.

crise 72 - Edeine

Crise en 1972 au sein de l'équipe Berthier  à propos des cônes découverts dans le Champ Tissot à la Grange d'Aufferin. Bernard Edeine ayant commencé les fouilles en juillet 72, interpréte les résultats de façon surprenante et se met toute l'équipe à dos. Abandonnant le chantier le 5 août, il se comportera ensuite de façon agressive vis à vis des autres acteurs.

Edeine Bernard

Bernard Edeine (1908-1999). 

Ethnologue et archéologue de la préhistoire (travaux sur la Sologne), professeur à l'Ecole d'Archéologie de Caen (dite aussi Ecole de fouilles du Mont Joly). Intervint auprès d'André Berthier dans les investigations et fouilles sur Alésia à Chaux-des-Crotenay à partir de 1970. Décédé le 9 septembre 1999.

Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Edeine

La guerre d’ego a bien eu lieu... en 72, à Syam

Dans la série “Il y a 50 ans”, Jean Michel revient sur l'année 1972, année cruciale mais aussi “Annus horribilis” problématique pour André Berthier et ses équipiers. Les importantes découvertes faites à Syam (cônes du champ Tissot) et à Crans (mur Girard) ont certes fait l'objet d'études approfondies au cours de cette 5ème et nouvelle campagne de fouille, études malheureusement non exploitées et surtout non poursuivies.

Cote de classement: 
J-2022-04806

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

En 1971, autorisation(s), démission et premières révélations

Article annuel de Jean Michel dans la série “Il y a 50 ans”. Une autorisation de fouiller avait enfin été accordée en 1970 par le ministre des Affaires culturelles, Edmond Michelet, sous la condition de faire “contrôler” les travaux jurassiens d'André Berthier par une “commission scientifique” qui s'est avérée très peu rigoureuse tant dans son fonctionnement que dans ses conclusions [04775].
Cote de classement: 
J-2021-04804

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les monnaies antiques (gallo-romaines) trouvées par André Berthier et ses équipiers

En 2018-2019, ArchéoJuraSites a entrepris un relevé photographique systématique du fonds de mobilier mis au jour par André Berthier en 20 ans, de 1974 à 1993 environ. Quelque 1 800 clichés ont été réalisés qui concernent un millier de lots d'objets (plusieurs milliers de tessons de céramique, de pièces métalliques, notamment de clous, d'ossements...) tous recensés dans une base de données.

Cote de classement: 
J-2020-04779

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Il y a 50 ans, en 1970... des sondages (enfin !) et des publications

Si, pour André Berthier et son équipe intégrant désormais l'archéologue Bernard Edeine et le professeur René Potier, 1969 fut une année noire sans aucune autorisation de fouille ou sondage (cf Michel-2019), l'année 1970 verra enfin la reprise des investigations de terrain après 4 années d'interdiction de toute fouille et de tout sondage.

Cote de classement: 
J-2020-04775

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

D'étranges murs et plates-formes en combe de Crans

Sixième article de la série estivale 2019 du Progrès consacrée aux vestiges anthropiques énigmatiques de Chaux-des-Crotenay et alentours. Ce nouvel article du 13 août 2019 est consacré aux longs murs et multiples plates-formes en combe de Crans, le long du Rocheret. Ces structures appareillées semblent présenter un caractère militaire (redoutes notamment, possibles défenses romaines).
 
Cote de classement: 
J-2019-04766

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Une étrange structure cylindrique découverte en combe de Crans

Septième article de la série estivale 2019 du Progrès consacrée aux vestiges anthropiques énigmatiques de Chaux-des-Crotenay et alentours. Cet article du 23 août 2019 se focalise sur les structures mises au jour dans les années 70 à 90 par André Berthier et Bernard Edeine, aux Etangs de Crans. Un ustrinum a été fouillé révélant un riche mobilier gallo-romain. Des murs et dalages de bâtiments ont aussi émergé du terrain renvoyant à une première occupation gallo-romaine suivie plus tardivement d'une occupation médiévale. 

Cote de classement: 
J-2019-04765

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Une énigme archéologique : le “mur Girard” en combe de Crans

Troisième article de la série estivale 2019 du Progrès consacrée aux vestiges anthropiques énigmatiques de Chaux-des-Crotenay et alentours. Cet article du 24 juillet 2019 est consacré au mur dit “mur Girard” en combe de Crans, mur de 300 m de long et d'une largeur de 3 à 5 m, avec de puissants massifs architecturés aux extrémités. Pour André Berthier, ce mur pourrait avoir pu faire partie d'un dispositif romain de défense en doigts de gant (camp nord) de la bataille d'Alésia.
 
Cote de classement: 
J-2019-04759

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Relevé de la fouille Edeine de la structure circulaire des Étangs de Crans (1971)

Relevé de la fouille réalisée en 1971 par l'archéologue Bernard Edeine aux Étangs de Crans. La fouille a fait ressortir l'existence d'une structure circulaire à parements appareillés (intérieur et extérieur) et un sol intérieur dallé. Le dessin (format A3) a été établi en 1971 ou 1972.

Cote de classement: 
G-1971-04753

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Edeine B.