Edeine B.

Edeine Bernard (1908-1999).Ethnologue et archéologue de la préhistoire (travaux sur la Sologne), chercheur CNRS et professeur à l'Ecole d'Archéologie de Caen (dite aussi Ecole de fouilles du Mont Joly). Intervint auprès d'André Berthier dans les investigations sur Alésia à Chaux-des-Crotenay. Décédé le 9 septembre 1999.

Lettre du 21 déc. 1973 de P. Eychart à A. Berthier : castramétation romaine à Chanturgue

Paul Eychart informe André Berthier le 21 décembre 1973 sur ses recherches sur Chanturgue (Gergovie) et sur ses découvertes en matière de castramétation des camps romains (après étude de nombreux ouvrages). Il indique préparer une conférence. Des dessins sont inclus dans la lettre. A noter qu'Eychart se propose d'établir un rapport sur Edeine et ses revirements à propos des cônes du Champ Tissot.

Cote de classement: 
C-1973-02315

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 11 déc. 1972 d'A. Berthier à B.Edeine : mise au point du rapport de fouilles 1972

Le 11 déc. 1972, André Berthier envoie à Bernard Edeine son projet partiel de rapport des fouilles de 1972 qui ne comprend pas l'apport propre d'Edeine. Berthier précise sa façon prudente d'aborder la question des cônes Tissot.

Cote de classement: 
C-1972-02309

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 6 déc. 1972 de R. Potier à A. Berthier : fortifications, fossés, cônes Tissot

Le 6 décembre 1972, René Potier informe André Berthier sur diverses découvertes. Il donne d'abord des nouvelles de l'impression de son livre. Il évoque ensuite un passage de la thèse d'Harmand sur le ravitaillement des armées antiques. Egalement un passage sur la castramétation : aucun camp césarien authentique n'a été trouvé en Gaule, les seuls indiscutables sont en Espagne. Potier dessine le profil des munitiones d'Espagne  et les détaille (successivement : agger parementé et blocage en pierre, berme, fossé en V, braie, fossé en V).

Cote de classement: 
C-1972-02308

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 20 déc. 1972 d'A. Berthier à P. Eychart : rapport de fouilles 1972

André Berthier remercie Paul Eychart, le 20 décembre 1972 pour l'envoi de son rapport sur ses fouilles à Syam (après le 5 août). Un exemplaire du rapport a été soumis à Potier en évitant qu'il soit montré à Edeine. Berthier évoque les idées d'Edeine sur la tranchée Tissot que l'archéologue “n'a pas su exploiter”. Il demande à Eychart des arguments pour répondre aux éventuelles critiques d'Edeine.

Cote de classement: 
C-1972-02307

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 4 oct. 1971 de R. Potier à A. Berthier : lignes de défense et prudence d'Edeine

Le 4 octobre 1971, René Potier fait le point auprès d'André Berthier sur les derniers évènements et ses discussions avec Edeine. Il félicite Berthier pour l'article sur Tiddis paru dans Archéologia. L'essentiel de la lettre porte sur la question de la localisation des fortifications (contrevallation et circonvallation). Edeine insiste sur la nécessité de rester prudent et de tout vérifier sur le terrain : “faire des traits en pointillés sur les cartes et non des traits pleins” dans le travail de cartographie que réalise Dominique (?).

Cote de classement: 
C-1971-02303

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 3 mars 1971 de R. Potier à A. Berthier : Archéologia, Girardot et affaires d'Edeine

Le 3 mars 1971, René Potier fait le point auprès d'André Berthier sur l'avancement de diverses publications d'articles (Information Historique et Archéologia) et sur les travaux de cartographie de Dominique (?). Il évoque la demande des gens de l'équipe Edeine pour des recherches dans les archives du Jura et signale à Berthier l'ouvrage de Girardot sur le plateau de Chatelneuf. Enfin, il mentionne les affaires d'Edeine à Caen et la démission d'une bête noire de l'archéologue. Il pense retourner à Syam à Pâques.

Cote de classement: 
C-1971-02302

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres en fév.-mars 1971 entre C. Blanc et A. Berthier : article pour Archéologia

Le 20 février 1971, le général Blanc donne son accord à Berthier pour contribuer à un article collectif à paraître dans la revue Archéologia et envoie à Berthier le 25 suivant des éléments pour ce projet d'article. Le 2 mars, il donne un  texte plus avancé après en avoir discuté avec Potier. Parallèlement, Berthier écrit le 2 mars au général en indiquant que l'article ne devra pas faire plus de 15 pages (soit 4 pages par co-rédacteur : Blanc, Potier, Edeine, Berthier). Berthier transmet à Blanc une sorte de document de cadrage pour le futur article.

Cote de classement: 
C-1971-02300

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de fév.-juin 1971 de J. Queguiner à A. Berthier : 2 articles pour Archéologia (Tiddis et Alésia)

Jean Queguiner, conseiller auprès de la rédaction de la revue Archéologia, tient Berthier informé de l'avancée des possibles publications de deux articles, sur Tiddis et sur Alésia. Dans sa lettre du 2 février, Queguiner définit les contraintes et évoque un problème avec Edeine. Le 8 mars, il indique que l'article sur Tiddis correspond bien aux attentes. Le 21 juin, il retourne (via E. Houriez) le manuscrit sur Alésia pour mise au point. A noter que l'article sur Alésia ne sera jamais publié (voir C-1972-02048).

Cote de classement: 
C-1971-02299

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia. Compte rendu de la causerie au Rotary de Constantine par A. Berthier

André Berthier donne, comme chaque année, une conférence au Rotary-Club de Constantine pour présenter les résultats de sa campagne estivale dans le Jura. Un compte-rendu est diffusé qu'André Berthier corrige sur certains points. Pour 1968, Berthier souligne la collaboration avec René Potier (professeur de Caen) qui avait lui-même pensé que le site d'Alésia devait se trouver à 25 km d'Arbois-Poligny, ainsi que le ralliement du directeur de l'Ecole d'archéologie du Mont-Joly (Caen).

Cote de classement: 
L-1968-02288

Appel au mécénat pour la solution du problème d'Alésia et pour la réhabilitation de Vercingétorix

André Berthier, retenant l'idée de H. Hierche d'un appel à des mécènes, produit un “placet” qui sera adressé à quelques PDG de grandes sociétés. Le texte rappelle les éléments clés de la controverse de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine depuis Napoléon III, pointant les argumentations indéfendables des ouvrages récents de Carcopino et d'Harmand. Il développe rapidement la démarche scientifique du portrait-robot permettant la localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay. Reste maintenant à faire parler le terrain grâce à des fouilles plus systématiques.

Cote de classement: 
L-1970-02285

Pages

Souscrire à Edeine B.