Girardot L.A.

Girardot Louis Abel (1848-1937)

Géologue et archéologue  jurassien, né à Chatelneuf (39); instituteur à Chatelneuf, puis Pannessières, enfin professeur au Lycée de Lons-le-Saunier ; conservateur du Musée de Lons-le-Saunier ; travaux sur la Combe d'Ain, le lac de Chalain, la grotte d'Arlay, la villa de Pannessières, le plateau du Chatelet à Chatelneuf. Il est le neveu de Claude-François Girardot, ancien maire de Chatelneuf. 

Une voie antique dans le Haut-Jura

Communication de l'historien jurassien Honoré Carrez à la Société d'Emulation du Jura en 1909. L'auteur évoque la multiplicité des voies de communication anciennes qui sillonnent la Séquanie alors que peu de voies semblent traverser le Haut-Jura. Il démontre toutefois que l'antique passage par le Col de Saint-Cergue a été un lieu de communication important entre l'Helvétie et la Séquanie. Il analyse ensuite, avec beaucoup de précision, la voie qui permet de passer du Grandvaux au Val de Miège avec un embranchement passant par Chaux-des-Crotenay (Vie du Four). 

Cote de classement: 
J-1909-00700

Alesia Chaux-des-Crotenay: Pourquoi?

Jacques Berger, ingénieur civil des Mines, a rencontré André Berthier en 1991. Séduit par sa méthode du portrait-robot, il s’intéresse à son hypothèse sur la localisation du site d’Alésia à Chaux-des-Crotenay. Deux ans plus tard, André Berthier lui demande de prendre la présidence de l’Association Lemme et Saine d'Intérêt Archéologique (A.L.E.S.I.A.) - qu’il avait créée, en 1980, pour appuyer et faire connaître son hypothèse.

Cote de classement: 
O-2004-00219

Notes sur le plateau de Chatelneuf par Louis-Abel Girardot

Dans cet article de 2008, Daniel Coulon présente la vie et l'oeuvre de Louis-Abel Girardot qui a publié en 1888 ses “Notes sur le plateau de Chatelneuf avant le Moyen-âge”. Girardot, né en 1848 à Chatelneuf, instituteur dans cette commune, il devient en 1896 conservateur du musée de Lons-le-Saunier. Passionné d'archéologie et de géologie, Girardot fouille le plateau du Chatelet à Chatelneuf.

Cote de classement: 
J-2008-00205

Lire et relire autrement le “Dictionnaire” de Rousset

Un travail de consolidation de mémoire collective est proposé, en 2007, par Jean Michel de façon à mettre à la disposition du plus grand nombre des textes essentiels dont par exemple “Les Notices Historiques du Dictionnaire géographique, historique et statistique des communes de Franche-Comté” d'Alphonse Rousset (1854). L'auteur des Notices exploite les travaux de Désiré Monnier et accumule de nombreux témoignages archéologiques.

Cote de classement: 
J-2007-00198

La “Carte archéologique de la Gaule” et l'hypothèse d'André Berthier

François Grosclaude met en cause, en 2006,  la mauvaise foi de Marie-Pierre Rothé, auteur de la “Carte archéologique de la Gaule” (volume consacré au Jura, paru en 2001), un “pré-inventaire archéologique” qui  prend en compte les vestiges archéologiques du bronze final à l'époque mérovingienne. Dans les notices communales de Chaux-des-Crotenay, Crans, Syam et Chatelneuf, l'hypothèse d'André Berthier et sa méthode du portrait-robot y sont caricaturées, avec des citations d'articles polémiques accumulant les contre-vérités.

Cote de classement: 
J-2006-00192

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Intuitions

Danielle Porte s'étonne, dans cet article de 2000, de ce que de nombreuses cartes récentes de la zone autour de Chaux-des-Crotenay et de la vallée de l'Ain font référence à des voies ou ponts romains ainsi qu'à divers chatelets (alors que cette zone est officiellement considérée comme “nulle” d'un point de vue archéologique). Elle reprend alors les Notes de Louis Abel Girardot imprimées à Lons-le-Saunier en 1889, relatives aux fouilles de Chatelneuf dévoilant un retranchement antique avec castellum, agger, découverte de flèches et de clous.

Cote de classement: 
J-2000-00159

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Esquisse de travaux romains à l'est de l'oppidum

Suite en 1997 de l'article paru dans le précédent Bulletin. Jacques Berger rend compte des reconnaissances de terrain faites sur la partie est de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay en 1996 pour déterminer les lignes de contrevallation et de circonvallation des fortifications romaines (“travaux césariens”).

Cote de classement: 
J-1997-00142

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Girardot L.A.