Guth R.

Guth Raymonde (1926 - 2019)

Membre du Bureau de l'A.L.E.S.I.A., native de Bourg-de-Sirod et résident à Lent, elle réalisera de nombreuses reconnaissances de terrain et photo-reportages. Signe certains de ces textes sous le pseudonyme Claude Dambelin.

« Les Celtes dans le Jura » : un évènement !

L'article du Progrès rend compte de l'inauguration à Lons-le-Saunier de l'exposition “Les Celtes dans le Jura” en présence de nombreuses personnalités. Des représentants de l'archéologie helvétique étaient également présents (partenariat franco-suisse). Sur une première copie de l'article, annotations de Raymonde Guth insistant sur l'existence du peuple Mandubien autour du Doubs et de sa source.

Cote de classement: 
J-1991-01480

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : la consécration 2 044 ans après !

Le journaliste du Bien Public, Michel Huvet, rend compte d'un colloque “très sérieux” qui s'est tenu à Dijon le 24 janvier 1992 avec de grands archéologues, historiens et latinistes pour faire le point à Dijon sur Alésia dont la localisation officielle à Alise-Sainte-Reine “ne semble plus faire de doute”. L'article mentionne l'intervention du conservateur du Musée d'Alésia, Elisabeth Rabeisen, qui donne “sa recette pour fabriquer Alésia quelque part” (3850 sites recensés en Europe!).

Cote de classement: 
J-1992-01370

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Celtisme dans les monts du Jura

Dans le numéro 152 du Jura Français (oct.-déc. 1976), C. Valroche fait le point sur la présence des Celtes dans les monts du Jura et légendes associées. Il explique l'origine des Celtes et leurs incursions dans l'Europe du Nord autour de 800 av. J.C.. Il évoque les travaux du Professeur Millotte.

Copie annotée par R. Guth de la page 18 de la revue : “la légende de l'origine du peuple séquane”.

Cote de classement: 
J-1976-00906

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A l'Est, tout est nouveau : notre triangle et le soleil

Bernard Péjac ayant travaillé sur des pierres pyramidales (menhirs) découvertes sur le site de Chaux montre, dans ce texte de 2005,  que les arêtes de ces pierres sont orientées, au solstice d'été, vers le soleil levant et le soleil couchant avec une face Nord dont l'inclinaison indique la position zénithale du soleil côté Sud. A partir de ces constatations, il en vient à s'intéresser au triangle même que constitue l'oppidum barré de Chaux-des-Crotenay. Il montre que l'axe Rachet - Montagne Ronde est orienté selon le soleil levant au solstice d'été.

Cote de classement: 
J-2005-00183

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia Sacrée. Suite. Les découvertes récentes - fin 1995-1996

Danielle Porte, assistée de Raymonde Guth, fait le point sur les découvertes de fin 1995 et début 1996 en matière de pierres sacrées et autres monuments cultuels, dans les secteurs de la Ferme Oudot, du Chemin aux Anes. Sont identifiés: Canard Oudot, Mausolée magnifique, Abat-jour, Champignon 2, Gargouille, etc. Un menhir ou pierre dressée en forme de statue percée d'un trou, située près du Chemin aux Anes à l'entrée de l'enceinte cyclopéenne, est désignée comme “Déesse Alésia”.

Cote de classement: 
J-1996-00140

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia sacrée

Découverte au cours de l'été 1994, de tout un ensemble de monuments cultuels  et pierres sacrées sur l'oppidum de Chaux-des-Crotenay. En plus de ce qui avait déjà été identifié antérieurement (Voie Sacrée, Boîte aux lettres des Abattois), Danielle Porte évoque et détaille dans cet article de 1995, les monuments suivants : Tombeau d'Abiorix, Salamandre, Héra, Serpent, Prie-Dieu, Basilique, Monument Jean-Pierre, Monument à l'aigle, Triade.

Cote de classement: 
J-1995-00136

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Guth R.