Reddé M.

Reddé Michel (1950 -  )

Directeur d'études à l'Ecole pratique des hautes études, archéologue, responsable des fouilles récentes à Alise-Sainte-Reine; auteur de “Alésia : l'Archéologie face à l'Imaginaire”.

Bellum gallicum ou archéologie, un dilemme cornélien ?

Dès le milieu du XIXème siècle de nombreux historiens et scientifiques ont souligné les surprenants désaccords entre le texte de César et le site d’Alise-Saint-Reine. Plus près de nous, André Berthier, René Potier, André Wartelle, Guy Villette ou Danielle Porte... n'ont cessé de relever les contradictions entre le BG de César et le site des Laumes, sur les plans topographique, tactique et stratégique. Mais aucune de ces personnes n'a participé à des travaux sur le site alisien ; elles ne peuvent donc se référer qu'à des rapports de chercheurs accrédités sur celui-ci.

Cote de classement: 
J-2014-03327

Alésia : pourquoi l’archéologie ne prouve rien

Danielle Porte réagit le 30 mai 2014, dans Le Figaro, à la tribune des chercheurs (Brunaux, Le Bohec, Voisin) s'élévant contre les accusations dont ils font l'objet dans l'ouvrage “Alésia. La supercherie dévoilée”. Elle revient sur les poncifs énoncés par eux sans jamais répondre aux critiques qui leur sont faites. Elle prend à témoin les expressions gênées du rapport Reddé sur les fouilles d'Alise comme celles du projet culturel du MuséoParc. 

Cote de classement: 
J-2014-03311

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 2 déc. 2004 de J. Leva au Point : réaction à l’article du 25 novembre

Jean Leva réagit auprès du Directeur du Point à l'article paru le 25 novembre précédent “Alésia. Le siège sans fin”. Il apporte trois correctifs par rapport aux dires du journaliste. Copie transmise à l'association A.L.E.S.I.A..

Cote de classement: 
C-2004-03271

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia perdue... et retrouvée

Dans le Bien Public du 10 février 1991, Michel Reddé réagit vigoureusement par rapport à l'article de Martine Bruneau du 8 janvier précédent qui mettait en cause la localisation bourguignonne d'Alésia suite à la parution de l'ouvrage “Alésia” de Berthier-Wartelle. Reddé note d'emblée le caractère “extrêmement contestable” de cet ouvrage.

Cote de classement: 
J-1991-03230

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La nouvelle bataille d’Alésia. Les défenseurs du site de Guillon

Annie Demontfaucon présente en 2003 dans Le Progrès, deux articles consacrés à la thèse Alésia-Guillon. Le premier présente le travail de Serge Barnoud, géologue, sourcier et écrivain du Beaujolais, qui, après avoir étudié les sites de Chaux-des-Crotenay et du Mont Auxois, en vient à retenir comme crédible la thèse de Bernard Fèvre (Guillon). Le second article complémentaire détaille les découvertes du site de Guillon et revient sur la polémique de la localisation d'Alésia. La recherche de la vérité grâce aux baguettes du sourcier...

Cote de classement: 
J-2003-03190

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : de César à Sainte-Reine

Le Bien Public consacre un article le 29 juillet 1992 aux fouilles de Patrice Wahlen de la Basilique Sainte-Reine d'Alise et à celles de Michel Reddé (Alésia). Les fouilles sous la Basilique révèlent l'existence d'un sanctuaire du VIIème siècle avec 63 inhumations. Quant aux fouilles de Michel Reddé réalisées au carrefour de l'Epineuse, elles montrent des fossés, l'un post-romain et l'autre médiéval, recouverts par un habitat des XVIIème et XVIIIème siècles. Ajout d'un petit encadré sur le musée d'Alise-Sainte-Reine.

Cote de classement: 
J-1992-03158

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia par le texte

Bernard Guillot présente dans Le Progrès du 10 décembre 2003 l'état des recherches d'André Dénervaud poursuivant la réflexion et le travail de Pierre Jeandot (thèse Alésia - Salins). Est évoquée la méthode JBDLS d'investigation textuelle inventée par Dénervaud. Travaux largement contestés.

Cote de classement: 
J-2003-03149

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

ALESIA - Lettre d’information - Janvier 1998

Première édition d'une lettre régulière d'information de l'A.L.E.S.I.A., publiée en janvier 1998. Le Président Jacques Berger invite les membres à participer au Colloque de février 98 à Paris. Sont publiés les comptes rendus du Conseil d'administration du 17 août 1997  et de l'assemblée générale du 16 août précédent. 

1998 est le 2050ème anniversaire de la bataille d'Alésia.

Cote de classement: 
J-1998-03033

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

ALESIA - Lettre d’information - Janvier 2003

La lettre d'information de janvier 2003 de l'A.L.E.S.I.A. est entièrement consacrée à l'assemblée générale de l'association du 16 août 2002 (rapport moral du Président Jacques Berger et discussions).Il est fait état des contacts et actions du journaliste T. Secrétan et du Prof. Vauge, des travaux de Michel Reddé à Alise-Sainte-Reine, de la sortie de la Carte archéologique de la Gaule (qui dénigre les travaux de Berthier à Chaux-des-Crotenay). La question de la relation avec l'Institut Vitruve est également posée.

Cote de classement: 
J-2003-03028

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

ALESIA - Lettre d’information - Janvier 2004

Dans la lettre d'information de l'A.L.E.S.I.A. de janvier 2004, le Président Jacques Berger évoque la sortie de l'ouvrage de Michel Reddé “L'archéologie face à l'imaginaire” et l'exposition au Musée des Antiquités Nationales de l'exposition “Vercingétorix et Alésia” et indique que son propre ouvrage Alésia - Chaux-des-Crotenay est prêt à sortir.

Cote de classement: 
J-2004-03027

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Reddé M.