186 - Faut-il enlever d'Alise-Sainte-Reine la statue de Vercingétorix?

Sous-titre: 
“De Bibracte à Alésia”

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
J-1985-02022

Auteur personne physique:

Classeur: 
H_19
Boîte: 
11

Langue:

Date: 
20/11/1985
Pagination: 
6 p.
Année de production: 
1985

Titre Revue Périodique:

Numéro périodique: 
186
Note: 

Dans son bulletin ronéotypé n°186 du 20 novembre 1985, Guy Villette reproduit un échange épistolaire avec un député (Maurice Dousset - Eure-et-Loir) à propos de la statue de Vercingétorix à Alise-Sainte-Reine. Villette commente l'idée de déboulonner la statue de Vercingétorix à Alise pour la replacer à Chaux-des-Crotenay et préconise non pas de déplacer la statue de Vercingétorix (qui est très bien là où elle est) mais d'en élever une à Crans à la mémoire de Vercassivellaunos. Guy Villette se dit le seul parmi les opposants d'Alise à défendre l'idée que ce site est un haut-lieu de la réconciliation, un symbole de rassemblement général dans la paix. Il s'appuie pour cela sur l'étude des monnaies comme sur celle des armes découvertes. Il dit aussi regretter le manque de formation historique de certains admirateurs de Vercingétorix tenants de Chaux-des-Cotenay; ces derniers ne semblent pas comprendre la subtile intrication des intérêts de la Gaule et de Rome et le caractère ouvert des Gaulois (“Le chauvinisme celtique d'Astérix et de quelques druides contemporains est un pur produit de l'ignorance et de la sottise moderne”.

Villette termine son bulltin en évoquant le caractère émouvant du site d'Alise, surtout après la publication des thèses d'Harmand et de Rambaud et par comparaison le caractère impressionnant du site de Chaux-des-Crotenay. Villette propose malicieusement une refonte de l'avant-propos du Guide d'Alésia-Alise écrit par Le Gall. 

Descripteurs archéologiques:

Descripteurs historiques:

Descripteurs militaires:

Descripteurs méthodologiques:


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.