Dîner à l'Hotel Cirta avec M. Joffroy (Musée des Antiquités Nationales) à Constantine le 15 décembre 1967

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
L-1967-01891

Auteur personne physique:

Classeur: 
C3_L2
Boîte: 
12

Langue:

Personnes physiques citées:

Affaire / dossier:

Campagnes:

Pagination: 
2 p.
Année de production: 
1967
Note: 

Ce mémo d'André Berthier rapporte l'essentiel des points de vue du Directeur du Musée des Antiquités Nationales (R. Joffroy) rencontré à Constantine lors d'un dîner à Constantine le 15 décembre 1967, avec la participation aussi du Consul  et du Directeur du Centre culturel. Manifestement, Joffroy semble critique vis-à-vis du site d'Alise-Sainte-Reine. Il semble avoir indiqué à Berthier :

  • que l'habitat celtique à Alise est très limité ;
  • que les poteries trouvées dans les fouilles d'Alise ont disparu et qu'on les aurait dissimulées ou fait aucun effort pour les dater ;
  • que le lot d'armes conservé à Saint-Germain-en-Laye viendrait pour partie de Champagne et de Lorraine ;
  • que le vase d'argent est  tardif, de l'époque de Néron.

Joffroy soutient contre Carcopino que le vase de Vix serait venu, non pas par la vallée du Rhône et de la Saône, mais par le Jura, les montagnes n'ayant pas un rôle séparateur à cette époque.

Enfin Joffroy désapprouve l'attitude partiale de Lerat.

Descripteurs topographiques:

Descripteurs méthodologiques:

Fichier attachéTaille
doc12_c3_l2.pdf258.96 Ko