Séquanes de l'Ouest

Deux lettres d'avril 1986 de G. Villette à J.B. Colbert de Beaulieu :

Le 26 avril 1986, Guy Villette informe J.B. Colbert de Beaulieu de la prochaine publication de son texte à paraître dans les Mélanges offerts au numismate. Il revient sur quelques points discutés de son texte sur les Monnaies d'Alise (armes en bronze, amas rituel de mobiliers divers...). Il reprend sa thèse selon laquelle Alise serait une reconstitution ou copie réduction du siège de la vraie Alésia, comme la religion antique en présente des exemples. 

Cote de classement: 
C-1986-02030

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 16 nov. 1984 de G. Villette à A. Noché : bataille d'Alésia, texte de César, site de Chaux-des-Crotenay

Très longue lettre (15 pages) de l'abbé Guy Villette au R.P. André Noché, le 16 novembre 1984 en réponse à une série de questions posées par Noché. Villette commence sa lettre en expliquant à Noché le contexte de l'identification du site de Chaux-des-Crotenay et les découvertes qui y ont été faites (il reconnait lui-même le site pour la 1ère fois en novembre 1982 tout en ayant considéré depuis longtemps l'absurdité de la localisation d'Alésia à Alise) .

Cote de classement: 
C-1984-02000

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 4 déc. 1985 de P. Eychart à J.Y. Guillaumin : réactions suite à un exposé

Le 4 décembre 1985, Paul Eychart transmet ses remarques à Jean-Yves Guillaumin (Président de l'A.L.E.S.I.A.) suite à un exposé de celui-ci. Il pointe les inepties des arguments des alisiens : Carcopino et ses Séquanes de l'Ouest, les pseudo-découvertes de javelots et d'armures au pied du Réa, les bourdes de J. Harmand sur les changements de camp des légats du Réa au Pennevelle... Il semble dire aussi qu'il ne se sent pas à l'aise dans l'association. 

Cote de classement: 
C-1985-01968

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux membres d'Archéojurasites.

Echange de 4 lettres de février à avril 1969 entre R. Potier et A. Berthier : documentation, publication, toponymie

Le 8 février 1969, René Potier adresse une longue lettre manuscrite à André Berthier. Il y évoque les articles parus de Pierre Grillon et de Louis Richard dans l'Information Historique. Il revient sur la murette gauloise au fond du Pré Grillet. Il détaille aussi les travaux de toponymie d'Antoinette Brenet (origine “Seganna” des mots Saine et Ain) . Il donne le plan de son ouvrage en préparation. 

Cote de classement: 
C-1969-01946

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en fév.-juillet 1968 entre A. Berthier et J. Pernot : publications

Le 11 février 1968, André Berthier donne quelques nouvelles à son ami Jean Pernot : relevé de la “Porte Nord” fait par F. Bulabois, article de Rambaud dans l'Information Historique (évoquant la thèse Berthier), article à venir de R. Potier, article de Carcopino dans Les Nouvelles Littéraires dans lequel l'auteur se tend lui-même un piège (Berthier a fait une analyse critique de ce texte). Il évoque la réédition de l'ouvrage de A. Piganiol sur la Conquête Romaine qui donne un avis sévère sur le mobilier trouvé à Alise et les truquages de Napoléon III .

Cote de classement: 
C-1968-01906

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 13 fév. 1968 d'A. Berthier à A. Piganiol : truquages d'Alise, Séquanes de l'Ouest

Lettre du 13 février d'André Berthier à son maître André Piganiol. Dans une première partie, il évoque l'ouvrage de Piganiol sur la Conquête Romaine qui lui semble ne pas tenir compte de sa thèse “Cirta” (Guerre de Jugurtha). Dans la seconde partie de la lettre, Berthier note avec plaisir que, dans son ouvrage, Piganiol évoque les “truquages” relatifs aux objets mobiliers d'Alise.

Cote de classement: 
C-1968-01900

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les impasses d'Alésia. Critique de l'article de Carcopino “Les Mystères d'Alésia”

André Berthier présente une critique détaillée de l'article de Jérôme Carcopino paru le 28 décembre 1967 dans les Nouvelles Littéraires :“Les Mystères d'Alésia”. Il détaille ses commentaires, approbations ou désaccords dans une colonne en face des affirmations de Carcopino. Ses critiques porte sur deux des trois parties du texte. Pour la première partie (“Alésia est en Haute-Bourgogne”), Berthier pointe les erreurs de raisonnement de Carcopino qui s'expliquent par des a priori.

Cote de classement: 
L-1968-01895

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

De Gergovie à Alésia (suite) - Août 1965

Article tapuscrit d'août 1965 de Christian de Mérona dans la publication “L'intermédiaire des chercheurs et des curieux”. L'auteur commente des réactions faites suite à sa précédente publication de septembre 1964. Il revient sur les traductions erronées (par Constans...) des mots oppidum, urbs, abrupt, hauteur, castris, mons... Il conteste les monceaux de carcasses de chevaux du Mont Réa alors qu'il n'y  a  pas eu de combat de cavalerie sur les fortifications supérieures.

Cote de classement: 
J-1965-01834

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Serait-ce la fin de la guerre de 100 ans?

Reprise dans la revue Le Gaulois de l'exposé fait à Chaux-des-Crotenay en 1970 par l'Abbé Horn, curé de Malans. L'auteur rappelle que Francs-Comtois et Bourguignons sont en guerre depuis un siècle au sujet de la localisation d'Alésia. Il rappelle les éléments clés de la retraite opérée par César vers la Province, les préparatifs de Vercingétorix (entassant des provisions dans la place forte d'Alésia, ville sainte  aussi) ainsi que la première bataille. Il décrit Alésia selon la perception qu'en a César en arrivant sur la place.

Cote de classement: 
J-1970-01731

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Jérôme Carcopino et Alesia

Dans le courrier des lecteurs du Monde, le général Henry Martin, Vice-président de la société d'histoire militaire “la Sabretache”, évoque l'hypothèse “nouvelle et hardie” de Jérôme Carcopino introduite dans son ouvrage sur les Ruses de César de 1958. L'académicien avait auparavant tenté de prouver l'impossibilité mathématique de localiser Alesia à Alise-Sainte-Reine.

Cote de classement: 
J-1970-01701

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Séquanes de l'Ouest