poterie

Inventaire des trouvailles du "tumulus" de Crans - Août 1978

Les repérages effectués lors de la campagne de fouilles de l'été 1971 dans la combe de Crans (lieu-dit "Le Rochet", champ de M. Tissot, Étangs de Crans) avaient permis de repérer trois buttes considérées alors comme des tumulus (*). Les prospections et sondages ont alors permis de vérifier qu'il s'agissait de plateformes sur lesquelles viennent s'articuler trois puissants murs parallèles. C'est dans la butte circulaire B (“PFB”), que le sondage effectué en août 1978 a permis la découverte d'un important mobilier.
Cote de classement: 
L-1978-01023

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Étude de la céramique de Crans (planches de 1989)

Cahier relié constitué de 17 planches sans texte réalisé en 1989. Chacune d'elles permet de resituer, dans le dessin de l'objet initial supposé, l'emplacement d'un ou plusieurs fragments de céramique découverts à Crans et référencés. La dernière planche concerne des objets d'ornementation en métal

Cote de classement: 
G-1989-01019

Bois de Derrière Cornu

Ces 11 pages, rédigées vraisemblablement par André Berthier ou un membre de son équipe, décrivent d'abord de façon précise un monument cylindrique se trouvant dans le "Bois de Derrière Cornu" et dont le sondage effectué en 1977 a permis de dégager des similitudes avec celui des "Abattois", sondé l'année précédente. Tout comme ce dernier, le monument cylindrique du "Bois de Derrière Cornu" a révélé des traces de foyer (terre rubéfiée, carbonate de chaux, traces charbonneuses) laissant supposer qu'il s'agissait d'un four.

Cote de classement: 
L-1977-00995

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes sur le plateau de Chatelneuf avant le Moyen Âge

Importante communication de Louis Abel Girardot de 1888 relatant ses découvertes archéologiques - notamment des vestiges romains - sur le plateau de Chatelneuf. L'archéologue fait d'abord un inventaire des antiquités celtiques et gallo-romaines observées sur le Plateau de Chatelneuf. Il détaille ensuite les fouilles qu'il a entreprises sur le Chatelet de Chatelneuf (mise à jour d'un fossé avec parapet, d'un foyer, de pointes de flèches et d'autres mobiliers).

Cote de classement: 
O-1889-00770

Brouillon de rapport sur les fouilles de Crans d'août 1988

Il s'agit du brouillon du rapport de fouilles du site de Crans effectuées du 1 au 31 août 1988 (l'auteur du texte est identifié comme étant Christophe Méloche). Les travaux ont été entrepris à trois endroits dans le secteur de Crans. L'objectif était de préciser les connaissances de l'ensemble de structures reconnues en 1971.

Cote de classement: 
L-1988-00256

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Rapport de fouilles du site de Crans effectuées du 1 au 31 août 1988

Version dactylographiée du rapport de Christophe Méloche (vraisemblablement) à André Berthier concernant les travaux entrepris à trois endroits dans le secteur de Crans. L'objectif était de préciser les connaissances de l'ensemble de structures reconnues en 1971.

Cote de classement: 
L-1988-00226

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pour une approche de la céramique découverte à Crans

Christophe Méloche présente, dans cet article de 1988, une étude de céramologie relative au mobilier (2293 tessons et autres fragments de poterie) découverts essentiellement à Crans en 1978, 1980 et 1981. Ce mobilier a été recueilli dans le secteur de la Grange d'Aufferin et dans celui du Champ Tissot (Les Etangs). L'auteur distingue de la poterie sans engobe ou commune (non tournée et tournée) et de la céramique à couverte grésée (sigillée et céramique fine à engobe noir).

Cote de classement: 
J-1988-00127

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Fouille d'un "tumulus" de la Combe de Crans

Découverte d'un "tumulus" (PFA) dont le quadrant sud-est a été fouillé. C'est une base circulaire à double parement dont le centre avait subi l'action d'un foyer de feu intense, et autour de laquelle ont été trouvés - outre des poteries variées (sigillée, Arezzo, blanc-crème, gris-bleuté, noires, rose-orange), quelques débris de fer et des clous - , une boucle en bronze et un élément de bijou décoré à la feuille d'or. Cette structure sera identifiée par la suite comme un probable ustrinum romain.

Cote de classement: 
L-1971-00014

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à poterie