Crans

Commune du département du Jura et de la Communauté de communes “Champagnole Porte du Haut Jura”, à l'est de Syam. Sur son territoire aurait été installé le Camp des deux légats, barrant ainsi le passage du col de Crans.

Trois lettres de mars 1974 de R. Potier à A. Berthier : Urbs-oppidum, Heurgon, CSRA, Lejeune, Merdogne, camp nord...

Dans ces trois lettres de mars 1974 (correspondance très suivie), René Potier fait le point pour Berthier sur diverses affaires en cours ou questions en débat. Dans la lettre du 2 mars, Potier aborde notamment la question de la différence à faire entre urbs et oppidum ; il revient aussi sur la lettre de Heurgon rendant compte de la malheureuse séance du CSRA avec refus d'autorisation de fouille pour 74 ; il évoque enfin la question de la preuve importante que constituent les pieux (lilias).

Cote de classement: 
C-1974-04032

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en janv.-fév. 1974 entre J.P. Morel et R. Potier : après la sortie de l'ouvrage Vercingétorix

Dans une lettre du 31 janvier 1974, Jean-Paul Morel, Directeur des antiquités historiques à Besançon, félicite René Potier pour son livre (Le génie militaire de Vercingétorix), ayant lu celui-ci avec un “extrême intérêt”,  mais prend toutefois ses distances par rapport à la thèse Berthier (les fouilles n'ont nullement apporté les preuves). Potier lui répond le 11 février 1974 avec une remarquable maîtrise de son argumentation.

Cote de classement: 
C-1974-04024

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de janv. 1974 de R. Potier R. Méjasson : nouvelles du terrain, informations diverses

Depuis la sortie de son livre en mai 1973, René Potier a entrepris un travail concerté avec le Commandant Méjasson sur l'itinéraire des armées romaine et gauloise. Le 1er janvier 1974, Potier répond à des lettres des 26 et 27 décembre du Commandant. Pour Potier, l'armée de secours n'a pu attaquer qu'au nord et à l'est (ce qui amènera Berthier à modifier le tracé de la circonvallation en plaine de Syam).

Cote de classement: 
C-1974-04023

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de sept.-oct. 1974 d'A. Girard à A. Berthier : “religion des sanctuaires” et urbs de Chaux

Après son séjour estival à Chaux-des-Crotenay, Albert Girard transmet à Berthier le 12 septembre 1974 des copies de pages du livre de Fernand Benoit “Art et Dieux de la Gaule”, pointant ce qui est dit par l'auteur sur la religion des sanctuaires et faisant lien avec les découvertes de la zone de Chaux-des-Crotenay. Le 23 octobre, il revient sur plusieurs points évoqués par Berthier dans un courrier à Girard concernant les vestiges du plateau de Chaux-des-Crotenay (rechercher les portes et les parcs à bestiaux).

Cote de classement: 
C-1974-04018

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 18 mars 1974 d'A. Berthier à M. Chavetnoir : maison à Crans pour héberger les jeunes fouilleurs

Le 18 mars 1974, André Berthier écrit au Conseiller général, Michel Chavetnoir, pour évoquer la donation, faite au Conseil général, d'une maison sise à Crans, maison que le Conseiller général ferait utiliser à des fins culturelles. Berthier indique que cette maison pourrait être utilisée pendant l'été par les jeunes fouilleurs.

Cote de classement: 
C-1974-04003

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 3 mai 1973 de R. Lejeune à A. Berthier : reconnaissances au Cuiard et à la Perrena, tertres et camp

Le 3 mai 1973, Raymond Lejeune fait part à André Berthier (ou à René Potier?) de sa reconnaissance de terrain avec Jean-Yves Guillaumin d'une part du côté du Cuiard où de nombreux tertres (tumulus selon Lejeune) sont visibles, d'autre part au sud de la Perrena où de nombreux tas de pierres sont observables. Dans cette zone, Lejeune et Guillaumin considèrent avoir découvert un possible camp romain, avec présence de redoutes. Observation aussi d'un tertre de 50 m de long et 3 m de haut. 

Cote de classement: 
C-1973-03976

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres d'oct.-nov. 1972 de R. Potier à A. Berthier : livre Potier, double-fossé à Syam et texte de César

Le 25 octobre 1972, R. Potier informe A. Berthier de l'avancement de l'impression de son livre et des corrections qu'il faudra faire. Eychart fera la couverture de l'ouvrage en composant une tête de Vercingétorix. Il revient sur l'expertise du pieu qui n'est pas en if mais en sapin ou génévrier (cousins de l'if). Il indique avoir pensé à un plan de travail pour les fouilles à venir dans la zone des cônes mais sur d'autres sites. Il mentionne les observations de J.Y.

Cote de classement: 
C-1972-03970

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A propos des défenses romaines du camp Nord

Dans ce court texte de décembre 1972, Albert Girard se penche sur le dispositif romain de défense au camp Nord (camp des deux légats). Par rapport à la menace gauloise que constitue l'armée de secours, César devait compenser une infériorité numérique par la densité de projectiles tombant sur les gaulois. Cela aurait conduit les Romains à positionner plusieurs rangées de soldats sur la pente de l'agger en évitant une trop grande dispersion. 

Cote de classement: 
L-1972-03958

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en nov. 1986 entre M. Garnier et A. Berthier : copie de l'ouvrage de R. Potier

Le 19 novembre 1986, un membre de la société Micro-Méga de Besançon  (M. Garnier) adresse un courrier à André Berthier lui annonçant l'envoi d'une copie de l'ouvrage de 1973 de René Potier. Sept jours plus tard, Berthier lui répond en le remerciant et en profite pour évoquer toutes les démarches de publication antérieures entreprises pour faire connaître sa thèse et sa découverte.

Cote de classement: 
C-1986-03918

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'apport déterminant de René Potier, acteur clé de l'aventure Berthier de 1967 à 1973

Professeur de lettres classiques au Lycée de Caen, chercheur historien indépendant et défenseur de la thèse d’André Berthier, René Potier a consacré une partie de sa vie à l’analyse historique et critique des textes de César traitant du siège d’Alésia. Son livre “Le génie militaire de Vercingétorix et le mythe Alise Alésia” écrit et publié en 1973, en  lien avec André Berthier est le tout premier livre consacré à la découverte Berthier : il apporte un éclairage décisif sur cette campagne césarienne et reste une analyse inégalée du texte de César.

Cote de classement: 
J-2017-03912

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Crans