Merdogne

Localité d'Auvergne, considérée comme la localisation officielle (mais contestée) de Gergovie.

Au sujet de Gergovie

Paul Eychart répond dans la revue L'Information Historique à l'article “César en Gaule” publié par Louis Harmand dans le n°4 (1969) de la même revue. Eychart réfute la thèse de Louis Harmand localisant Gergovie à Merdogne. Il revient sur l'argument philologique relatif au nom de Merdogne. Il s'étonne que Louis Harmand n'ait pas pris en compte les résultats de ses propres fouilles sur les Côtes de Clermont.

Cote de classement: 
J-1970-01205

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Gergovie, légende et réalité

Premier ouvrage de Paul Eychart consacré à la localisation de Gergovie aux Côtes de Clermont.

Cote de classement: 
O-1969-01171

Réflexion sur une “Question d’Alésia”

Cet article de René Potier s'inscrit dans le cadre d'une polémique engagée dans la revue L'Information Historique à propos de la localisation d'Alésia et de la thèse d'André Berthier. Suite à un premier article de Potier paru en 1968 , un collaborateur de la revue, Louis Harmand, fait paraître en 1969 et 1970 deux articles contestant la thèse de Chaux-des-Crotenay. En réponse, René Potier revient de façon très argumentée sur les contestations de Louis Harmand.

Cote de classement: 
J-1971-01096

Alésia. Histoire d’une recherche

L'abbé André Wartelle revient sur l'histoire de la controverse relative à la localisation d'Alésia. Il met en évidence l'absurdité du choix d'Alise-Sainte-Reine comme site officiel depuis Napoléon III ainsi que la dégradation des recherches engagées depuis cette époque.. Il explique la démarche originale d'André Berthier consistant en la mise au point du portrait-robot et la découverte du site de Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
J-1991-01072

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pro Castris - Bulletin annuel de liaison et d'information - 1998

Bulletin annuel de l'Institut Vitruve pour l'année 1998

  • actualité de Gergovie : communication de Maître Dominique Sauret:
  • la page du latiniste : l'assassinat d'un honorable chevalier romain (Antoinette Brenet, Charles Griffith);
  • trois saints méconnus du Martyrologue : Saint Viator, Saint Pomp et Saint Epur.
Cote de classement: 
J-1998-00638

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'esprit de recherche ; un exemple : Jacques-Gabriel Bulliot, découvreur de Bibracte

Pierre Aymard tente de montrer, dans cet article de 2001 , que la même méthode d'investigation, basée sur le doute critique et sur la réévaluation des textes antiques, a permis de reconsidérer la localisation de Bibracte, Gergovie et Alésia, en dépit des réactions des tenants des sites officiels. Négociant en vins mais passionné d'archéologie, Jacques-Gabriel Bulliot,  est le découvreur de Bibracte au Mont-Beuvray.

Cote de classement: 
J-2001-00162

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Vercingétorix et Alésia

André Wartelle savait qu'il abordait une question difficile lorsqu'il commença à étudier l'hypothèse d'André Berthier, mais il pensait qu'un raisonnement bien conduit, dans un domaine où la logique s'impose, devait conduire l'esprit à la réalité. Rappelant les erreurs de Napoléon III, il évoque les distorsions entre le texte de César et la réalité à laquelle d'abord on a fait violence en lui imposant un site impossible et une archéologie préconçue : d'où l'importance de l'hypothèse d'André Berthier, justifiée par la méthode du portrait-robot faisant preuve d'une te

Cote de classement: 
L-1991-00133

Pages

Souscrire à Merdogne