Sergent Mau.

Sergent Maurice Inspecteur des Finances, ami d'André Berthier, directeur financier d'Alsthom (en 1969), résidant à Neuilly en région parisienne et associé de près, dès 1963, aux premières réflexions de l'archéologue (le couple Sergent était ami du couple Jean Pernot et cousin de celui-ci).Membre actif des équipes Berthier dans les années 60-70, Maurice Sergent est apparenté aux frères Edmond et Etienne Sergent de l'Institut Pasteur d'Alger dont les travaux permirent un recul progressif du paludisme.

Cinq lettres de A. Berthier à J. Pernot (janvier-mai 1965) : suivi des affaires de loin

En ce début d'année 1965, André Berthier est particulièrement pris par ses travaux sur Tiddis et un ouvrage sur Constantine mais donne régulièrement des informations à la famille de Jean Pernot. (lettres du 21 janvier, 15 février, 7 avril, 13 avril et 19 mai). Dans la 1ère lettre, il évoque l'offensive de L. Lerat (“flanqué de Théobald”) et suggère que Karpoff (ami géologue) vienne voir sur le terrain ce qu'il en est (il a par ailleurs envoyé un questionnaire aux ingénieurs des Ponts et Chaussées).

Cote de classement: 
C-1965-01841

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Six lettres adressés à Berthier par des proches au début de 1965 - Critique du rapport Théobald

Le 31 janvier 1965, le Général Blanc transmet à Berthier un nouvel avis de M. Payer et indique que le tumulus (tridigité) n'a pas été touché. Le 1er février, Maurice Payer indique avoir reçu les notes d'A. Berthier analysant le rapport Théobald : face à la condamnation sans appel de L. Lerat, l'ingénieur Payer veut, lui, invoquer le bénéfice du doute : “on ne vient pas à bout d'un site aussi vaste en un mois”.

Cote de classement: 
C-1965-01838

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre lettres en juin-nov. 1964 d'A. Berthier à J. Pernot : campagne de l'été 1964

Suite de la correspondance d'André Berthier à son ami Jean Pernot. Le 6 juin (date anniversaire de la première visite de terrain à Chaux-des-Crotenay), Berthier évoque les préparatifs de la campagne d'été qui se font de façon méthodique; le chantier se déroulera du 20 juillet au 20 août (petit décalage dans le temps, dont Berthier demande à Pernot de prévenir Blanc et Sergent); des crédits sont renforcés grâce à Edgar Faure avec une masse de manoeuvre de 1 million (d'anciens francs).

Cote de classement: 
C-1964-01808

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Sept lettres en janvier-mai 1964 d'A. Berthier à J. Pernot : contacts et atermoiements

André Berthier poursuit en ce début de 1964 sa correspondance soutenue avec son ami Jean Pernot. Dans sa lettre du 13 janvier, après avoir mentionné l'avis donné par le Général Blanc sur ses textes, il évoque les photographies aériennes qui lui permettent de localiser le camp romain de la Ferme des Bosses (station de la Perenna); il évoque aussi l'ouvrage des Gauthier qui situent Alésia près d'Ornans; il mentionne la préparation d'un texte pour Edgar Faure ainsi que les contacts avec A.

Cote de classement: 
C-1964-01807

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Sept lettres d'oct.-nov. 1963 d'A. Berthier à J. Pernot : écriture d'un ouvrage

De retour  en Algérie après son 3ème séjour dans le Jura en octobre 1963, André Berthier se met à travailler à la rédaction d'un ouvrage sur sa découverte; une piste pour une telle publication avait été suggérée par Edgar Faure, sénateur du Jura. Dans la lettre du 18 octobre à Pernot, Berthier précise que la publication pourrait se faire chez Fayard-Tallandier en remplacement ou en complément d'un livre de H.P. Eydoux sur Alésia et annonce qu'il y  a commencé le travail d'écriture.

Cote de classement: 
C-1963-01806

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Six lettres de mai à août 1963 d'A. Berthier à J. Pernot : opération Alésia

Ensemble de 6 lettres adressées de Constantine, entre mai et août 1963, par André Berthier à son ami Jean Pernot (avocat). Quittant Constantine pour la métropole, Berthier sollicite d'abord son ami pour l'accompagner dans la visite qu'il fait à Alésia (Chaux), les 8, 9 et 10 juin 1963 (il le remercie vivement dans sa lettre du 27 juin de retour en Algérie).

Cote de classement: 
C-1963-01805

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres d'oct-déc 1983 d'A. Girard à A. Berthier : avis sur le rapport 1983

Dans la lettre du 9 octobre 1983, Albert Girard prend note de l'analyse de l'omoplate trouvée dans la structure aux 3 dalles de Crans. Il développe l'idée que les rites celtiques se sont poursuivis très largement après la conquête romaine (4 à 5 siècles) ce qui pourrait naturellement conduire à la superposition de couches celtiques sur des couches romaines. Pour lui, le monument reste mystérieux, en rapport avec la source proche. 

Cote de classement: 
C-1983-01631

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Sergent Mau.