fond de patère

Photographies : tessons de céramique trouvés aux Etangs de Crans lors de la campagne 1981

Photographies montrant des tessons de céramique trouvés en août 1981 (à vérifier précisément) aux Etangs de Crans, notamment un fragment de fond de patère (imitation de campanienne). Ces tessons de céramique seront datés par Berthier de la Tène III et d'une période “fin 1er-3ème siècles ap. J.-C.”.

Cote de classement: 
P-1981-03669

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia Chaux des Crotenay

En 1982, la toute jeune association A.L.E.S.I.A. (créée en 1980) publie une plaquette monographique d'une soixantaine de pages, faisant le point sur la thèse et la découverte d'André Berthier (localisation de la bataille d'Alésia à Chaux-des-Crotenay). Y sont successivement évoqués :

Cote de classement: 
L-1982-02405

Extrait du rapport d'A. Berthier sur les sondages de 1981 - Etangs de Crans

Dans le numéro 2 de mai 1982 du Bulletin de l'A.L.E.S.I.A., est reproduit un extrait de rapport d'André Berthier sur les sondages faits aux Etangs de Crans au cours de l'été 1981. Est détaillé l'ensemble du mobilier trouvé.  Pour les céramiques, de nombreux tessons mais difficilement exploitables (taille) mais qui relèvent de deux horizons (Tène III et fin 1er-et 2ème siècles ap. J.C.).Pour le métallique, de nombreux clous en fer forgé à section carrée et surtout une clé en fer et bronze (ramassage en surface en 1980) datée du 1er siècle av.

Cote de classement: 
J-1982-02031

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A propos d'un mémoire de Christophe Méloche concernant les vestiges de la Combe de Crans

Note d'André Berthier de juin 1993 répondant au projet de mémoire ou article de Christophe Méloche soumis pour publication dans le Bulletin de l'A.L.E.S.I.A. relatif aux découvertes de la Combe de Crans. Ce texte d'André Berthier existe en version définitive complète et en version manuscrite initiale (dactylographiée par Claire Berthier en 2003). La controverse porte sur l'hypothèse de la Grange médiévale soutenue par C. Méloche.

Cote de classement: 
L-1993-01797

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la recherche d'Alésia

Dans “Faire équipe” (Bulletin des anciens élèves de la Maison de la Légion d'Honneur), Charlotte de Castelnau évoque son expérience de fouilleur volontaire sur le site de Chaux-des-Crotenay, avec un groupe d'élèves encadrées par leur professeur Antoinette Brenet. Après avoir rappelé l'historique de la controverse de la localisation d'Alésia et la démarche d'André Berthier s'appuyant sur son portrait-robot, l'auteur détaille les conditions difficiles des fouilleurs mais mentionne aussi les bonnes surprises (trouvailles troublantes).

Cote de classement: 
J-1984-01756

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en nov. 1981 entre J.P. Morel et A. Berthier : expertise de la céramique

Dans sa lettre du 11 novembre 1981 à André Berthier,  Jean-Paul Morel (Université d'Aix-Marseille) indique qu'il n'est familier d'aucun des tessons à vernis noir; celui qui ressemble à une campanienne B  s'en écarte absolument par la forme et le décor. N'ayant jamais vu rien de tel, Morel juge assez probable une datation de l'époque républicaine et fort probablement méditerranéenne. Pour la sigillée, Morel se dit incompétent. Quant aux tessons noirs, certains rappellent des productions gauloises à vernis noir. Il renvoie à plusieurs ouvrages et études de R.

Cote de classement: 
C-1981-01629

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la recherche d'Alésia

Michel Wartelle et Jacques Berger publient dans cette revue locale du Club Unesco de Mignovillard, une belle synthèse de ce qu'il faut savoir de la controverse sur la localisation d'Alésia. Ils démontent de façon très incisive tous les arguments mis en avant pendant les dernières années pour justifier la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. Ils présentent à nouveau la méthode du portrait-robot d'André Berthier.

Cote de classement: 
J-1998-01536

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Qu'a donc découvert André Berthier?

Exposition organisée à Chaux-des-Crotenay par l'association ArchéoJuraSites à l'occasion du cinquantième anniversaire de la découverte par André Berthier du site Alésia - Chaux-des-Crotenay. L'exposition, dont le titre est “Qu'a donc découvert André Berthier”, se compose de dix panneaux expliquant la démarche d'André Berthier et les résultats de ses investigations:

Cote de classement: 
O-2012-01494

A la recherche d’Alésia

Dans la revue La Vigie d'avril 1995, André Wartelle continue le combat pour la reconnaissance du  site de Chaux-des-Crotenay comme étant l'Alésia de César. Après avoir rappelé l'historique de la controverse sur la localisation d'Alésia, il donne les raisons pour lesquelles Alise-Sainte-Reine ne peut pas prétendre être ce lieu historique (références au texte de César, preuves archéologiques qui ne prouvent rien...).

Cote de classement: 
J-1995-01236

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à fond de patère