tertre

Les mystères de la combe Girode

Poursuite par Le Progrès, pendant l'été 2018, de la publication d'articles  sur les vestiges anthropiques de Chaux-des-Crotenay et alentours. Le 16 août 2018, est publié un papier sur l'enclos Girode à Chaux-des-Crotenay. L'étonnant enclos présente un mur nord monumental et intègre plusieurs tertres pierreux intérieurs. Des tertres ou moles pierreux extérieurs sont aussi présents à proximité de l'enclos dans la combe Girode. Pour plus de détails, voir Cahier ArchéoJuraSites N°1.

Cote de classement: 
J-2018-04622

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Un tertre imposant au sommet de la colline

Le Progrès continue, pendant l'été 2017, la publication de la série d'articles sur des vestiges anthropiques énigmatiques. P. Bonjour évoque, le 3 août 2017, le monument dit Mycènes de Rapoutier-dessus à Foncine-le-Bas.

Article préparé par ArchéoJuraSites et transmis (texte et photos) au Progrès.

Cote de classement: 
J-2017-04210

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 29 avril 1974 de R. Lejeune à A. Berthier : reconnaissances de terrain

Longue lettre manuscrite du 29 avril 1974 de Raymond Lejeune à André Berthier rendant compte des reconnaissances de terrain faites en compagnie de Jean-Yves Guillaumin dans la zone des Combes, entre les Abattois et la Saine (ruines du pont d'Enfer). Lejeune évoque les nombreux murs et tertres considérant qu'on pourrait être en présence des vestiges d'un village gaulois (il donne les indications géographiques correspondantes).

Cote de classement: 
C-1974-04053

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 1er mai 1974 de R. Lejeune à A. Berthier : mobilier archéologique trouvé

Le 1er mai 1974, Raymond Lejeune adresse à André Berthier un colis contenant divers objets, mobilier archéologique, trouvé lors de ses reconnaissances de terrain des derniers mois. Un premier lot de 7 pièces avait été envoyé antérieurement à Bernard Edeine. Les 3 artefacts numérotés 8, 9 et 10 ont été trouvés aux Planches et à Entre-deux-Monts. Les 16 pièces suivantes (dont de la poterie) ont été trouvées par M. Etievant près de la source et le long du ruisseau des Combes à Chaux-des-Crotenay. Des reconnaissances de terrain faites par R. Lejeune et J.Y.

Cote de classement: 
C-1974-04013

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : fouilleurs aux Etangs de Crans en août 1978 (tertres ou plates-formes) - Ph. I. Grimm

Treize photos prises par Ingrid Grimm en août 1978 lors des sondages réalisés aux Etangs de Crans (tumulus, tertres ou plates-formes du bastion carré de la combe de Crans). La sélection des photos montre des fouilleurs et amis de Berthier ainsi que des visiteurs. On peut identifier : André Berthier (ph. 3, 5, 6, 8, 21, 22), Albert Girard (ph. 1, 7, 8, 21), Paul Syre (ph. 6, 8, 14), Suzette Berthier (ph. 3, 20, 23), André Wartelle (ph. 20, 21), Antoinette Brenet (ph. 20, 23), Gabriel Tissot (ph. ), Christian de Mérona (ph. 22, 23 - en visite), François Billot (ph.

Cote de classement: 
P-1978-03749

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : sondage du tumulus “papillon” de Cornu (Messageries maritimes) - Ph. I. Grimm

Cinq photographies prises par Ingrid Grimm lors du sondage réalisé en 1975 au tumulus ou plate-forme dit “au papillon” derrière les Messageries Maritimes de Cornu. Il est possible que les sondages aient commencé en 1977 et aient été repris ou terminés en 1979. A été mis au jour un agencement bien structuré de pierres donnant à voir une sorte de papillon.

Cote de classement: 
P-1979-03741

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : reconnaissances du mur et du tertre Allard à Sirod - Ph. I. Grimm

Neuf clichés pris par Ingrid Grimm lors d'une reconnaissance de terrain de l'équipe Berthier pendant l'été 1989 du côté du mur et du tertre Allard à Sirod. Les 7 premières photos montrent le mur à gros appareil en partie caché par la végétation. La présence du père André Wartelle près du mur fait ressortir le caractère imposant de ce mur constitué de gros blocs roulés savamment empilés.

Cote de classement: 
P-1989-03736

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : sondage du tumulus TE' du Champ des Mottes en août 1985

Au Champ des Mottes (Le Désert), deux tumulus jumelés TE et TE' de forme allongée, de  8 m sur 6 m environ, alignés sur un axe Nord-Sud ont été fouillés en 1984 et 1985. Ces tumulus sont placés sur la pente septentrionale de la butte culminante du Champ des Mottes. L'intérieur des tumulus comporte une niche et des pierres sacrées dans des alvéoles creusées dans le roc. Ils pourraient constituer des “tumulus ad honorem” selon André Berthier. Le tumulus E' a été fouillé en août 1985.
Cote de classement: 
P-1985-03680

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : sondage d'un tumulus (TB ou TC) du Champ des Mottes en août 1984

Quatre photographies des 17 et 18 août 1984 d'Ingrid Grimm montrant le sondage d'un des 4 tertres ou tumulus de la zone centrale de la parcelle du Désert du Champ des Mottes (parmi les 200 reconnus sur cette zone et dont cinq de ces tumulus ont été sondés en 1984). Les présents clichés peuvent être relatifs au tumulus TB ou au tumulus TC (indétermination).

Cote de classement: 
P-1984-03678

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : sondage du tumulus TE du Champ des Mottes en août 1984

Au Champ des Mottes (Le Désert), deux tumulus jumelés TE et TE' de forme allongée, de  8 m sur 6 m environ, alignés sur un axe Nord-Sud ont été fouillés en 1984 et 1985. Ces tumulus sont placés sur la pente septentrionale de la butte culminante du Champ des Mottes. L'intérieur des tumulus comporte une niche et des pierres sacrées dans des alvéoles creusées dans le roc. Ils pourraient constituer des “tumulus ad honorem” selon André Berthier. Le tumulus E a été fouillé en août 1984, le tumulus E'  en 1985.
Cote de classement: 
P-1984-03677

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à tertre