villa gallo-romaine

Tourisme et archéologie préhistorique. De Champagnole au lac de Chalain

Le Jura Français rend compte, dans le numéro 112, d'une visite organisée par M. de Mérona au cours de l'été 1966 en vue de reconnaître les divers vestiges archéologiques dans la zone entre Ardon-Champagnole et le lac de Chalain.

Cote de classement: 
J-1966-03204

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Autour de Salins. Tourisme et archéologie

Dans le Jura Français N°96 (oct.-déc. 1962), Pierre Jeandot rend compte de la visite archéologique organisée le 2 septembre 1962 pour 25 personnes dans la zone entre Salins et Champagnole  notamment les Moidons. Il évoque les nombreux ensembles tumulaires et refuges préhistoriques à Ardon, au Larderet, aux Nans, à Vannoz, à Vers, à Molain, dans la vallée de l'Angillon et à Chilly-sur-Salins. Sont évoqués les écrits et travaux de Toubin, Piroutet, Hubert.

Article complémentaire dans le Jura Français N°97.

Cote de classement: 
J-1962-03197

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Disparition du relais romain de Gratteloup

Suite à l'adoption d'un nouveau POS à la fin des années 70, le site archéologique de Gratteloup avait fait l'objet en 1983 de fouilles de sauvegarde (équipe archéologique de la Vouivre Champagnolaise dirigée par F. Leng) déterminant une bâtisse gallo-romaine. La construction en 1989 d'un bâtiment commercial au même endroit  a conduit à raser le dernier tertre de ce site.

Cote de classement: 
J-1989-02803

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 9 nov. 1989 de A. Berthier à C. Mordant : découverte aux Etangs de Crans

Le 9 novembre 1989, André Berthier transmet au Directeur des Antiquités de Franche-Comté (C. Mordant) un résumé de l'opération de sondage autorisée aux Etangs de Crans, accompagné de photographies. Le recueil de centaines de tessons romains, gallo-romains et médiévaux (en moindre quantité) peut-il s'expliquer par la présence d'une villa ou d'une ferme antique? Pour Berthier, non : c'est un monument cultuel qui a fait son apparition. Berthier demande à Mordant de lui permettre de poursuivre les recherches.

Cote de classement: 
C-1989-02689

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Vers-en-Montagne - Inventaire historique et archéologique communal

Fiche-inventaire historique et archéologique de la commune de Vers-en-Montagne établie par l'association ArchéoJuraSites pour le compte de la Communauté de communes “Champagnole Porte du Haut Jura”. La fiche comprend : a) une liste de vestiges, monuments, sites historiques ou archéologiques particuliers (avec pointage sur des cartes), b) une bibliographie relative à ces artefacts, c) des extraits de textes publiés donnant d'utiles informations sur ces structures, sites et autres vestiges. 

Cote de classement: 
L-2011-01584

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Fouille de sauvetage : la villa gallo-romaine de Goux

Compte rendu dans Les Dépêches d'une conférence donnée à la Société d'Emulation du Jura sur les fouilles menées à Goux. Une grande villa gallo-romaine a été étudiée entre 1982 et 1985. Ont également été étudiés un four à chaux du haut moyen-âge et un cimetière médiéval. Selon les archéologues, une église paléochrétienne aurait pu exister sous l'église actuelle. Les vestiges pourraient aussi remonter à l'époque gauloise.

Cote de classement: 
J-1988-01472

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à villa gallo-romaine