Bellum Gallicum

Vercingétorix héros de l'indépendance

L'académicien Marcel Brion revient, dans cet article d'une revue ou d'un ouvrage non identifié et non daté, sur l'excitante figure de Vercingétorix. Il tente de montrer que le Gaulois fut l'adversaire le plus sérieux de Rome parce qu'il avait réussi l'union des tribus gauloises. Il commente les différents épisodes de l'aventure de Vercingétorix dans le contexte de la guerre des Gaules (paraphrasant le texte de César). Il accepte sans la discuter la localisation d'Alésia à Alise-Ste-Reine, ne semblant pas encore connaître d'André Berthier.

Cote de classement: 
J-XXXX-04222

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Journée portes ouvertes ArchéoJuraSites 2017 : Topographie et imaginaire de l'histoire

ArchéoJuraSites organise, le 19 août 2017, à Chaux-des-Crotenay sa traditionnelle journée portes ouvertes. Cette édition 2017 se présente sous le signe de la novation avec accent mis sur plusieurs thématiques originales et démonstratives : topographie, imaginaire, histoire et... mémoire.

Cote de classement: 
L-2017-04207

lettre du 19 mars 1977 d'E. Renardet à A. Berthier : avis sur les fouilles de 1976

Le 19 mars 1977, Etienne Renardet fait part à André Berthier de sa perplexité sur les découvertes faites à Chaux-des-Crotenay pendant l'été 76 aux Abattois. Il indique à Berthier que celui-ci soulève des points d'interrogation de taille auxquels lui-même ne sait pas répondre. Il précise qu'il s'est intéressé dans le passé à la bataille préliminaire de cavalerie à l'origine du repli sur l'oppidum d'Alésia (Etienne Renardet : Prélude d'Alésia: la bataille de cavalerie”). 

Cote de classement: 
C-1977-04122

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Où l'on reparle d'Alésia. Sur la localisation du site d'Alésia.

Fernand Rabant, membre de l'Association des Amis de l'Archéologie Mosellane, produit en octobre 1977 une fiche qui paraît dans le Bulletin 1978 de l'AAAM, concernant la localisation d'Alésia et la découverte d'André Berthier. Il présente rapidement la démarche de celui-ci indiquant les raisons qui conduisent à douter du choix du site d'Alise-Sainte-Reine.

Cote de classement: 
L-1978-04119

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 10 nov. 1976 de G. Moutard à A. Berthier : première prise de contact

Le Colonel Gilbert Moutard prend contact pour la 1ère fois avec André Berthier le 10 novembre 1976. Il écrira ultérieurement plusieurs articles en lien avec la thèse Berthier.

Cote de classement: 
C-1976-04078

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 10 nov. 1975 d'A. Bouvet à A. Berthier : avis sur un texte sur Cirta et commentaire sur B.G. VII, 66

Le 10 novembre 1975, le professeur A. Bouvet formule ses remarques auprès d'André Berthier à propos d'un texte de celui-ci sur Cirta. Il donne aussi son avis sur une interprétation du B.G. VII, 66 (suite à un désaccord entre Berthier et le Commandant Méjasson).

Cote de classement: 
C-1975-04039

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre lettres d'avr.-juin 1974 de R. Potier à A. Berthier : informations, contacts divers, structures gauloises

Au cours du second trimestre 1974, René Potier continue à informer régulièrement Berthier. Le 8 avril, Potier informe Berthier de la sortie d'une critique de son ouvrage dans la revue belge Romana ; il poursuit sa réflexion sur la distinction entre urbs et oppidum, revenant également sur l'itinéraire de César et de Vercingétorix.  Le 20 avril, Potier évoque un fascicule de Noché, des contacts éventuels avec Heurgon et Eychart et un propos étonnant d'Edeine (qui restitue les objets trouvés par Lejeune).

Cote de classement: 
C-1974-04033

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de mars 1974 de R. Potier à A. Berthier : Urbs-oppidum, Heurgon, CSRA, Lejeune, Merdogne, camp nord...

Dans ces trois lettres de mars 1974 (correspondance très suivie), René Potier fait le point pour Berthier sur diverses affaires en cours ou questions en débat. Dans la lettre du 2 mars, Potier aborde notamment la question de la différence à faire entre urbs et oppidum ; il revient aussi sur la lettre de Heurgon rendant compte de la malheureuse séance du CSRA avec refus d'autorisation de fouille pour 74 ; il évoque enfin la question de la preuve importante que constituent les pieux (lilias).

Cote de classement: 
C-1974-04032

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note de lecture de J. Le Gall sur le livre de R. Potier (Le génie militaire de Vercingétorix)

Difficile d'attendre de Joël Le Gall un avis favorable à la thèse Berthier telle qu'exposée par René Potier dans son livre paru en 1973 (Le génie militaire de Vercingétorix). La note de lecture pour la Revue des Etudes Latines dévoilent les biais, approximations et autres dénégations du patron du site alisien. À découvrir a posteriori comme un témoignage du sentiment d'impasse dans lequel pouvait alors se trouver Joël Le Gall, n'hésitant même pas à soutenir la thèse de Carcopino sur les Séquanes de l'Ouest. 

Cote de classement: 
J-1974-03994

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois notes de lecture du livre de René Potier (Le génie militaire de Vercingétorix)

Trois notes de lecture parues en 1974 et rendant compte, élogieusement, du livre de René Potier paru en mai 1973 (Le génie militaire de Vercingétorix). À noter la longue notice de Y. G. dans la revue belge Romana (17 mars 1974) et celle d'Albert Grisart dans une autre revue belge L'Athénée (“la découverte la plus sensationnelle depuis 500 ans dans l'histoire de la Gaule).

Cote de classement: 
L-1974-03993

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Bellum Gallicum