escalade des loca praerupta

Où le site de Salins continue à s'opposer au site d'Alise + Episode des pentes declivia devexa

Pierre Jeandot, inventeur de la localisation d'Alésia à Salins-les-Bains, publie pendant plusieurs mois de 1965-1966 des chroniques dans l'hebdomadaire France-Jura en relation avec l'affaire Alésia. Trois numéros sont consacrés en novembre 1965 à la question de l'attaque des camps romains et plus particulièrement de l'attaque des abrupts (loca praerupta) puis à la question de l'épisode final des pentes “declivia devexa”.

Cote de classement: 
J-1965-02517

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'escalade des “loca praerupta” par les troupes assiégées Gauloises (cartographie)

Représentation 3D de la tentative des troupes assiégées Gauloises d'escalader les “loca praerupta” à partir du goulet de la Saine et en direction du Camp Nord . Vue satellitaire annotée d'après Les Annales d'ALESIA (1984) et profil de l'escalade.

Cote de classement: 
G-2012-01638
Souscrire à escalade des loca praerupta