autorisation-fouiller-REFUSÉE

Refus opposé par l'administration archéologique (CSRA....) à André Berthier à ses demandes d'autorisation de fouiller.

Conférence du 17 Août 1978 de M. André Berthier

Alors que vient d’être réalisée et publiée, en 2017-18, une étude de territoire OPUS I relative au plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay, il est intéressant de rappeler l’arrivée d’André Berthier sur ces lieux en 1963 (alors qu’il ne connaissait pas la région), juste retour et forme de reconnaissance de sa découverte. Le texte repris ci-après, extrait des Archives d’André Berthier, (J-1979- 01745) a été publié dans la revue Le Gaulois n°15 (1979), revue de l’association Les Amis de La Chaux-des-Crotenay présidée par le Dr Jean Mazuez.

Cote de classement: 
J-2019-04744

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Il y a 50 ans, en 1969... la guerre de Syam a bien eu lieu

1969, année noire pour André Berthier et son équipe pourtant désormais renforcée par l’archéologue Bernard Edeine et le professeur de lettres René Potier, deux compétences caennaises investissant le Jura. Le Conseil Supérieur de la Recherche en Archéologie (CSRA), influencé par Lucien Lerat, directeur des Antiquités historiques de Franche-Comté, oppose, pour la 4ème année consécutive, un refus à la demande d’autorisation de fouille.

Cote de classement: 
J-2019-04741

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Conférence : Alésia - réflexion - déduction - vérité

Texte-canevas d'une conférence ou intervention publique d'Antoinette Brenet dans les années 75-78. Elle évoque les péripéties d'une dizaine d'années d'autorisations et de refus d'autorisations de fouilles à Chaux-des-Crotenay pour André Berthier. Sont mentionnés la démission de “Grand savant” (L. Lerat) et le soutien du Prof. Dehn de l'Université de Marburg (en 1975-76). 

Cote de classement: 
L-1976-04643

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres d'oct.-nov. 1975: interventions politiques pour autorisation de fouille en 1976

Le 10 novembre 1975, Michel Chavetnoir, conseiller général transmet à A. Berthier copie de la lettre adressée par le Secrétaire d'Etat, Michel Guy, à Jacques Duhamel (en date du 22 octobre précédent), suite à l'intervention du conseiller. Le Secrétaire d'Etat mentionne l'interdiction de fouilles notifiée à Berthier et demande à ses services de procéder à un examen approfondi de l'affaire.

Cote de classement: 
C-1975-04524

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre de fin 1975 de l'abbé H. Couanon à A. Berthier : étymologie de Mandubien (selon O. de la Haye)

En octobre ou novembre 1975, l'abbé Henri Couanon écrit à A. Berthier pour l'encourager à poursuivre ses travaux en dépit des décisions arbitraires de la Commission d'archéologie. Il transmet aussi copie d'un courrier du 26 sept. 75 du Père O. de la Haye qui semble avoir des idées sur l'étymologie de Mandubien (Man pour montagne et Dub pour noire ou sombre selon Dauzat).

Cote de classement: 
C-1975-04519

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

C’était il y a 50 ans... l’étrange année 1968

L'année 1968 ne fut pas des plus actives. Quand Berthier arriva dans le Jura, la France se remettait à peine de la grande kermesse révolutionnaire qu'elle venait de subir. La campagne de recherches s'en ressentit et se limita essentiellement à des prospections de surface”. Antoinette Brenet résume ainsi, dans ses “Escargots de la Muluccha, la campagne estivale d’investigation d’André Berthier et de ses amis il y a 50 ans.

Cote de classement: 
J-2018-04472

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 8 déc. 1973 de R. Potier à plusieurs proches de Berthier : manque de pugnacité de Berthier

Dans ce courrier du 8 décembre 1973 adressé à des amis, proches de Berthier (général Blanc, Maurice Sergent, Paul Eychart?), René Potier dit avoir été déçu par un dernier courrier de Berthier dans lequel ce dernier semble hésiter sur les combats à mener (“capituler” dit Potier). Il milite pour que soit demandée une nouvelle autorisation de fouille ou sondage même si on risque de les renvoyer d'une procédure à une autre en cercle vicieux. Potier suggère que l'on démontre que l'attitude de la Commission Supérieure des Fouilles (CSRA) est illégale.

Cote de classement: 
C-1973-04417

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de sept. 1973 de R. Potier à A. Berthier : nomination de Guillaumin, contacts avec la circonscription...

Le 25 septembre 1973, Potier profite de la récente nomination de J.Y. Guillaumin (professeur à Lons-le-Saunier)  pour suggérer à Berthier la reprise de contacts avec un historien, ancien pilier de l'équipe Edeine. Il suggère par ailleurs d'envoyer un exemplaire de son livre à Morel et à Millotte, ce qui permettrait de “rompre la glace” avec la circonscription de Besançon. Potier s'interroge sur la possibilité d'adresser un exemplaire de son livre à Rambaud.

Cote de classement: 
C-1973-04411

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 26 juin 1967 de H. Hierche à A. Berthier : encouragement à poursuivre les investigations

Henri Hierche, ami helléniste de Berthier, écrit le 26 juin 1967 à celui-ci pour le remercier de l'envoi d'une étude sur les établissements agricoles antiques à Oued-Athménia. Surtout il l'encourage à poursuivre ses investigations dans le Jura, malheureusement interrompues du fait des décisions administratives.

Cote de classement: 
C-1967-04251

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bibliothèque scientifique de Jacques Heurgon

Mémoire 2017 de Master 2 de Maxence Philippe (à l'Université de Caen) intitulée : “La bibliothèque scientifique de Jacques Heurgon : une étude des sociabilités et pratiques dans l’enseignement supérieur au XXème siècle”. Ce mémoire universitaire de 177 pages fait suite au don en 2016 de la bibliothèque scientifique de Jacques Heurgon (1903 - 1995) à l'Université de Caen Normandie par Édith Heurgon, fille de Jacques Heurgon.
Cote de classement: 
O-2017-04236

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à autorisation-fouiller-REFUSÉE