autorisation-sondage-accordée

Autorisation accordée à André Berthier pour des sondages par l'administration archéologique.

Lettre du 23 mai 1977 de M. Chavetnoir à A. Berthier : intervention auprès de J. Duhamel

Le Vice-Président du Conseil Général du Jura, Chavetnoir, informe André Berthier le 23 mai 1977, de l'intervention qu'il a faite auprès de Jacques Duhamel, ancien Ministre des Affaires Culturelles pour qu'à défaut d'autorisation de fouiller soit accordée une autorisation à faire des sondages.

Cote de classement: 
C-1977-04120

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 3 déc. 1975 de M. Guy à J. Duhamel : fouilles d'A. Berthier... refus, interdiction, autorisation

Le Secrétaire d'état à la culture, Michel Guy, adresse le 3 décembre 1975, un courrier à Jacques Duhamel (ancien ministre) qui était intervenu auprès de lui sur les interdictions de fouilles opposées à André Berthier.  Michel Guy évoque des décisions du CSRA  demandant à Berthier de suspendre en 1973 ses recherches sur le site jurassien (!...).

Cote de classement: 
C-1975-04108

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 28 juillet 1976 d'A. Berthier au Préfet du Jura : information après autorisation de sondage

Le 28 juillet 1976, André Berthier informe le Préfet du Jura de son intention d'ouvrir un chantier de recherches dans le secteur de Chaux-des-Crotenay après l'autorisation de sondage accordée. Il se propose de rencontrer le Préfet pendant son séjour estival dans le Jura.

Cote de classement: 
C-1976-04090

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 16 juil. 1976 d'A. Berthier à J. Duhamel : après décision d'autorisation de sondage

Le 16 juillet 1976, André Berthier remercie Jacques Duhamel pour la copie de la lettre du 30 juin du Secrétaire d'état Michel Guy autorisant des sondages (après le refus d'autorisation de fouiller). Berthier indique avoir pris contact avec le Directeur de la circonscription (Billoret) et lui avoir communiqué son programme de travaux. Berthier revient longuement sur les raisons avancés pour le refus d'autorisation de fouiller, sur l'absence de prise en compte de la réalité des découvertes faites depuis 1964.

Cote de classement: 
C-1976-04089

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 9 janv. 1974 de J.P. Morel à A. Berthier : demande d'autorisation de fouille pour 1974

Jean-Paul Morel, Directeur des Antiquités Historiques de Franche-Comté, répond le 9 janvier 1974 à un courrier du 28 décembre précédent d'André Berthier qui transmettait une demande d'autorisation de fouille pour 1974. Morel s'étonne de la demande (il n'avait pas été averti), précise qu'il ne fait pas siennes les vieilles querelles (cf. Lerat...) mais s'offusque des patronages extra-scientifiques (politiques) cherchés par Berthier.

Cote de classement: 
C-1974-04028

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 23 janv. 1974 de R. Potier à R. Lejeune : maquette, attaque gauloise du camp nord

René Potier écrit le 23 janvier 1974 à Raymond Lejeune (qui semble avoir des problèmes de santé. Il suggère à celui-ci de se concentrer  sur la réalisation de la maquette de la côte Poire. Potier revient par ailleurs de façon détaillée sur le dispositif d'attaque du camp nord par l'armée gauloise, rejetant l'hypothèse de Lejeune d'une arrivée des troupes par le haut de la colline. Les troupes gauloises se seraient étalées, pour l'essentiel, sur l'ensemble de la combe, du trou de Barru à la Banane pour obliger les romains à s'éparpiller.

Cote de classement: 
C-1974-04022

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de juil. 1992 de E. Boucharlat à A. Berthier et J.-Y. Guillaumin : campagne 1992

Le 10 juillet 1992, E. Boucharlat, Conservateur Régional de l'Archéologie, remercie Berthier de l'envoi du rapport de fouille menée à Crans en 1991. Elle lui met copie de la lettre envoyée le 9 juillet à Jean-Yves Guillaumin pour le programme 1992. Avec cette deuxième lettre, Boucharlat communique les formulaires pour les demandes d'autorisations de sondages à faire au nom de Christophe Méloche. Elle propose une aide de ses services pour le calage des vestiges trouvés à Crans sur le plan parcellaire.

Cote de classement: 
C-1992-03893

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

À propos des “sornettes” reprochées aux partisans d’Alésia à Chaux-des-Crotenay

Depuis la mi-2016, un groupe d’une vingtaine d’universitaires et/ou archéologues comtois et bourguignons s’acharne à dénigrer publiquement non seulement les travaux d’André Berthier et sa thèse de localisation d’Alésia à Chaux-des-Crotenay mais aussi l’action et les écrits des défenseurs actuels de cette thèse.

Cote de classement: 
L-2016-03832

Premiers sondages sur le pourtour d'Alaise

Le Jura Français de janvier-mars 1954 (N°61) relate l'opération engagée en 1953 par le “Comité Georges Colomb pour la Vraie Alésia” consistant en la réalisation de sondages autorisés sur le pourtour d'Alaise. Le Président du Comité, Léon Delamarche, a obtenu en février 1953 une autorisation de sondage de la part de Lucien Lerat, Directeur de la circonscription archéologique de Franche-Comté. Deux professeurs d'université  (Jean Bérard et Louis Déroche) sont associés à l'opération et apportent leur caution scientifique.

Cote de classement: 
J-1954-03168

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 26 avril 1985 de J.P. Jacob à A. Berthier : autorisation de sondage accordée au Champ des Mottes

Le 26 avril 1985, J.P. Jacob transmet à André Berthier l'autorisation de sondage et de prospection (25 avril) accordée pour la période du 1er au 31 août 1985 au Champ des Mottes (parcelle du Désert). Dans sa lettre d'accompagnement de l'autorisation officielle, Jacob précise qu'il attend un plan détaillé, non interprétatif de la zone du Désert (avec murs, murgers et tumuli), accompagné de photographies de détail. Le sondage portera sur un nouveau tumulus (E'). Le rapport devra préciser les menaces qui pèsent sur le lieudit “Le Désert”.

Cote de classement: 
C-1985-03087

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à autorisation-sondage-accordée