armée romaine

débat Méjasson sur les itinéraires

Après la sortie de l'ouvrage de René Potier en 1973 (“Le génie militaire de Vercingétorix”), et contestant un certain nombre d'analyses de celui-ci, le Commandant Robert Méjasson va entreprendre une vaste étude souvent très détaillée des itinéraires suivis respectivement par César et Vercingétorix entre Langres et Alésia. Cette étude militaire qui va s'étendre de 1973 à 1976 conduira à de nombreux et vifs échanges entre Berthier, Potier, le général Blanc et le commandant Méjasson, les affirmations de ce dernier étant souvent contestées par André Berthier. 

Compte rendu de réunion (22 nov. 1975) Blanc-Méjasson-Berthier : marches des armées romaine et gauloise

Une réunion de clarification réciproque des positions du commandant Blanc et d'André Berthier sur les itinéraires et marches des armées romaine et gauloise a lieu le 22 novembre 1975 chez le général Blanc.  Le compte rendu mentionne les points d'accord et de désaccord.

Cote de classement: 
L-1975-04059

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 24 sept. 1974 et notes de R. Méjasson et A. Berthier : marches romaines et gauloises

Le 24 septembre, le commandant Robert Méjasson transmet à André Berthier un courrier et des notes dans lesquels il présente ses interprétations des marches réciproques des armées gauloise et romaine. Ne partageant pas le point de vue développé par Potier dans son livre, Méjasson tente d'apporter des précisions sur les itinéraires suivis en abordant plusieurs points : délais de recrutement des germains, délais entre Langres et Alésia...

Cote de classement: 
C-1974-04056

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de janv. 1974 de R. Potier au Cdt Méjasson : nouvelles du terrain, informations diverses

Depuis la sortie de son livre en mai 1973, René Potier a entrepris un travail concerté avec le Commandant Méjasson sur l'itinéraire des armées romaine et gauloise. Le 1er janvier 1974, Potier répond à des lettres des 26 et 27 décembre du Commandant. Pour Potier, l'armée de secours n'a pu attaquer qu'au nord et à l'est (ce qui amènera Berthier à modifier le tracé de la circonvallation en plaine de Syam).

Cote de classement: 
C-1974-04023

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 23 janv. 1974 de R. Potier à R. Lejeune : maquette, attaque gauloise du camp nord

René Potier écrit le 23 janvier 1974 à Raymond Lejeune (qui semble avoir des problèmes de santé). Il suggère à celui-ci de se concentrer sur la réalisation de la maquette de la côte Poire. Potier revient par ailleurs de façon détaillée sur le dispositif d'attaque du camp nord par l'armée gauloise, rejetant l'hypothèse de Lejeune d'une arrivée des troupes par le haut de la colline. Les troupes gauloises se seraient étalées, pour l'essentiel, sur l'ensemble de la combe, du trou de Barru à la Banane pour obliger les romains à s'éparpiller.

Cote de classement: 
C-1974-04022

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en janv.-fév. 1973 entre R. Potier et A. Berthier : Edeine, Geoffroy, fossés doubles

René Potier continue, en ce début d'année 1973, d'alimenter Berthier en informations de natures diverses. Le 20 janvier, après avoir parlé du double fossé aux Lacles (Syam), il évoque la rencontre prochaine entre Edeine et “Geoffroy” - Joffroy -  (peu fervent d'Alise) ainsi que les critiques d'Edeine à l'égard de l'équipe Berthier suite à sa mise à l'écart des fouilles de l'été 72 (en fait, c'est Edeine qui s'est lui-même mis à l'écart en abandonnant le chantier).

Cote de classement: 
C-1973-03971

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

In sequanos

Etude réalisée par Y.-Y. Guillaumin avant 1987 et concernant la retraite de César et les itinéraires des armées romaine et gauloise, avec focalisation sur le vocable “in sequanos”. Après une première partie philologique, l'auteur examine concrètement les itinéraires possibles des armées et les possibles points de passage des rivières. Ce document semble être un brouillon, largement annoté, qui a pu servir ultérieurement pour la thèse de Guillaumin en 1987. Cette étude comporte d'une part un texte dactylographié, d'autre part une série de cartes explicatives.

Cote de classement: 
L-XXXX-03864

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A propos de Delbrüch : History of the Art of War, t. I, chap. V, Vercingétorix

Dans une note de 4 pages, Antoinette Brenet commente certaines affirmations de l'historien Hans Delbrück contenues dans son livre (“Geschichte der Kriegskunst im Rahmen der politischen Geschichte, 4 Bände, Berlin 1900–1920”) et dont une traduction en aglais “History of the Art of War Within the Framework of Political History : Antiquity” est parue en 1975 et rééditée en 1990. Brenet revient en début de texte sur des questions de méthode en matière de recherche historique et archéologique et  notamment à l'exploitation du texte de César.

Cote de classement: 
L-XXXX-03847

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Franchissement de la Saône et du Doubs par les légions de César

Six planches ou cartes établies par Jean-Yves Guillaumin (dans le cadre de sa thèse) expliquant les différentes séquences de mouvements des armées romaine et gauloise entre Langres et Alésia (Chaux-des-Crotenay), avec des précisions sur le passage de la Saône et du Doubs.

Cote de classement: 
L-XXXX-03286

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres entre R. Potier et A. Berthier : sortie du livre, campagne 73, armée des Gaules

Dans ces 3 lettres (26 mars, 31 mars et 5 avril 1973), René Potier et André Berthier échangent sur trois sujets. Il y a d'abord la sortie prochaine de l'ouvrage de Potier : diffusion presse à organiser et envois de courtoisie à diverses personnalités.

Cote de classement: 
C-1973-02328

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à armée romaine