jugum

In sequanos

Etude réalisée par J.-Y. Guillaumin avant 1987 et concernant la retraite de César et les itinéraires des armées romaine et gauloise, avec focalisation sur le vocable “in sequanos”. Après une première partie philologique, l'auteur examine concrètement les itinéraires possibles des armées et les possibles points de passage des rivières. Ce document semble être un brouillon, largement annoté, qui a pu servir ultérieurement pour la thèse de Guillaumin en 1987. Cette étude comporte d'une part un texte dactylographié, d'autre part une série de cartes explicatives.

Cote de classement: 
L-XXXX-03864

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia des Mandubiens? Ni Alaise... Ni Alise-Sainte-Reine.

Poursuite d'un article de Pierre Jeandot dans la Nouvelle Revue Franc-Comtoise (N°13) de 1957.  Défenseur de la thèse Alésia = Salins, Jeandot fait la critique de la thèse de Georges Colomb Alésia = Alaise sur la base de l'improbabilité de localiser le combat préliminaire de cavalerie à Pesmes en s'appuyant sur le texte de César. Pour Jeandot, l'apport de Colomb reste essentiel mais la localisation d'Alésia à Alaise ne correspond en rien aux données de César.

Cote de classement: 
J-1957-00792

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à jugum