ville

Les premières villes gauloises

Dans cet article de juillet 1987 de Sciences et Avenir, Henri de Saint Blanquat apporte un nouvel éclairage sur l'édification de villes par les Gaulois. Des fouilles réalisées dans l'Aisne apportent des connaissances nouvelles en la matière.

Cote de classement: 
J-1987-02646

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Serait-ce la fin de la guerre de 100 ans?

Reprise dans la revue Le Gaulois de l'exposé fait à Chaux-des-Crotenay en 1970 par l'Abbé Horn, curé de Malans. L'auteur rappelle que Francs-Comtois et Bourguignons sont en guerre depuis un siècle au sujet de la localisation d'Alésia. Il rappelle les éléments clés de la retraite opérée par César vers la Province, les préparatifs de Vercingétorix (entassant des provisions dans la place forte d'Alésia, ville sainte  aussi) ainsi que la première bataille. Il décrit Alésia selon la perception qu'en a César en arrivant sur la place.

Cote de classement: 
J-1970-01731

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Salins-les-Bains contre la Chaux-des-Crotenay

L'article de Jacques Berger et Danielle Porte examine les derniers échanges de correspondances entre les tenants des deux thèses Salins-les-Bains et Chaux-des-Crotenay. Sont  également présentés deux articles défendant la thèse salinoise: d'une part, un article des Dépêches - Le Progrès du 8 janvier 1998 dans lequel Marcel Jeandot donne son interprétation du texte de César ; d'autre part, un article de Henri Eschbach dans le Progrès-Dimanche du 14 mars 1999. J. Berger et D.

Cote de classement: 
J-1999-01714

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notre géographie parle gaulois

Dossier Archéologia  “Après un siècle de controverses, Alésia gagne sa bataille”. Marianne Mulon, Conservateur en Chef aux Archives Nationales, spécialiste en onomastique, s'interroge :  “Quel peuple, quelle race a foulé le sol de la Gaule avant les gaulois? Elle rappelle que les linguistes considèrent que la toponymie de la Gaule est pré-celtique. C'est César qui laisse une description substantielle des montagnes et des fleuves. Pour M.

Cote de classement: 
J-1968-01710

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'Alésia mandubiorum (cartographie)

L'Alésia mandubiorum (urbs, ville) au sommet de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay. Cinq représentations de la ville, de sa position sur l'éperon barré et de son enceinte en appareil cyclopéen: une vue zénithale et quatre vues en perspective selon les quatre points cardinaux.

Cote de classement: 
G-2012-01673

Alesia-Syam. IV - L'emplacement des quartiers habités dans le site d'Alésia

Dans ce 4ème article paru en juillet-août 1970 dans Les Dépêches, René Potier aborde la question de la nature de la “ville” d'Alésia en s'opposant aux défenseurs de Salins qui distinguent une “urbs” basse et un oppidum refuge fortifié en hauteur . Potier évoque tout d'abord la position “élevée” de la ville... qu'il est impossible de prendre autrement que par un siège.

Cote de classement: 
J-1970-01587

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le site d’Alésia - I

Première partie d'un long article de J. Carcopino paru en 1958 dans la Revue des Deux-Mondes. Dans cette première partie, Carcopino s'attaque à la thèse d'Alaise défendue très tôt par Quicherat et reprise au 20ème siècle par Georges Colomb. Il avance d'abord l'argumentation de la toponymie qui ne peut en tout état de cause différencier Alaise d'Alise (à noter que Carcopino avance ici l'idée d'une migration des Celtes de Franche-Comté vers la Bourgogne).

Cote de classement: 
J-1958-01243

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

René Potier : Le génie militaire de Vercingétorix et le mythe Alise Alésia

Texte polémique, dans lequel Raymond Schmittlein entreprend de critiquer point par point l'ouvrage de René Potier, "Le génie militaire de Vercingétorix et le mythe Alise Alésia". Il dénonce d'abord la remise en question, par René Potier, du site d'Alise du seul fait de la non-conformité du texte de César et de la topographie d'Alise-Ste-Reine. Il conteste l'affirmation de René Potier, qui évoque dans son introduction  le manque de précisions topographiques des Commentaires de César. Il en démontre le contraire en citant quelques passages précis.

Cote de classement: 
L-1973-01035

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Francs-Comtois contre Bourguignons : du nouveau sur Alésia

Eugène Horn, curé de Malans (25), expose la controverse qui oppose, depuis plus de 100 ans, Bourguignons et Francs-Comtois au sujet de la localisation d'Alésia. César a-t-il ou non traversé la Saône ? est-il ou non entré en Séquanie ? S'appuyant sur l'herméneutique qui permet d'analyser finement les textes anciens, Eugène Horn retrace les différentes étapes de la bataille d'Alésia et met en évidence des incompatibilités de la thèse bourguignonne avec les textes de César.

Cote de classement: 
L-1970-01031

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La méthode du Portrait-Robot dans la recherche d'Alésia. Les quarante composantes du Portrait-Robot

Le Bulletin de l'A.L.E.S.I.A. republie en 2006 les éléments clés du “portrait-robot” établi par André Berthier pour localiser Alésia à partir des textes antiques dont celui de César. L'article commence par présenter la conception progressive de l'image globale et des traits essentiels du portrait-robot. Il se poursuit en appliquant ce portrait-robot théorique au site de Chaux-des-Crotenay. Enfin il détaille quarante composantes de ce portrait-robot décelées dans l'étude des textes antiques, composantes classées en composantes géographiques, composantes tactiques, composantes stratégiques.

Cote de classement: 
J-2006-00191
Souscrire à ville