Tertres et murs à la Louvatière (Cingernaux)

Vstg124 - Enclos à la Cingernaux (Foncine-le-Bas, lieu-dit La Lovatière) de 130 m de long, comportant une vingtaine de tertres de pierres non équarries  (dont 5 gros tertres bien alignés) et délimité par plusieurs murs. Probable nécropole tumulaire organisée en deux zones avec des alignements. 

Photographies : reconnaissance Guth - enclos et murs à la Louvatière (Cingernaux) ; mur “romain” vers la Senge

Carte schématique et série de 8 photos de Roland Thévenin, révélant les aménagements anciens dans la zone de la Louvatière (au Nord de la Cingernaux) : enclos, vestiges de murs anciens. Evocation d'un possible “mur romain” venant barrer l'accès aux Planches à proximité du ruisseau de la Senge. Relevé réalisé vraisemblablement par Raymonde Guth et 2 ou 3 autres personnes au milieu des années 90. Fonds Berthier-Guth.

Cote de classement: 
L-XXXX-03172

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

ArchéoJuraSites - Lettre d’information - Décembre 2008

Dans cette seconde Lettre d'Information, le nouveau Président d'ArchéoJuraSites, Alain Mariot, évoque la participation possible de l'association à l'établissement de la Carte archéologique des communes du territoire couvert par ArchéoJuraSites. Est évoquée la visite de deux archéologues suisses (P. Curdy et A. Benkert) notamment pour examiner les vestiges de la Cingernaux. Est évoquée aussi l'étude dendrochronologique faite par Georges Lambert sur le Vieux Chêne de la Grange d'Aufferin dont l'âge avoisinerait les 450 ans.

Cote de classement: 
J-2008-02949

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Reconnaissance de murs et tertres à Foncine-le-Bas (Cingernaux)

Notes de Roland Thévenin transmises à Jacques Berger (à dater entre 1995 et 2004) suite à des reconnaissances de terrain à Foncine-le-Bas, zone de la Cingernaux et de la Combe à la Chèvre. L'auteur relève un long mur passant par la Combe à la Chèvre pouvant être celtique. Il identifie un second mur plus au Nord à proximité du ruisseau de la Senge. Il mentionne également la série de 12 (ou plus) tertres au Nord de la zone (parcelle de la Louvatière). Le document comprend divers croquis tracés à la main, un relevé cadatral et 9 photos des murs en question.

Cote de classement: 
L-XXXX-02207

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Impressions d'un voyageur

Impressions - en 2008 - de l'archéologue Jean-René Le Nézet après sa visite sur des vestiges situés à Chaux-des-Crotenay (Les Abattois), Foncine-le-Bas (La Cingernaux), Les-Planches-en-Montagne et Crans (La Sapinée). Pour l'archéologue, les divers sites visités traduisent une occupation préhistorique et antique de cette zone de -4500 à +400. Il insiste sur la nécessité de conduire des fouilles approfondies.

Cote de classement: 
J-2008-00812

Le site de la Cingernaux. Un ensemble qui dérange

Alain Mariot indique dans cet article de 2008 que le site de la Cingernaux est situé dans un vallon débouchant sur la vallée de la Saine et est dominé d'environ 30 à 40 mètres de collines aux pentes raides. L'entrée du vallon est barrée par la voie ancienne venant des Planches-en-Montagne pour aller vers le Grandvaux. On y observe un ensemble de murs et de plates-formes inscrit dans un rectangle de 40 x 25 mètres et une zone avec une vingtaine de tertres de pierres parfaitement alignés.

Cote de classement: 
J-2008-00203

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à Tertres et murs à la Louvatière (Cingernaux)