Bois des Côtes

Bois des Côtes près de Clermont (Oise) avec les retranchements de César lors de la 2ème campagne contre les Bellovaques (-51). Site reconnu officiellement alors que Napoléon III avait imposé Saint-Pierre-en-Châtre.

L'histoire romancée d'Alésia, d'après les partisans d'Alise

Article isolé de Pierre Jeandot du 8 avril 1967 dans France-Jura. L'ardent défenseur de la thèse Alésia-Salins revient, pour les contester, sur les prétendus camps de César d'Alise-Sainte-Reine. Il revient de même sur les pseudo camps de Sabinus au Chastellier (Manche), de Jules César à Saint-Pierre-en-Châtre (Oise), de Mauchamp au N.E. de Berry-au-Bac (Aisne), de Jules César devant le plateau de Merdogne (Puy-de-Dôme) et d'Uxellodunum. Jeandot conclut que Napoléon III, par personnes interposées, avait triché (cf. notamment les constats des archéologues A.

Cote de classement: 
J-1967-02523

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Une fausse Alésia des Mandubiens : Alise-Sainte-Reine

Deuxième d'un article paru précédemment dans La Nouvelle Revue Franc-Comtoise. Pierre Jeandot défenseur de la thèse Alésia = Salins, fait en 1957 une critique sévère de la thèse officielle Alésia = Alise. Retour sur les textes de César et Dion Cassus (que Jeandot réhabilite). Questions posées autour des monnaies retrouvées à Alise et autour de la toponymie. Jeandot évoque également les retranchements de César au Bois des Côtes (Oise) révélés par des travaux remettant en cause la décision de Napoléon III de mettre ces retranchements à Saint-Pierre-en-Châtre.

Cote de classement: 
J-1957-00793

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à Bois des Côtes