Cirta

Ancienne capitale du royaume de Numidie, devenue romaine. Actuelle ville de Constantine en Algérie.

Lettre du 10 nov. 1975 d'A. Bouvet à A. Berthier : avis sur un texte sur Cirta et commentaire sur B.G. VII, 66

Le 10 novembre 1975, le professeur A. Bouvet formule ses remarques auprès d'André Berthier sur un texte de celui-ci sur Cirta. Il donne aussi son avis sur une interprétation du B.G. VII, 66 (suite à un désaccord entre Berthier et le Commandant Méjasson).

Cote de classement: 
C-1975-04039

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Intervention de J.Y. Guillaumin le 18 août 1984 lors de la célébration du 20ème anniversaire des premières fouilles

Le 18 août 1984 est célébré à Chaux-des-Crotenay le 20ème anniversaire des premières fouilles d'André Berthier. Jean-Yves Guillaumin, dans son intervention, rend hommage à l'archiviste-archéologue.

Cote de classement: 
L-1984-02989

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en avril 1984 entre A. Brenet et G. Charles-Picard : polémique après le Congrès de Dijon

Après le Congrès des Sociétés Savantes d'avril 1984 à Dijon, Antoinette Brenet écrit à Gilbert Charles-Picard pour s'étonner de son absence lors de la communication d'André Berthier, alors qu'il était censé présider la séance. Elle questionne son correspondant sur ses affirmations relatives à l'inscription de Martialis, sur les lignes de contrevallation et de circonvallation, sur les monnaies trouvées au pied du Mont Réa. Elle termine sa lettre en critiquant Charles-Picard pour son dédain et mépris manifestés à l'égard des archivistes.

Cote de classement: 
C-1984-02975

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 2 sept. 1981 de P. Grimal à A. Berthier : après une visite à Chaux-des-Crotenay

Après sa visite de Chaux-des-Crotenay à l'invitation d'A.Berthier, le professeur Grimal remercie ce dernier de cette opportunité offerte de mieux connaître le site jurassien et aussi du livre sur la Numidie. Pour Grimal, les présomptions sont grandes que Chaux-des-Crotenay soit bien l'Alésia de César, mais il recommande la plus grande prudence à Berthier. Il faudrait montrer qu'il y a eu de grands travaux militaires, dater l'occupation du site (via les objets métalliques).

Cote de classement: 
C-1981-02595

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres entre fév. et avril 1996 entre M. Wartelle, A. Berthier et André Turcat : contacts

André Berthier ayant souhaité rencontrer le polytechnicien, pilote d'essai André Turcat, Michel Wartelle (lui-même polytechnicien) a cherché à établir le contact par divers moyens, ce dont il rend compte à Berthier le 1er février 1996 (voir aussi lettre du 19 juin - notice C-1996-02236). André Turcat adresse alors le 6 avril 1996 une courte lettre manuscrite à André Berthier acceptant l'idée d'une possible future rencontre soulignat le fait que tous deux partagent un même esprit scientifique.

Cote de classement: 
C-1996-02239

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le problème posé des deux Cirta

Note de Guy Villette du 5 janvier 1986 tentant de clarifier la question de la localisation de Cirta à partir d'une étude de toponymie. Il confronte les points de vue de divers auteurs (dont René Louis) avec la thèse défendue par André Berthier. Pour ce dernier, deux cités Le Kef et Constantine ont pu porter originellement le nom de Cirta.

Cote de classement: 
L-1986-01984

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 13 fév. 1968 d'A. Berthier à A. Piganiol : truquages d'Alise, Séquanes de l'Ouest

Lettre du 13 février d'André Berthier à son maître André Piganiol. Dans une première partie, il évoque l'ouvrage de Piganiol sur la Conquête Romaine qui lui semble ne pas tenir compte de sa thèse “Cirta” (Huerre de Jugurtha). Dans la seconde partie de la lettre, Berthier note avec plaisir que, dans son ouvrage, Piganiol évoque les “truquages” relatifs aux objets mobiliers d'Alise.

Cote de classement: 
C-1968-01900

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 30 mars 1966 d'E. Houriez à A. Berthier : refus du CSRA pour les fouilles à Syam

Le 30 mars 1966, Elisabeth Houriez informe André Berthier que le CSRA (Commission Supérieure des Fouilles), réuni le 1er mars, n'a pas été convaincu par les arguments en faveur de la poursuite des fouilles à Syam (le rapporteur Quoniam ne l'était pas non plus), la Commission s'en tenant aux conclusions du géologue Théobald. Le CSRA aurait indiqué clairement que Berthier se trompe sur cette affaire comme il s'était trompé sur Cirta.

Cote de classement: 
C-1966-01869

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en nov-déc 1965 entre A. Berthier et J. Carcopino : travail sur Alésia avoué

Après avoir envoyé son livre sur Constantine, Berthier informe Carcopino, le 24 novembre 1965, de sa démarche consistant à utiliser sa méthode du portrait-robot pour la recherche du site d'Alésia à partir du texte de César. Il indique qu'il a découvert ce site chez “les Séquanes de l'Est” (mais pas à Alaise). Dans sa réponse, le 3 décembre suivant, Carcopino dit regretter que Berthier “aille chercher midi à quatorze heures” alors que les fouilles d'Alise viennent confirmer les textes.

Cote de classement: 
C-1965-01828

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Selon l’archiviste de Constantine, Alésia était à Syam (Jura)

Reprise en novembre 1966, par une dizaine de journaux nationaux et régionaux (et des radios), d'une dépêche de l'Agence France-Presse d'André Berthier de Constantine (suite à un entretien avec André Berthier. Les articles des journaux mentionnent la découverte faite par l'archiviste-archéologue de Constantine d'un site plausible d'Alésia à Syam - Chaux-des-Crotenay dans le Jura. Sa rigoureuse méthode du portrait-robot et la découverte de vestiges sur le terrain donnent de la crédibilité à la démarche.

Cote de classement: 
J-1966-01255

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Cirta