Combe de Crans

Lieu-dit de la commune de Crans à l'Ouest du village.

L'Alésia de Chaux-des-Crotenay. La bataille du Camp Nord. Réflexions et Recherches - 1994/1995

Compte rendu, publié en 1996, des investigations de terrain menées en 1994-1995 par Claude Allard pour localiser la Bataille du Camp Nord (Syam, combe de Crans). Le document publié à compte d'auteur se présente sous la forme de textes indépendants relatifs à un certain nombre de questions posées ou d'investigations de l'auteur: 

Cote de classement: 
O-1996-04745

Conférence du 17 Août 1978 de M. André Berthier

Alors que vient d’être réalisée et publiée, en 2017-18, une étude de territoire OPUS I relative au plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay, il est intéressant de rappeler l’arrivée d’André Berthier sur ces lieux en 1963 (alors qu’il ne connaissait pas la région), juste retour et forme de reconnaissance de sa découverte. Le texte repris ci-après, extrait des Archives d’André Berthier, (J-1979- 01745) a été publié dans la revue Le Gaulois n°15 (1979), revue de l’association Les Amis de La Chaux-des-Crotenay présidée par le Dr Jean Mazuez.

Cote de classement: 
J-2019-04744

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Enclos et murs du plateau de la Singe

Le Progrès poursuit la publication d'articles hebdomadaires consacrés aux vestiges anthropiques de Chaux-des-Crotenay, Syam et Crans. Le 23 août, est publié un papier sur les murs en combe de Crans, notamment le mur Denise Allard, partie d'un enclos important du plateau de la Singe.

Cote de classement: 
J-2018-04623

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 26 août 1971 d'A. Berthier à C. Blanc : bilan des investigations de 1971

Le 26 août 1971, André Berthier informe le Général Clément Blanc des résultats des investigations de l'été 71. Il évoque dans un premier temps la découverte des redoutes en combe de Crans ce qui amène à agrandir de façon importante le camp nord des 2 légats. Il mentionne ensuite les “tumulus” découverts aux Etangs de Crans : l'un d'entre eux a été ouvert sur un quart de la surface : de la poterie romaine et des objets (fleur de lotus dorée à la feuille d'or et ornée d'un bouton d'émail bleu) ont été trouvés.

Cote de classement: 
C-1971-04588

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 24 sept. 1973 de J.P. Michel à R. Potier : observations du géographe sur le secteur de Syam

Le professeur Jean-Pierre Michel, ami de Potier et spécialiste de géographie humaine, répond le 24 septembre 1973 à une demande d'avis de celui-ci sur des structures dans le secteur de Syam. Il suggère un contact avec le professeur J. Tricart de Strasbourg, spécialiste de géomorphologie. Pour les murs de Crans (mur Girard notamment), il voit une ressemblance avec des travaux de défense aux îles driatiques (et de l'ensemble du littoral méditerranéen). Il fait état d'un mur intéressant et de même nature près du chalet de la cascade de la Billaude.

Cote de classement: 
C-1973-04462

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de sept. 1973 de R. Potier à A. Berthier : nomination de Guillaumin, contacts avec la circonscription...

Le 25 septembre 1973, Potier profite de la récente nomination de J.Y. Guillaumin (professeur à Lons-le-Saunier)  pour suggérer à Berthier la reprise de contacts avec un historien, ancien pilier de l'équipe Edeine. Il suggère par ailleurs d'envoyer un exemplaire de son livre à Morel et à Millotte, ce qui permettrait de “rompre la glace” avec la circonscription de Besançon. Potier s'interroge sur la possibilité d'adresser un exemplaire de son livre à Rambaud.

Cote de classement: 
C-1973-04411

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de déc. 1965 de D. Desgrandchamps à A. Berthier : relevés topographiques

Le 6 décembre 1965, l'ingénieur des P. et C., C. Desgrandchamps répond à un courrier de Berthier du 28 novembre précédent. Il indique avoir demandé à un assistant technique D. Macle de Champagnole de procéder aux nouveaux relevés demandés. Le 23 décembre, il adresse à Berthier de nouveaux plans (venant compléter ceux communiqués en septembre). Il y a un plan des plates-formes de la plaine de Syam et un plan de situation du mur de la Grange d'Aufferin.

Cote de classement: 
C-1965-04364

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Journée portes ouvertes ArchéoJuraSites 2016

ArchéoJuraSites organise, le 20 août 2016, à Chaux-des-Crotenay sa traditionnelle journée portes ouvertes. Sont proposés divers modules (exposition, rencontres, ateliers de découverte d’outils, visites de terrain...) que chacun choisit en fonction du temps dont il dispose et de ses centres d’intérêts. En fin de journée est proposée une conférence de Jean Michel, Secrétaire général d'ArchéoJuraSites : “Historique, problématique et actualité de la découverte d’André Berthier Alésia – Chaux-des-Crotenay”. 

Cote de classement: 
L-2016-04206

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Journée portes ouvertes ArchéoJuraSites 2015 - Mémoire des murs, mémoire des hommes

ArchéoJuraSites organise, le 22 août 2015, à Chaux-des-Crotenay sa journée portes ouvertes sur le thème “Mémoire des murs, mémoire des hommes”. L'association invite à venir partager ses connaissances (découvertes terrain, textes essentiels...) et les compétences de ses conteurs, ses outils (maquette, bases de données, portail archives, cartographie des vestiges, fouilles du château...).

Cote de classement: 
L-2015-04205

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 23 janv. 1974 de R. Potier à R. Lejeune : maquette, attaque gauloise du camp nord

René Potier écrit le 23 janvier 1974 à Raymond Lejeune (qui semble avoir des problèmes de santé). Il suggère à celui-ci de se concentrer sur la réalisation de la maquette de la côte Poire. Potier revient par ailleurs de façon détaillée sur le dispositif d'attaque du camp nord par l'armée gauloise, rejetant l'hypothèse de Lejeune d'une arrivée des troupes par le haut de la colline. Les troupes gauloises se seraient étalées, pour l'essentiel, sur l'ensemble de la combe, du trou de Barru à la Banane pour obliger les romains à s'éparpiller.

Cote de classement: 
C-1974-04022

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Combe de Crans