Corent

Commune du Puy-de-Dôme qui brite les restes d'un important oppidum gaulois, occupé dès le Néolithique et l'âge du Bronze.

Vercingétorix et le cycliste

Cinq ans après son “Alésia. La Vérité cachée dans les textes”, Pierre Aymard, publie une somme visant à faire le point sur tout ce qui a été dit et qui peut être dit aujourd'hui sur la localisation de la bataille d'Alésia. Une photographie prise à la gare de Paris-Lyon devant une publicité invitant à visiter le MuséoParc bourguignon a suggéré à l’auteur de présenter la bataille d’Alésia sous la forme d’un dialogue entre le chef gaulois et un cycliste d’aujourd’hui.
Cote de classement: 
O-2015-03790

Bienvenue chez les Arvernes. Les villes gauloises ressortent de terre

Dossier d'Anne-Marie Roméro dans le Figaro du 15 novembre 2005 consacré aux fouilles de Bibracte (Mont Beuvray) et à celles de Corent (près de Gergovie).  Alors que la fouille de Bibracte atteint sa vitesse de croisière, c'est une “capitale tripolaire” qui vient d'être identifiée chez les Arvernes à côté de Clermont-Ferrand (Corent-Gondole-Gergovie) formant un triangle de 2000 hectares. Aucune mention relative à l'oppidum des Côtes de Clermont.

Cote de classement: 
J-2005-03133

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à Corent