Haut-Jura

Partie la plus à l'est du massif du Jura. Son altitude se situe entre 700 et 1720m.

Les anciens accès au Premier Plateau depuis la reculée de Poligny

Cet article s’inscrit dans la recherche plus large d’un itinéraire de franchissement du Jura d’ouest en est entre les reculées de Salins, Arbois, Poligny et Nyon, Genève par Champagnole et Saint-Cergue. Lié, au Moyen Âge, au commerce du sel et bien qu’une grande partie de son tracé soit la route royale puis nationale 5 de Paris à Genève, axe majeur de franchissement du Jura, cet itinéraire n’est pas connu par l’archéologie. À ma connaissance, Peter Jud est le premier archéologue à en avoir parlé explicitement lors d’un colloque en 2006.

Cote de classement: 
J-2024-04832

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Structures préhistoriques, gallo-romaines et burgondes dans le Haut-Jura

Dans cet article du Jura Français de 1961, l'abbé Bernard Secret expose les résultats de ses travaux sur les cadastres anciens de Savoie et de Franche-Comté. Il démontre l'existence de couches d'occupation très anciennes (préhistoriques, gallo-romaines et burgondes) dans le Haut-Jura ainsi que l'existence d'itinéraires multiples passant par les différents cols du Jura.

Cote de classement: 
J-1961-04771

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le peuplement du Haut-Jura aux âges des métaux

 

Voir note de lecture Persée

Cote de classement: 
J-1955-01115

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à Haut-Jura