Mont Sainte-Odile

Odilienberg en allemand, appelé aussi Altitona à l'époque celtique. Montagne vosgienne du département du Bas-Rhin. Lieu de culte celte avec  une forteresse au sommet et une enceinte (mur païen) d'une longueur de 11 km. 

Murs à appareil “cyclopéen” de Chaux-des-Crotenay. Sondages d’André Berthier de 1976

Plusieurs murs énigmatiques construits en gros appareil (“cyclopéen”) forment autant de fragments d’une enceinte circulaire entourant la partie sommitale du plateau de Chaux-des- Crotenay. En 1976, André Berthier a pu réaliser des sondages sur trois de ces tronçons : le mur du Chemin des ânes, le mur des Chaumelles et le mur dit du Censeur. Des allusions à ces sondages ont été mentionnées dans Les Annales d’Alésia, et dans Alésia.

Cote de classement: 
O-2017-03851

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le Mur païen du mont Sainte-Odile

Dans cet extrait de l'ouvrage “Monuments Historiques : Alsace”, François Biétry présente le Mur païen du mont Sainte-Odile , fortification cyclopéenne établie sur une table rocheuse. La technique de construction en blocs cyclopéens liés par des tenons de bois est originale. 

Cote de classement: 
O-1990-01247
Souscrire à Mont Sainte-Odile