Ognon

Rivière de l'Est de la France, affluent de la Saône en rive gauche.

Alésia-Alaise

Petit opuscule de E. Petit-Laurent tentant de synthétiser les informations permettant de localiser Alésia à Alaise. L'auteur évoque successivement les intentions de César, le combat préliminiare de cavalerie (entre Saône et Ognon), le site d'Alésia, le siège d'Alésia, les conséquences de la défaite gauloise, le Pays Mandubien. Une dernière page est consacrée à Alise-Sainte-Reine et les incompatibilités de ce site avec les descriptions de César.

Cote de classement: 
O-1957-02920

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alaise - Alésia

Dépliant de type vademecum publié par la société des Amis d'Alaise. Le texte reprend l'essentiel du texte de César et l'explicite en l'appliquant au site d'Alaise

Cote de classement: 
O-1959-02404

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Critique de la thèse Alésia - Ully

A propos de l'itinéraire de retraite de César, l'auteur (nc) conteste la localisation d'Alésia à Ully (près d'Ornans) en analysant les erreurs dans la traduction des textes de César, ainsi que des "adaptations" à la traduction d'un texte de Plutarque. En ce qui concerne la bataille de cavalerie, les 3 camps de Vercingétorix seraient trop éloignés à la fois de l'oppidum et du lieu de  l'embuscade, et trop proches de Besançon occupée par les romains. L'oppidum d'Ully n'est pas le plus favorable, sur le plan stratégique, dans le secteur: déterminer une plaine de 3000 pas dans la vallée de la L

Cote de classement: 
L-XXXX-01050

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia dans la Revue des Deux Mondes

A partir de l'étude du texte de César (Commentaires), Jules Quicherat démontre , en 1858, qu'Alésia ne peut être qu'en Franche-Comté. Il répond par ce texte paru dans la Revue archéologique à un autre article du 1er mai 1858, publié dans la Revue des deux mondes par un auteur anonyme.

Cote de classement: 
J-1858-00986

Alésia des Mandubiens? Ni Alaise... Ni Alise-Sainte-Reine.

Poursuite d'un article de Pierre Jeandot dans la Nouvelle Revue Franc-Comtoise (N°13) de 1957.  Défenseur de la thèse Alésia = Salins, Jeandot fait la critique de la thèse de Georges Colomb Alésia = Alaise sur la base de l'improbabilité de localiser le combat préliminaire de cavalerie à Pesmes en s'appuyant sur le texte de César. Pour Jeandot, l'apport de Colomb reste essentiel mais la localisation d'Alésia à Alaise ne correspond en rien aux données de César.

Cote de classement: 
J-1957-00792

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à Ognon