Monument à l'Aigle

Vst015 - Tertre ou ensemble monumental à niches avec fronton, situé dans le Bois de Derrière Cornu, à 300 m au Sud-Ouest de la Caborne à l'Ours, proche du Rieur Sanglier. Fronton (6,70 m de large, sur 3,10 m de haut) dominant l'ancienne route de Genève au croisement de cette route avec le chemin vers le sapin Président (à 800 m. environ de la Croix de Cornu). Les niches contiennent plusieurs pierres “sacrées” : l'Aigle, l'Anémone de mer, le Museau de chien. 

Photographies : diverses pierres atypiques (sacrées?), recueillies par les équipes Berthier

Ensemble de 5 photographies relatives à des pierres originales recueillies par les équipes Berthier et considérées comme “sacrées”. Le premier cliché (Doc29_L_D_2) montre une pierre à cupules trouvée lors de la fouille du tumulus TE’ du Champ des Mottes (novembre 1985).

Cote de classement: 
P-1985-03599

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Dessins et photo de pierres sacrées du site de Chaux-des-Crotenay

Série de 6 dessins représentant des monuments à niche du plateau de Chaux-des-Crotenay, avec coupole, linteau, niche, fausse-porte et langue. Une photo du monument à l'aigle (ou monument Danielle) avec la pierre sacrée dans son alvéole.

Cote de classement: 
L-XXXX-02454

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Qu'a donc découvert André Berthier?

Exposition organisée à Chaux-des-Crotenay par l'association ArchéoJuraSites à l'occasion du cinquantième anniversaire de la découverte par André Berthier du site Alésia - Chaux-des-Crotenay. L'exposition, dont le titre est “Qu'a donc découvert André Berthier”, se compose de dix panneaux expliquant la démarche d'André Berthier et les résultats de ses investigations:

Cote de classement: 
O-2012-01494

Alésia se dévoile

Compte rendu par Le Progrès de l'exposition inaugurée et ouverte  à Chaux-des-Crotenay sur l'Alésia d'André Berthier. 

Cote de classement: 
J-1993-01462

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Un site sorti de l'incognito. Recherches archéologiques. Récapitulatif

Extrait du fascicule “Un site sorti de l'incognito” publié en 2001 par l'association A.L.E.S.I.A. pour rappeler les éléments clés de la carrière d'André Berthier et de sa découverte “Alésia = Chaux-des-Crotenay”. L'extrait en question (écrit par Suzette Berthier et Claire Berthier) porte sur le déroulé des investigations faites en laboratoire et sur le terrain depuis le début des années 60 par André Berthier et ses compagnons.

Cote de classement: 
L-2001-01353

Alésia sacrée

Découverte au cours de l'été 1994, de tout un ensemble de monuments cultuels  et pierres sacrées sur l'oppidum de Chaux-des-Crotenay. En plus de ce qui avait déjà été identifié antérieurement (Voie Sacrée, Boîte aux lettres des Abattois), Danielle Porte évoque et détaille dans cet article de 1995, les monuments suivants : Tombeau d'Abiorix, Salamandre, Héra, Serpent, Prie-Dieu, Basilique, Monument Jean-Pierre, Monument à l'aigle, Triade.

Cote de classement: 
J-1995-00136

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le monument à l'aigle

Danielle Porte présente, dans cet article de 1994, les découvertes faites lors des explorations de l'été et de l'automne 1993 le long du chemin gaulois du flanc ouest de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay, chemin, appelé par les fouilleurs route des Fours. Un monument cultuel dit “Monument à l'aigle” se présente avec des niches contenant des “pierres sacrées” : un “Aigle”, une “Anémone de mer”, un “Museau de chien”. L'Aigle présente des traces de coloration.

Cote de classement: 
J-1994-00134

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia citadelle jurassienne

Danielle Porte se penche sur la question du “sacré”, question essentielle pour affirmer qu'un site quelconque puisse être l'Alésia de César et Vercingétorix, conformément aux affirmations des textes antiques (Diodore de Sicile...). L'ouvrage commence par caractériser Alésia, en tant que métropole religieuse de toute la Celtique, et comme ville des Mandubiens, peuple fantôme .... Il détaille les formes de l'expression religieuse  celtique: monuments, pierres sacrées, dalles, pierres posées....

Cote de classement: 
O-2000-00013
Souscrire à Monument à l'Aigle