Tombeau d'Abiorix

Vstg027 - Monument situé aux Gits de Syam, près de la Grande Cheminée et dans une zone dominant la Saine à l'Est du Chaibatalet, comportant un fronton de pierres cyclopéennes et un petit menhir conique.Aussi appelé Tombeau du Chef.

Lettre du 22 juillet 1995 de R. Guth à A. Berthier : Abiorix, Vitruve, Guillaumin, Courbet...

Dans cette lettre personnelle du 22 juillet 1995, Raymonde Guth revient sur la reconnaissance de terrain faite la veille avec Berthier sur le site de la “zone royale” au Nord de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay vers la Caborne à l'Ours et sur les monuments repérés (Tombeau d'Abiorix ou ancien Tombeau de Chef, tumulus jumeaux, tumulus des Houx...).

Cote de classement: 
C-1994-03247

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : reconnaissance Guth - monuments de la zone des Rois dans le Bois de Derrière Cornu

Dossier photographique constitué par Raymonde Guth en mars 1994 portant sur les “monuments” de  la “Zone des Rois” (appellation Guth) dans le Bois de Derrière Cornu. Plusieurs monuments ou ensemble pierreux atypiques sont répertoriés, décrits et positionnés sur un fond de carte IGN. 

Cote de classement: 
L-1994-03238

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Reconnaissance Guth : vestiges aux Gîts de Syam et dans le Bois de Derrière Cornu

Raymonde Guth indique sur 3 cartes IGN un certain nombre de vestiges anthropiques aux Gîts de Syam et sur l'oppidum (Bois de Derrière Cornu). La première carte (sur fond IGN 1964) mentionne les 3 plates-formes de défense étagées aux Gîts de Syam avant le Chaibatalet (elle pointe également un menhir dit du Chef au pied de l'oppidum). Sur la seconde carte (fonds IGN 1986-89), R.

Cote de classement: 
G-1994-03235

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, foyer et métropole religieuse de toute la celtique

Dans sa communication au Colloque de 1998 à l'Institut Catholique de Paris, Danielle Porte développe les arguments prouvant que le site de Chaux-des-Crotenay correspond à l'exigence cultuelle et religieuse mise en avant par les auteurs antiques qualifiant Alésia comme métropole religieuse de la Celtique. Elle détaille préalablement l'ensemble des indications données par les auteurs antiques. Elle présente ensuite les caractéristiques de cette dimension cultuelle ou religieuse chez les Celtes.

Cote de classement: 
O-1998-02243

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La colline où soufflait l'esprit

Charles Thévenin commente dans le Progrès la parution en 2000 de l'ouvrage de Danielle Porte “Alésia Citadelle Jurassienne” qui se focalise sur la sacralisation du site celtique de Chaux-des-Crotenay. L'article revient sur les Mandubiens, sur les Séquanes et leur rivière sacrée (la Saine), sur la légende de la fondation d'Alésia par Hercule.

Cote de classement: 
J-2000-01695

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Et toujours Alésia Sacrée. Le monument Delphes et le mur des Druides à Sapois

Selon Danielle Porte, plusieurs structures monumentales à caractère cultuel ont été découverts à Rapoutier-Dessous (Mycènes) ou au creux de la Cote Poire (Mur Allard) et le monument Delphes à Sapois.  Dans cet article de 2000, elle détaille ce dernier, structure de 3 m. de haut et de 18 m. de long, accompagné d'une pierre levée conique. Le monument est située en avant d'une vaste prairie entourée d'un mur de moyen appareil.

Cote de classement: 
J-2000-00160

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia sacrée

Découverte au cours de l'été 1994, de tout un ensemble de monuments cultuels  et pierres sacrées sur l'oppidum de Chaux-des-Crotenay. En plus de ce qui avait déjà été identifié antérieurement (Voie Sacrée, Boîte aux lettres des Abattois), Danielle Porte évoque et détaille dans cet article de 1995, les monuments suivants : Tombeau d'Abiorix, Salamandre, Héra, Serpent, Prie-Dieu, Basilique, Monument Jean-Pierre, Monument à l'aigle, Triade.

Cote de classement: 
J-1995-00136

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia citadelle jurassienne

Danielle Porte se penche sur la question du “sacré”, question essentielle pour affirmer qu'un site quelconque puisse être l'Alésia de César et Vercingétorix, conformément aux affirmations des textes antiques (Diodore de Sicile...). L'ouvrage commence par caractériser Alésia, en tant que métropole religieuse de toute la Celtique, et comme ville des Mandubiens, peuple fantôme .... Il détaille les formes de l'expression religieuse  celtique: monuments, pierres sacrées, dalles, pierres posées....

Cote de classement: 
O-2000-00013
Souscrire à Tombeau d'Abiorix