troupe

Contribution aux études sur la querelle d'Alésia

Note dactylographiée (2ème note...) d'un auteur non identifié (la mention manuscrite en bas de 1ère page n'est pas de la main de Berthier) évoquant les avis de diverses personnalités sur la question de la localisation d'Alésia que l'auteur de la note considère être Alise-Sainte-Reine et le Mont Auxois. Sont évoqués tour à tour Napoléon Ier, Paul Azan, Jules Quicherat. Le document n'évoque pas la thèse Berthier et semble antérieur à 1963.

 

Cote de classement: 
L-XXXX-04271

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alesia : l'après Berthier

Dans le Progrès, Charles Thévenin interviewe Jacques Berger à l'occasion de la sortie du numéro 21 du Bulletin de l'A.L.E.S.I.A.. Un article du colonel Moutard aborde la question des effectifs en présence au début de l'affrontement entre romains et gaulois avec bien sûr la conclusion que toutes ces troupes ne peuvent pas, physiquement, avoir stationné sur le site d'Alise-Sainte-Reine. Un petit encadré aborde la question des pierres et monuments sur la colline du Rachet : un article de Charles Monnier publié par le Bulletin 21 traite de cette question.

Cote de classement: 
J-2001-02498

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres de janvier à mars 1994 entre J. Famy et A. Berthier :

Le 15 janvier 1994, le général Famy évoque auprès de Berthier la question de l'emplacement du mur ou maceria sous les remparts (versant oriental de l'oppidum). Il aborde aussi les prospections faites à l'automne 93 ainsi que la possible publication du carnet de croquis caricaturaux faits par le Commissaire de Marine Delaborde.Il évoque enfin un article de Voix du Jura mentionnant la découverte d'un nouveau site Alésia par J.M. Boutigny à Taravan.

Cote de classement: 
C-1994-02190

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres d'avril 1984 entre A. Sur et A. Berthier : défenses à l'Est et au Sud de l'oppidum

Le 27 avril 1994, Albert Sur demande des précisisons à André Berthier sur les défenses de l'oppidum à l'Est et au Sud. Berthier lui répond le 30 mai suivant (en joignant copie d'une lettre au Général Famy). Il ré-explique l'approche du portrait-robot et revient sur le murus (rempart) derrière lequel se sont rassemblées des troupes gauloises à l'Est. Pour la partie Sud-Sud-Est (côté Montliboz), des défenses naturelles existent qui permettent un blocus (gorges de la Langouette, Grands Epinois...).

Cote de classement: 
C-1994-02187

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia, réponse de Georges Colomb à M. P. Faugeroux (3)

3 ème partie de l'article de Georges Colomb dans le Pays Comtois, répondant en 1935 à la critique de Faugeroux sur la localisation d'Alésia à Alaise. Colomb revient sur la phrase de César indiquant que les troupes gauloises occupaient toute la partie orientale de l'oppidum, au pied des murs de la ville : il tente de démontrer l'adaptation de cette phrase au site d'Alaise et conteste le site du Mont Auxois. Il évoque aussi la maceria mentionnée par César au début du siège, précisant qu'il y eut certainement d'autres défenses gauloises de ce type.

Cote de classement: 
J-1935-01848

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Cartes publiées dans le Bulletin de l'A.L.E.S.I.A. - défenses autour de l'oppidum (J. Berger)

Série de 14 cartes publiées dans le Bulletin de l'A.L.E.S.I.A. entre 1996 et 2003 accompagnant les investigations  et articles de Jacques Berger sur les défenses romaines autour de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay. Plaine de Syam, flanc ouest, zone du Morillon, zone du Chatelet et flanc Sud, zone des Planches-en-Montagne, attaque des loca praerupta.

Cote de classement: 
G-2003-01659

Jacques Berger, président de l'A.L.E.S.I.A.

Charles Thévenin (Le Progrès) interviewe Jacques Berger, Président de l'association A.L.E.S.I.A. depuis 1993. Jacques Berger évoque sa rencontre avec André Berthier et son implication à partir de 1993 dans l'A.L.E.S.I.A.. Il rappelle les incohérences de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine (dont l'impossibilité de concentrer 80.000 personnes et 15.000 chevaux sur un site de 99 ha). Pour le Président, les fouilles d'Alise n'apportent que des témoignages d'une occupation gallo-romaine de cet oppidum.

Cote de classement: 
J-1995-01646

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'itinéraire des troupes gauloises entre le Goulet de la Saine et l'Urbs (cartographie)

Carte et vue 3D montrant l'itinéraire que peuvent emprunter les troupes gauloises, sur le flanc Est de l'oppidum, pour monter du goulet de la Saine à la ville (urbs) - ou en descendre -. Un profil présente les dénivelés tout au long de cet itinéraire. 

Cote de classement: 
G-2012-01644

Lettre du 18 nov. 1980 d'A. Berthier à C. Blanc : article du Colonel Rocolle (Le Casoar)

Dans sa lettre du 18 novembre 1980, André Berthier remercie le général Clément Blanc pour l'envoi de l'article du Colonel Rocolle paru dans Le Casoar (“Alise-Sainte-Reine est bien Alésia”). Berthier pointe les faiblesses du texte  de Rocolle. Il revient notamment sur 5 points essentiels : l'itinéraire de César, les effectifs des troupes romaines et gauloises, la topographie des lieux, les fortifications d'Alise, la position de Chaux-des-Crotenay par rapport à la Suisse. Une remarquable démonstration.

Cote de classement: 
C-1980-01619

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

René Potier : Le génie militaire de Vercingétorix et le mythe Alise Alésia

Texte polémique, dans lequel Raymond Schmittlein entreprend de critiquer point par point l'ouvrage de René Potier, "Le génie militaire de Vercingétorix et le mythe Alise Alésia". Il dénonce d'abord la remise en question, par René Potier, du site d'Alise du seul fait de la non-conformité du texte de César et de la topographie d'Alise-Ste-Reine. Il conteste l'affirmation de René Potier, qui évoque dans son introduction  le manque de précisions topographiques des Commentaires de César. Il en démontre le contraire en citant quelques passages précis.

Cote de classement: 
L-1973-01035

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à troupe