armée de secours

Sur la numérotation des années av. J.-C. : ~51 ou 52 av. J.-C. ?

Alésia : peut-on dater sûrement et avec précision la reddition de Vercingétorix ? En l’état actuel des connaissances, c’est très douteux. Mais si l’on veut tenter de le faire quand même en supposant que la marche des colonnes de l’armée de secours commandée par Vercassivellaunos s’est faite dans une période de pleine lune (ce qui n’est jamais qu’une hypothèse), il convient de ne pas se tromper dans la numérotation des années.

Cote de classement: 
J-2016-03805

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : positionnement géographique à débattre!

L'article de Pierre Aymard dans le numéro de décembre 2012 du Rotarien, fait le point sur la controverse de la localosation d'Alésia alors que le MuséoParc de Vabarey-les-Laumes vient d'être ouvert valorisant le site officiel d'Alise-Sainte-Reine. Après être revenu sur l'historique de la controverse, Pierre Aymard évoque la démarche originale d'André Berthier (portrait-robot) qui permet d'identifier le site de Syam - Chaux-des-Crotenay comme probable lieu de la bataille entre César et Vercingétorix.

Cote de classement: 
J-2012-01733

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages retrouvées : Vercingétorix

Dans ce texte tapuscrit, retrouvé et transmis par son épouse avec autorisation de diffusion, Jean Bayet dresse un portrait élogieux de Vercingétorix, dont la brève carrière a malgré tout permis de révéler ses qualités. Ce "Roi des Guerriers", (tel est le sens de son nom), âgé d'à peine 30 ans, a témoigné de qualités intellectuelles étonnantes.

Cote de classement: 
L-1972-01033

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La stratégie d'Alésia

Dans ce nouvel article publié en 1973, le Général Clément Blanc tente de redéfinir la stratégie d'Alésia du point de vue militaire, aux yeux des deux combattants. Il évoque la conduite de la guerre après Bibracte et l'attitude de César après Gergovie et rappelle aussi  l'itinéraire de retraite de l'armée romaine. Il met en évidence l'influence déterminante du terrain. Si en plaine le risque de bataille rangée est grand, en montagne la supériorité numérique ne joue plus le même rôle (et les cavaleries deviennent inutiles).

Cote de classement: 
J-1973-01027

Rapport Edeine sur les recherches effectuées au cours de la campagne juillet-août 1972

Rapport de Bernard Edeine sur les fouilles de la campagne 1972.  Le but de ces fouilles était d'examiner  plus à fond ce qui pouvait rester de structures archéologiques du “camp nord”, recherches réalisées en 4 points précis.

Cote de classement: 
L-1972-00956

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Positions romaines et gauloises autour de la plaine de 3000 pas

Jacques Berger commente en 1998 le dernier ouvrage de Paul-René Machin “A la recherche d'Alésia . Suivons César” qui démontre qu'il est impossible que César ait jamais assiégé le mont Auxois. Jacques Berger tente une synthèse sur ce qu'il est possible de déterminer sur le site de Chaux-des-Crotenay quant aux positions gauloises et romaines. Il resitue les combats par rapport au terrain en se calant au plus près sur le texte de César.

Cote de classement: 
J-1998-00152

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à armée de secours