urbs

Adresse de 1999 de D. Porte à M. Jeandot : controverse Salins - Chaux-des-Crotenay

Brouillon d'une lettre ou adresse (printemps 1999) de Danielle Porte (secrétaire de l'association A.L.E.SI.A.) à Marcel Jeandot (Président de l'ASHPS - Pays de Salins). Les défenseurs de la thèse salinoise ayant fait des critiques sur la thèse d'André Berthier, l'auteur leur répond en développant plusieurs points controversés : oppidum et ville, les deux flumina, la plaine de 3000 pas

Cote de classement: 
C-1999-04565

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes varia manuscr. d’A. Berthier : identification du site de Chaux-des-Crotenay et environnement de celui-ci

Notes-brouillons d'André Berthier relatives à l'identification du site de Chaux-des-Crotenay et à des données de contexte géographique.

Cote de classement: 
L-XXXX-04476

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre lettres d'avr.-juin 1974 de R. Potier à A. Berthier : informations, contacts divers, structures gauloises

Au cours du second trimestre 1974, René Potier continue à informer régulièrement Berthier. Le 8 avril, Potier informe Berthier de la sortie d'une critique de son ouvrage dans la revue belge Romana ; il poursuit sa réflexion sur la distinction entre urbs et oppidum, revenant également sur l'itinéraire de César et de Vercingétorix.  Le 20 avril, Potier évoque un fascicule de Noché, des contacts éventuels avec Heurgon et Eychart et un propos étonnant d'Edeine (qui restitue les objets trouvés par Lejeune).

Cote de classement: 
C-1974-04033

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de mars 1974 de R. Potier à A. Berthier : Urbs-oppidum, Heurgon, CSRA, Lejeune, Merdogne, camp nord...

Dans ces trois lettres de mars 1974 (correspondance très suivie), René Potier fait le point pour Berthier sur diverses affaires en cours ou questions en débat. Dans la lettre du 2 mars, Potier aborde notamment la question de la différence à faire entre urbs et oppidum ; il revient aussi sur la lettre de Heurgon rendant compte de la malheureuse séance du CSRA avec refus d'autorisation de fouille pour 74 ; il évoque enfin la question de la preuve importante que constituent les pieux (lilias).

Cote de classement: 
C-1974-04032

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de sept.-oct. 1974 d'A. Girard à A. Berthier : “religion des sanctuaires” et urbs de Chaux

Après son séjour estival à Chaux-des-Crotenay, Albert Girard transmet à Berthier le 12 septembre 1974 des copies de pages du livre de Fernand Benoit “Art et Dieux de la Gaule”, pointant ce qui est dit par l'auteur sur la religion des sanctuaires et faisant lien avec les découvertes de la zone de Chaux-des-Crotenay. Le 23 octobre, il revient sur plusieurs points évoqués par Berthier dans un courrier à Girard concernant les vestiges du plateau de Chaux-des-Crotenay (rechercher les portes et les parcs à bestiaux).

Cote de classement: 
C-1974-04018

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 8 fév. 1974 de R. Potier à A. Berthier : visite de J.P. Morel et texte de Villani

Dans une lettre à André Berthier du 8 février 1974, René Potier évoque d'abord les lettres envoyées par J.P.Morel (Dir. des Antiquités historiques de Franche-Comté)  ; il pointe le fait que le Directeur veut rester impartial et objectif et suggère de l'inviter à venir visiter le site de Syam - Chaux-des-Crotenay (mais Potier recommande la plus grande prudence).

Cote de classement: 
C-1974-03321

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Inventaire et fiches descriptives Berthier (1973) des positions gauloises et romaines et vestiges divers

Documents importants. Inventaire établi par André Berthier et rédigé par Suzette Berthier pour l'ensemble des “positions gauloises” et “positions romaines” et divers vestiges associés (Dossier archéologique Alésia - Syam-Cornu). L'inventaire comporte un plan de classement numéroté. Des fiches analytiques dactylographiées (41) réalisées par Suzette Berthier donnent des détails sur chaque élément identifié dans l'inventaire : topographie, description, dates et auteurs des découvertes, éléments d'appréciation et références.

Cote de classement: 
L-1973-03212

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 10 avril 1972 de R. Potier à A. Berthier : Champ Tissot - des cônes, non pas des fossés

Dans cette lettre évoquée par ailleurs  (cf. notice C-1972-02045), René Potier informe André Berthier sur le déroulement et les résultats des investigations conduites à Pâques 1972 au champ Tissot de la Grange d'Aufferin. Il fait le point sur diverses affaires en cours (publication de son ouvrage, lettre au ministre Duhamel, contacts avec les politiques et avec les éditeurs).

Cote de classement: 
C-1972-02883

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le duel d'Alésia. Chaux-des-Crotenay contre Alise Ste-Reine

Publication par l'A.L.E.S.I.A. en 1998 d'une petite brochure présentant un tableau comparatif sur la base de 35 renseignements donnés par César et par les auteurs antiques. Le constat à la fin de l'exercice est accablant pour le site officiel.

La brochure a été réalisée à partir d'un premier travail comparatif fait par D. Porte et publié dans le Bulletin de l'A.L.E.S.I.A. en 1997.

Cote de classement: 
O-1998-02718

Les premières villes gauloises

Dans cet article de juillet 1987 de Sciences et Avenir, Henri de Saint Blanquat apporte un nouvel éclairage sur l'édification de villes par les Gaulois. Des fouilles réalisées dans l'Aisne apportent des connaissances nouvelles en la matière.

Cote de classement: 
J-1987-02646

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à urbs